Ouvrir le menu principal

Organisation indienne pour la recherche spatiale

Organisation indienne pour la recherche spatiale
Nom officiel Drapeau de l'Inde Indian Space Research Organisation
(भारतीय अन्तरिक्ष अनुसंधान संगठन)
Nom en français Organisation indienne de recherche spatiale
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Siège social Bangalore
Création Juin 1972
Effectif 16 072
Budget annuel 1,52 milliard d'euros (2019)
Directeur général Kailasavadivoo Sivan

L'Indian Space Research Organisation (ISRO, Organisation indienne de recherche spatiale en français) est l'agence spatiale de l'Inde. Elle est la principale organisation indienne chargée de mettre en oeuvre le programme spatial de l'Inde en concevant et en exploitant les satellites et les lanceurs nationaux.

HistoriqueModifier

Pour un article plus général, voir Programme spatial de l'Inde.

L'ISRO, rattachée au département de l'énergie atomique, est créée en 1969 pour fédérer l'activité spatiale.

ActivitéModifier

Pour un article plus général, voir Programme spatial de l'Inde.

L'ISRO intervient sur l'ensemble du périmètre spatial avec toutefois une part prépondérante accordée à la réalisation des lanceurs et des satellites d'applications :

OrganisationModifier

 
organigramme de l'ISRO.

L'agence spatiale indienne (ISRO) concentre pratiquement toute l'activité spatiale du pays. L'agence spatiale conçoit les missions spatiales, assure le lancement des engins spatiaux et prend en charge le contrôle des satellites. De manière atypique pour une agence spatiale elle assure également la conception et la fabrication de ses lanceurs, de leur propulsion, des satellites et de leurs instruments. Ceci explique que l'ISRO emploie en 2018 plus de 16 000 personnes, un chiffre peu éloigné des effectifs de l'agence spatiale américaine, la NASA (17 219 employés). Le budget de l'ISRO, 1,52 milliard d'euros en 2019 (NASA : 19,5 milliards d'euros), reflète les niveaux de salaire très bas de ce pays en voie de développement. L'ISRO dispose d'une quinzaine d'établissements spécialisés. Les plus importants sont concentrés dans le sud de l'Inde en particulier à Bangalore, siège de l'agence spatiale, à Thiruvananthapuram et à Sriharikota[1],[2] :

  • Le site de lancement est le centre spatial Satish-Dhawan situé à Sriharikota dans l'État de l'Andhra Pradesh. Il est créé 1971 et l'ISRO y tire à la fois ses lanceurs PSLV et GSLV. Il comprend deux complexes de lancement (bâtiment d'assemblage, pas de tir, centre de contrôle et moyens de suivi) pour les lanceurs et un pas de tir pour les fusées-sondes. Il comprend des installations permettant de fabriquer des propulseurs à propergol solide et de les tester. Le centre emploie 1 971 personnes en 2018.
  • Le centre spatial Vikram Sarabhai Space Centre (VSSC), dont l'établissement principal est situé à Thiruvananthapuram capitale de l'État du Kerala, est le site le plus important de l'ISRO. On y conçoit et assemble les lanceurs et les fusées-sondes de l'agence spatiale : PSLV, GSLV et GSLV Mk III. Le centre emploie 4 667 personnes en 2018.
  • Le LPSC conçoit, développe et fabrique les moteurs à ergols liquides de l'agence spatiale. Il comprend deux établissement situés à Thiruvananthapuram (Kerala) et à Bangalore (Karnataka). Le centre emploie 1 211 personnes en 2018.
  • L'U R Rao Satellite Centre (USRC) autrefois ISRO Satellite Centre '(ISAC) est le centre principal de conception et de fabrication des satellites indiens et de développement des technologies nécessaires. Il dispose d'important moyens pour tester les satellites. L'établissement est situé à Bangalore. Le centre emploie 2 538 personnes en 2018.
  • L'ISRO Propulsion Complex (IPRC) (anciennement LPSC créé en 2014 est chargé d'assembler et de tester les moteurs-fusées à ergols stockables, les engins cryogéniques et les étages. Il dispose d'équipements permettant de tester les moteurs-fusées dans un environnement simulant le vide. Il est responsable de la fourniture des moteurs-fusées à ergols stockables. Cet établissement est situé à Mahendragiri dans l'État du Tamil Nadu au sud de l'Inde. Le centre emploie 636 personnes en 2018.
  • Le Space Applications Centre (SAC) développe les instruments scientifiques installés sur les satellites et à bord d'avions. Il est également responsable du développement des logiciels utilisés par les systèmes de contrôle d'attitude. L'établissement dispose de deux campus situés à Ahmedabad dans l'État du Gujarat au nord-ouest de l'Inde. Avec le DECU le centre emploie 1 977 personnes en 2018.
  • Le National Remote Sensing Centre (NRSC) est chargé de collecter les données des satellites d'observation de la Terre. Il les traite et les distribue. Cet établissement est situé à Hyderabad dans l'état de l'Andhra Pradesh. Le centre emploie 834 personnes en 2018.
  • L'ISRO Telemetry, Tracking and Command Network (ISTRAC) situé à Bangalore. Cet établissement est chargé des opérations de suivi des satellites. Il dispose à cet effet de stations terriennes et d'antennes à Bengalore, Lucknow, dans l'île Maurice, Sriharikota, Port Blair, Thiruvananthapuram, Brunei, Biak (Indonésie) ainsi que du réseau de stations de l'espace profond. Cet établissement emploie 434 personnes en 2018.
  • Le Master Control Facility (MCF) est chargé du contrôle des satellites géosynchrones et géostationnaires en orbite : série des INSAT, GSAT, Kalpana et IRNSS. Il dispose de deux établissement situés à Hassan dans l'État du Karnataka et Bhopal (Madhya Pradesh) au sud de l'Inde. Le centre emploie 318 personnes en 2018.
  • L'ISRO Inertial Systems Unit (IISU) conçoit et développe les systèmes inertiels de l'agence spatiale. L'établissement est situé à Thiruvananthapuram (Kerala).
  • L'Electro Optics System (LEOS) situé également à Bangalore conçoit, développe et fabrique les capteurs utilisés par les satellites indiens. L'établissement, qui est rattaché au USRC est situé à Bangalore.
  • Le Development and Educational Communication Unit (DECU) développe des applications non commerciales (éducation, développement économique) reposant sur les données diffusées par les satellites de télécommunications. L'établissement est situé à Hyderabad dans l'État du Telangana au nord-ouest de l'Inde.
  • L'Indian Institute of Remote Sensing (IIRS) est consacré à l'utilisation de des données des satellites d'observation de la Terre et à la formation. Cet établissement est situé à Dehradun dans l'État d'Uttarakhand dans l’extrême nord de l'Inde. Le centre emploie 113 personnes en 2018.
  • Le siège de l'ISRO et le département de l'Espace se trouvent dans le même bâtiment à Bangalore. Ces deux entités emploient ensemble 393 personnes.

BudgetModifier

Le budget de l'ISRO pour l'année 2019 s’élève à 1,52 milliard d'euros.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « ISRO Centres », ISRO (consulté le 23 mai 2019)
  2. (en) Department of Space, Annual Report 2017 - 2018, (lire en ligne)

SourcesModifier

  • (en) Brian Harvey, Henk H F Smid et Theo Pirard, Emerging space powers : The new space programs of Asia, the Middle East ans South America, Springer Praxis, (ISBN 978-1-4419-0873-5)
  • (en) Department of Space, Annual Report 2017 - 2018, (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier