Hoosiers de l'Indiana

(Redirigé depuis Indiana Hoosiers)
Hoosiers de l'Indiana
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo.
Établissement Université de l'Indiana à Bloomington
Fondation 1887 (en foot. am.)
Division NCAA Division I FBS
Conférence Big Ten Conference

Football américain
Division Div. Est (East) de la Big 12
Stade Memorial Stadium
Capacité 52 180 spectateurs

Basket-ball
Salle Simon Skjodt Assembly Hall
Capacité 17 456 spectateurs

Baseball
Salle Bart Kaufman Field (en)
Capacité 17 456 spectateurs

Hockey sur glace
Patinoire IU Field Hockey Complex
Capacité 2 500 spectateurs
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Memorial Stadium surnommé The Rock.

Les Hoosiers de l'Indiana (en anglais : Indiana Hoosiers) sont un club omnisports universitaire qui se réfère aux 24 équipes sportives féminines et masculines qui représentent l'Université de l'Indiana à Bloomington et qui participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association au sein de sa Division I.

Indiana fait partie de la Big Ten Conference depuis le .

L'université se situe à Bloomington dans l'État de l'Indiana aux États-Unis.

La présente page est principalement dédiée au traitement du football américain au sein de l'université. Son équipe fait partie de la Division Est de la Big Ten Conference depuis 1896. Elle dispute ses matchs à domicile au Memorial Stadium situé sur le campus et d'une capacité de 101821 places.

L'équipe de nasket-ball des Hoosiers a remporté le titre national en 1940, 1953, 1976, 1981 et 1987.

Sports représentésModifier

Hommes (10) Femmes (12)
Athlétisme Athlétisme
Baseball Aviron
Basketball Basketball
Cross country Cross country
Football américain
Football (Soccer) Football (soccer)
Golf Golf
Lutte Hockey sur gazon
Natation/Plongeon Natation/Plongeon
Tennis Tennis
Softball
Volleyball
Waterpolo
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.
L'université possède également des équipes de Rugby et de Crosse mais qui évoluent à un niveau moindre.

Origine du surnom de l'équipeModifier

Le terme « Hoosier » désigne officiellement un habitant de l'État de l'Indiana et est utilisé dans le sens de « cul-terreux » ou « péquenaud ». L'origine du terme est toujours en débat au sein de l'état[1] mais ce qui est certain c'est qu'il était déjà utilisé à cette fin dans les années 1840 ayant été popularisé en 1833 par le John Finley de Richmond dans son poème intitulé « The Hoosier's Nest » (Le Nid du Hoosier)[2]. Depuis lors, toute personne née dans l'Indiana ou y résidante est considérée comme un « Hoosier »[3]. L'État adopte d'ailleurs le surmon de Hoosier State (en) il y a plus de 150 ans[1].

Football américainModifier

Descriptif en début de saison 2021Modifier

TraditionsModifier

Les couleurs :

