Ineuil

commune française du département du Cher

Ineuil
Ineuil
Église Saint-Martin d'Ineuil.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Saint-Amand-Montrond
Intercommunalité Communauté de communes Berry Grand Sud
Maire
Mandat
Patrick Bisson
2014-2020
Code postal 18160
Code commune 18114
Démographie
Population
municipale
238 hab. (2017 en stagnation par rapport à 2012)
Densité 8,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 39″ nord, 2° 17′ 24″ est
Altitude Min. 158 m
Max. 188 m
Superficie 27,48 km2
Élections
Départementales Canton de Châteaumeillant
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ineuil
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ineuil

Ineuil est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

GéographieModifier

LocalisationModifier

HistoireModifier

La communauté d’Ineuil est épargnée par la crise démographique qui frappe la généralité d’Issoudun au début du XVIIIe siècle, puisqu’elle passe de 41 feux en 1709 à 55 en 1726[1]. L’hiver de 1709-1710 notamment cause de nombreuses pertes, ainsi que la grande canicule de 1719 (qui tua beaucoup par dysenterie)[2].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Emile Merlin    
mars 2008 En cours
(au 2 avril 2014)
Patrick Bisson DVD Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2017, la commune comptait 238 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2012 (Cher : -2,45 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500507558600524526488540543
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
590640660642722750768745715
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
673682682543493486458370340
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
321346273269240248259234242
2017 - - - - - - - -
238--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monumentsModifier

L'église Saint-Martin est classée monument historique[8] depuis 1862. Elle a été bâtie vers 1160-1170 et rebâtie au milieu XIIIe siècle. Le chœur et le transept surmonté d’une tour centrale datent du milieu du XIIe siècle, la nef a été reconstruite au XIIIe siècle. Elle a été restaurée vers 1880.

Le transept donne naissance à deux absidioles en hémicycle. L’abside, de forme circulaire à l’intérieur, est polygonale à l’extérieur. Elle est reliée aux absidioles par deux segments de cercle qui enferment des secretaria, petites salles dont celle du sud sert de sacristie. Deux étroits passages berrichons, au lieu de faire communiquer le transept avec la nef, sont devenus des couloirs et conduisent l’un à la chaire, et l’autre à l’escalier du clocher. La chaire à prêcher est de pierre et a été taillée au XVe siècle.

À noter une exceptionnelle coupole sur pendentifs et un très beau chapiteau représentant saint Éloi, plutôt rares en milieu rural, tenant d'une main une pince, de l’autre un marteau ; à côté, une figure, sans doute un ange, paraît sortir d'une gloire[9].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Olivier Zeller, « Changement agraire et récession démographique : la première enquête Orry (1730). L'exemple de l'élection d'Issoudun », Annales de démographie historique 2/2007 (n° 114), p. 168
  2. Zeller, op. cit., p. 145 et 153
  3. « Nouveaux maires et adjoints », L’Écho du Berry (Édition du Cher), no 3124,‎ , p. 21
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. « L’église Saint-Martin d’Ineuil », notice no PA00096815, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. François Deshoulières, « Ineuil : Église Saint-Martin », dans Les Églises de France : Cher, Paris, Librairie Letouzey et Ané, , p. 135-138.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :