Innico Caracciolo (1642-1730)

Innico Caracciolo
iuniore
Image illustrative de l’article Innico Caracciolo (1642-1730)
Biographie
Naissance
Martina Franca, Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Décès
Rome, Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par Clément XI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Tommaso in Parione
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Évêque d'Aversa
Nonce extraordinaire en Suisse
Inquisiteur à Malte

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Innico Caracciolo, iuniore (né le au château de Martina Franca, dans les Pouilles, alors dans le royaume de Naples, et mort le à Rome) est un cardinal italien du XVIIIe siècle.

Il est un neveu du cardinal Innico Caracciolo, seniore (1666) et est de la famille des cardinaux Marino Ascanio Caracciolo (1535), Niccolò Caracciolo (1715), Giovanni Costanzio Caracciolo (1759), Diego Innico Caracciolo (1800) et Filippo Giudice Caracciolo (1833).

BiographieModifier

Innico Caracciolo est inquisiteur de Malte du au , référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique, primicerius de l'église S. Spirito in Sassia à Rome et secrétaire de la « Congrégation de la discipline des réguliers ».

Il est nommé évêque d'Aversa en 1697 et est nommé nonce extraordinaire en Suisse en 1712. Il dépense ses rentes et son patrimoine pour les pauvres de son diocèse.

Le pape Clément XI le crée cardinal in pectore lors du consistoire du . Sa création est publiée le . Le cardinal Caracciolo participe au conclave de 1721, lors duquel Innocent XIII est élu pape, au conclave de 1724 (élection de Benoît XIII) et au conclave de 1730 (élection de Clément XII).

Notes et référencesModifier

SourcesModifier