Les couleurs officielles de l'Université Indiana sont le carmin (type Pantone 201) et le crème[5] même si dans les années 1970, les anciens entraîneurs de basket-ball Bobby Knight et de football football américain Lee Corso (en) avaient commencé à utiliser des équipements dont le carmin était remplacé par des couleurs plus écarlates (type rouge vif)[6] et dont la couleur crème était remplacée par le blanc. Au début des années 2000, les couleurs crème et carmin sont réhabilitées par le directeur sportif de l'université Michael McNeely lequel estimait que les équipements des sportifs devaient être aux couleurs traditionnelles de l'université. Les cheerleaders d'Indiana continuent cependant de chanter « Go Big Red »[6]. Ces changements de couleurs au fil des ans ont conduit à des petits conflits dans certains sports, comme avec les vestes de l'équipe de baseball qui sont d'une couleur différente de celle des casquettes et des maillots[6]. Le directeur sportif Fred Glass déclare à ce sujet « My view is that we're an awfully big and diverse place. I think cream and crimson and 'Go Big Red' can survive in one place. (Mon avis est que nous - l'université - sommes un endroit terriblement vaste et diversifié. Je pense que les couleurs crème et carmin et « Go Big Red » peuvent survivre au même endroit. »[6].
Seules quatre autres universités majeures utilisent le carmin comme couleur dominante : Alabama, Harvard, Oklahoma et Washington State.
Avec Indiana, Oklahoma est la seule université à associer les couleurs crème et carmin comme couleurs officielles.
Pour la saison 2018, le nom des joueurs placé à l'arrière des maillots est retiré afin de respecter la maxime de l'université consistant à honorer l'équipe plutôt que l'individu : « Team Over Self » ". Les noms réapparaissent sur les maillots dès la saison suivante[7].
Le design des casques a connu de nombreuses variantes tant au niveau de sa couleur (blanc, crème, carmin, carmin sur blanc/crème, blanc/crème/chrome sur carmin) que tant au niveau des logos (« I », « IU », « Indiana » voire le logo officiel de l'État de l'Indiana sur un seul côté du casque)[8],[9],[10]. Des rayures ont parfois été incluses sur divers type de casque.

Pas de mascotte :

L'Université Indiana n'a pas de mascotte officielle.
Néanmoins, un bouledogue dénommé « Ox » a été utilisé comme mascotte de l'équipe de football américain de 1959 à 1965[11].
L'Université le remplace fin des années 1960 par un bison a qui ils donnent le nom de « Hoosier Pride » en 1979. Cette mascotte ne rencontre pas le succès auprès des fans et est rapidement abandonnée[12].

Les chants :

Les Hoosiers de l'Indiana Hoosiers possèdent deux hymnes officiels, « Indiana, Our Indiana (en) » et « Indiana Fight ! » ainsi qu'une chanson d'alma mater « Hail to Old IU ».
« Indiana, Our Indiana (en) » est la plus populaire auprès des fans. Elle fut jouée la première fois par la fanfare de l'université à l'occasion du match de football du contre Northwestern[13]. Depuis elle est jouée lors de chaque match des équipes de football américain et de basket-ball de l'université[14].
Paroles de « Indiana, Our Indiana »[15]

Indiana, Our Indiana
Indiana, we're all for you
We will fight for
the Cream and Crimson
For the glory of old IU
Never daunted, we cannot falter
In the battle, we're tried and true
Indiana, Our Indiana
Indiana, we're all for you !

La mélodie de l'« Indiana Fight ! » est également populaire même si les paroles sont rarement chantées par les fans lors des événements sportifs, les spectateurs se contentant de reprendre en cœur la phrase « GO! IU! FIGHT! FIGHT! FIGHT! Indiana, we're all for you ! » en toute fin de chanson[14].
Paroles de « Indiana Fight »[15]

Fight for the Cream and Crimson,
Loyal sons of our old I. U.
Fight for your Alma Mater,
and the school you love so true.
Fight for old Indiana,
See her victories safely through,
GO ! I.U ! FIGHT ! FIGHT ! FIGHT !
For the glory of old I. U. !

La chanson officielle de l'Alma Mater d'Indiana « Hail to Old IU » est une chanson de type écossaise et elle fut jouée pour la première fois le à Indianapolis. Elle avait été écrite par J.T. Giles, organisateur du jubilé des clubs de l'université, pour être reprise par les étudiants à l'occasion d'un concours dans l'état d'Indiana[14]. Cette chanson est devenue un pilier des événements de l'université depuis cette date.
Paroles de « Hail to Old IU »[15]

Come and join in song together,
Shout with might and main,
Our beloved Alma Mater,
Sound her praise again.
Gloriana Frangipana, E'er to her be true.
She's the pride of Indiana,
Hail to Old IU !

Il existe une chanson supplémentaire dénommée « Chimes of Indiana », écrite par l'ancien élève Hoagy Carmichael (promotion de 1925 et licencié en droit en 1926) qui fut présentée à l'université en 1937 comme cadeau par la classe de 1935.
Paroles de « Hail to Old IU »[15]

Sing these chimes of Indiana,
Hail to the crimson hue,
Sing her praise to Gloriana,
Hail to our old IU.
Lift your voices, join in loyal chorus,
Let your heart rejoice in praise of those before us,
Sing these chimes of Indiana,
Ever to her be true !

Historique des stadesModifier

Jordan Field (1887–1924) :

Le premier stade des Hoosiers de l'Indiana est inauguré en 1887. Il porte au début le nom de University Athletic Field avant d'être renommé Jordan Fiel en 1898, en honneur au président de l'université David Starr Jordan. Le terrain est utilisé à la fois par l'équipe de football américain ainsi que par l'équipe de baseball. Des gradins sont construits en 1901 pouvant accueillir 4 000 personnes? Des travaux de drainage sont exécutés l'année suivante afin d'éviter les inondations.
En 1904, une piste d'athlétisme est ajoutée autour du terrain central mais les problèmes perdurent concernant la qualité du terrain. La piste est améliorée en 1915 et un projet de stade plus au nord est envisagé par l'université. Cependant, la première guerre mondiale reporte sa construction. Les équipes de baseball et de football américain continuent de jouer au Jordan Field jusqu'en fin de saison 1923. La construction du nouveau stade débute en 1924. Il est inauguré en automne 1925. Le dernier événement sportif sur le Jordan Field est un match de baseball joué en 1950 avant que le complexe ne soit transformé en parking[16].

Memorial Stadium (en) (1925–1959)

Les deux stades d'Indiana dénommés Memorial Stadium sont deux bâtiments différents, de part leurs emplacements et de part leurs périodes d'existence. L'actuel Memorial Stadium a été dénommé Seventeenth Street Football Stadium jusqu'en 1971. Cette année-là, il est rebaptisé Memorial Stadium et l'ancien stade de ce nom est rebaptisé Tenth Street Stadium. Ce dernier a accueilli la course cycliste dénommée Little 500 (en) jusqu'à ce que le Bill Armstrong Stadium (en) ne soit inauguré en 1981. Il est démoli la même année et l'arboretum actuel y est construit.

Memorial Stadium (depuis 1960)

L'actuel Memorial Stadium a été inauguré en 1960 dans le cadre du développement d'une nouvelle zone sportive sur le campus. Il a une capacité de 52 656 personnes. Il remplace le Memorial Stadium originel, construit en 1925 et d'une capacité de 20 000 places qui était situé sur la 10e rue où se trouve actuellement un arboretum. Depuis son inauguration, le stade a été agrandi à deux reprises ; un centre de développement dans la zone Nord inauguré en 2009 (coût de 38 millions de dollars) et un centre d'excellence sportif dans la zone Sud (coût de 58 millions de dollars inauguré en 2018.

John Mellencamp Pavilion (en) (depuis 1996)

Le pavillon John Mellencamp est le principal centre d'entraînement en salle du programme de football américain des Hoosiers. Il a été inauguré le et porte le nom de l'auteur-compositeur-interprète John Mellencamp ayant effectué un don de 1,5 million de dollars pour faciliter sa construction. L'installation contient un terrain de football de taille réglementaire, avec une surface artificielle type Sportexe Momentum 41 installée en 2007[17].

