Injection canonique

Soit E un ensemble et X une partie de E. L'injection canonique (ou inclusion canonique) de X dans E est l'application qui à x associe x.

Par exemple, lorsque X = E, l'injection canonique n'est autre que l'application identité de E.

RéférenceModifier

Jean Marie Monier, Algébre PCSI-PTSI, Dunod, , 4e éd., p. 21-22