PalmarèsModifier

  • Champions de conférence :
Indiana a remporté deux titres de conférence dont un partagé () :
Saison Conférence Entraîneur Bilan global (V-D-N) Bilan de conférence (V-D-N)
1945 Big Ten Conference Bo McMillin (en) 9–0–1 5–0–1
1967 John Pont (en) 9–2–0 6–1–0
  • Bowls
Indiana a participé à 13 bowls en 120 saisons avec un bilan de 3 victoires pour 10 défaites.
Saison Entraîneur Bowl Adversaire Résultat
1967 John Pont (en) Rose Bowl 1968 Trojans d'USC P, 03–14
1979 Lee Corso (en) Holiday Bowl 1979 Cougars de BYU G, 38–37
1986 Bill Mallory (en) All-American Bowl 1989 Seminoles de Florida State P, 13–27
1987 Peach Bowl 1988 Volunteers du Tennessee P, 22–27
1988 Liberty Bowl 1988 Gamecocks de la Caroline du Sud G, 34–10
1990 Peach Bowl 1990 Tigers d'Auburn P, 23–27
1991 Copper Bowl 1991 Bears de Baylor G, 24–00
1993 Independence Bowl 1993 Hokies de Virginia Tech P, 20–45
2007 Bill Lynch (en) Insight Bowl 2007 Cowboys d'Oklahoma State P, 33–49
2015 Kevin Wilson (en) Pinstripe Bowl 2015 Blue Devils de Duke P, 41ET44
2016 Tom Allen (en) Foster Farms Bowl 2016 Utes de l'Utah P, 24–26
2019 Gator Bowl 2020 Volunteers du Tennessee P, 22–23
2020 Outback Bowl 2021 Rebels d'Ole Miss P, 24–26

EntraîneursModifier

Statistiques des entraîneurs principaux (en fin de saison 2020)
Nom Saisons Nb. Bilan
(V-D-N)
% Bowls
Arthur B. Woodford 1887–1888 2 00–01–01 25,0
Evans Woollen 1889 1 00–01–00 00,0
Billy Herod 1891 1 01–05–00 16,7
Pas d'entraîneur 1892–1893 2 03–06–01 35,0
Gustave Ferbert 1894 1 00–04–01 10,0
Winchester Osgood 1895 1 04–03–01 56,3
Madison G. Gonterman 1896–1897 2 12–03–01 78,1
James H. Horne 1898–1904 7 33–21–05 60,2
James M. Sheldon 1905–1913 9 35–26–03 57,0
Clarence Childs 1914–1915 2 06–07–01 46,4
Ewald O. Stiehm 1916–1921 5 20–18–01 52,6
James P. Herron 1922 1 01–04–02 28,6
Bill Ingram 1923–1925 3 10–12–01 45,7
Harlan Page 1926–1930 5 14–23–03 38,8
Earl C. Hayes 1931–1933 3 08–14–04 38,5
Bo McMillin 1934–1947 14 63–48–11 56,1
Clyde Smith 1948–1951 4 08–27–01 23,6
Bernard Anthony Crimmins 1952–1956 5 13–32–00 28,9
Bob Hicks 1957 1 01–08–00 11,1
Phil Dickens 1958–1964 7 20–41–02 33,3
John Pont 1965–1972 8 31–51–01 38,0 0–1
Lee Corso 1973–1982 10 41–68–02 37,8 1–0
Sam Wyche 1983 1 03–08–00 27,3
Bill Mallory 1984–1996 13 69–77–03 47,3 2–4
Cam Cameron 1997–2001 5 18–37–00 32,7
Gerry DiNardo 2002–2004 3 08–27–00 22,9
Terry Hoeppner 2005–2006 2 09–14–00 39,1
Bill Lynch 2007–2010 4 19–30–00 38,8 0–1
Kevin Wilson 2011–2016 6 26–46–00 36,1 0–1
Tom Allen depuis 2016 5 24–22–00 52,2 0–3

Numéros retirésModifier

Joueur Poste Carrière
32 Anthony Thompson (en) Running back 1986–1989

Récompenses individuellesModifier

Joueurs

Anthony Thompson (en) - 1989
Anthony Thompson (en) - 1989

Entraîneurs

John Pont (en) - 1967

Hoosiers du College Football Hall of FameModifier

Hoosiers au Pro Football Hall of FameModifier

RivalitésModifier

Statistiques des rivalités (en fin de saison 2020)
Équipe rivale Surnom de la rivalité Trophée de la rivalité Bilan des Hoosiers Premier match Dernier match
Nb. V. D. N. %
Boilermakers de Purdue Old Oaken Bucket Bowl (en) Old Oaken Bucket (en) 122 42 74 6 34,4 1891 2019
Spartans de Michigan State - Old Brass Spittoon 66 17 48 2 24,2 1922 2020
Wildcats du Kentucky Battle for the Bourbon Barrel Bourbon Barrel 36 18 17 1 50,0 1893 2005

Boilermakers de PurdueModifier

Les Boilermakers sont les plus gros rivaux des Hoosiers, ces équipes étant installées toutes deux dans l'Indiana. Le premier match a été disputé en 1891. Les équipes se sont pratiquement rencontrées chaque année depuis lors.

La plus large victoire est à l'actif de Purdue en 1892 sur le score de 68 à 0. La plus longue série de victoires consécutives est détenue par Purdue, avec 10 victoires s'étalant de 1948 à 1957. Indiana n'a actuellement remporté que maximum 4 matchs de suite (1944-1947 et 2013-2016).

En fin de saison 2019, Purdue mène les statistiques avec 74 victoires pour 42 à Indiana et 6 nuls[18].

Depuis la saison 1925, le trophée dénommé Old Oaken Bucket est remis au vainqueur du match qui le conserve jusqu'à la prochaine rencontre. Il s'agit d'un vieux seau en chêne qui était utilisé dans l'Indiana pour prélever l'eau des puits et qui fut retrouvé dans la ferme de la famille Bruner installée depuis les années 1840 dans le sud de l'Indiana. Après restauration, il est mis en jeu pour la première fois en 1925. La tradition veut qu'après chaque match, l'initiale de l'université l'ayant remporté y soit attachée après chaque match (« I », « P » ou « I-P » en cas de nul). Au fil du temps, plusieurs chaines de lettres ont donc été reliées au seau. Le score, la date et le lieu du match sont gravés sur chaque lettre. Le premier match de 1925 se soldant sur un partage, les lettres « IP » furent suspendues à la anse en fer du seau. Une plaquette avec la mention « Old Oaken Bucket - Purdue vs. Indiana - Estabvlished 1925 » est scellée à mi hauteur du seau. Le trophée a été remporté 60 fois par Purdue, 32 par Indiana et partagé à 3 reprises[19].

Spartans de Michigan StateModifier

La rivalité avec les Spartans débute en 1922. Le vainqueur du match remporte le trophée dénommé Old Brass Spittoon depuis 1950. Il s'agit d'un vieux crachoir en laiton. Il a été reporté 48 fois par Michigan State et 13 fois par Indiana.

La plus large victoire de cette rivalité est à l'actif de Michigan State qui en 1957 remporte le match sur le score de 54 à 0. La plus longue série de victoires consécutives est détenue par Michigan State avec 8 victoires s'étalent de 1950 à 1957, celle d'Indiana étant limitée à 3 victoires de 1967 à 1969.

En fin de saison 2019, Michigan State mène les statistiques avec 48 victoires pour 17 à Indiana et 2 nuls[20].

Wildcats du KentuckyModifier

La rivalité avec Kentucky est plus importante au niveau du basket-ball. En football américain, elle est très récente puisqu'elle a débuté en 1987. Les équipes se sont rencontrées chaque année jusqu'en 2005 en alternance à Bloomington et à Lexington. Les équipes ne se sont plus rencontrées depuis lors, Kentucky ayant rejoint la Southeastern Conference (SEC).

Le match de rivalité est dénommé « Battle for the Bourbon Barrel » (bataille pour un baril de Bourbon). Le trophée « Bourbon Barrel », un baril de Bourbon, a été mis en jeu de 1987 jusqu'en 1999. Néanmoins, en 2015, les deux universités ont décidé de ne plus remettre ce trophée à la suite d'un accident ayant entraîné la mort à cause de l'alcool de deux joueurs de l'équipe de Kentucky[21].

La plus large victoire est à mettre à l'actif de Kentucky en 1997 grâce à une victoire sur le score de 49 à 7. La plus longue série de victoires consécutives est à l'actif d'Indiana avec 8 victoires s'étalant de 1919 à 1973, la série de Kentucky se limitant à 6 victoires de 1995 à 2000.

Fin de saison 2019, Indiana avait 18 victoires contre 17 pour Kentucky et 1 nul[22].

Palmarès des autres sportsModifier

Les équipes sportives avaient un budget de 42 millions de dollars pour la saison 2004-2005.

À l'été 2006, les Hoosiers avaient remporté 157 titres de conférence Big 10.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en-US) « What is a Hoosier? », Indiana Historical Bureau (consulté le 17 mars 2012).
  2. (en-US) Haller,Steve, The Meanings of Hoosier. 175 Years and Counting, vol. 20, Indianapolis, Indiana Historical Society, (ISSN 1040-788X), p. 5.
  3. {{>Lien web|langue=en-US|auteurFinley, John|url=https://archive.org/details/hoosiersnestand00finlgoog The Hoosier's Nest and Other Poems|pages=11 et 17|éditeur= Moore, Wilstach, & Baldwin (Cincinnati), 1866|consulté le=17 mars 2012}}.
  4. (en-US) « Primary colors » (consulté le 31 juillet 2018).
  5. (en-US) « Traditions: About IU », Indiana University (consulté le 2 avril 2012).
  6. a b c et d (en-US) « IU fan wants school's colors to return to red », Courier & Press, (consulté le 2 avril 2012).
  7. (en-US) « Indiana University Athletics Unveils First-Ever IU Athletics Brand and Uniform Guidelines », Indiana University Athletics, (consulté le 11 mars 2019).
  8. (en-US) « Indiana Football helmet history », sur HoosierSportsReport.com (consulté le 11 mars 2019).
  9. (en-US) « 2013 Indiana Crimson Adidas Uniform with State Flag Helmet », sur UniformCritics.com (consulté le 11 mars 2019).
  10. (en-US) « Clothes Call: Indiana to debut chrome helmet today », sur BTN.com (consulté le 11 mars 2019).
  11. (en-US) « Vintage Vault Collection, 1960s Collection », Indiana University (consulté le 29 décembre 2012).
  12. (en-US) « Indiana University Mascot or leave alone? », Chicago Tribune (consulté le 2 avril 2012).
  13. (en-US) « 1912 Indiana Hoosiers Schedule and Results », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 19 novembre 2020).
  14. a b et c (en-US) « Hoosier Traditions », Indiana Athletic Department (consulté le 2 avril 2012).
  15. a b c et d (en-US) « Songs », sur Indiana University Athletics (consulté le 14 février 2021)
  16. (en-US) « Field of Dreams – Jordan Field », sur Indiana.Rivals.com, (consulté le 8 août 2017).
  17. (en-US) « Indiana Hoosiers Select Sportexe Turf for John Mellencamp Pavilion », sur PR.com (consulté le 28 août 2015).
  18. (en) « Winsipedia - Indiana Hoosiers vs. Purdue Boilermakers football series history », sur Winsipedia (consulté le 21 novembre 2020)
  19. (en) « Live from the Heartland: Old Oaken Bucket Game - Indiana University vs. Purdue University » (consulté le 21 novembre 2020)
  20. (en) « Winsipedia - Indiana Hoosiers vs. Michigan State Spartans football series history », sur Winsipedia (consulté le 21 novembre 2020)
  21. (en) « Oh, Four Oh Four », sur idsnews.com
  22. (en) « Winsipedia - Indiana Hoosiers vs. Kentucky Wildcats football series history », sur Winsipedia (consulté le 21 novembre 2020)