Indépendants de gauche

Indépendants de gauche (IdG)
Image illustrative de l’article Indépendants de gauche
Chambre Chambre des députés (Troisième République)
Fondation 1928
Disparition 1936
Président Henri Guernut, René Besse
Représentation
24  /  604
(1928-1932)
26  /  608
(1932-1936)
Positionnement 1928-1932 :
Centre gauche

1932-1936 :
Centre droit
Idéologie 1928-1932 :
Radicalisme
Social-libéralisme
Centrisme
Radicalisme indépendant

1932-1936 :
Radicalisme indépendant
Libéralisme
Conservatisme
Anticommunisme

Le groupe des Indépendants de gauche (IdG) est le nom de deux groupes parlementaires de la Chambre des députés entre 1928 et 1936, qui ne recoupent pas exactement le même positionnement politique.

XIVe législatureModifier

Durant la législature 1928-1932, c'est à l'origine un petit groupe de centre-gauche qui rassemble des individualités tenant à leur liberté de vote, mais qui doivent s'associer pour bénéficier de places en commissions parlementaires.

Ne regroupant à ses débuts que 15 membres, socialistes indépendants anciens de la SFIO (Alexandre Varenne, Jean-Michel Renaitour), hommes de gauche ou de centre-gauche sans étiquette (Alcide Delmont, son secrétaire, Henri Guernut, Guy La Chambre, Raymond Patenôtre), radicaux (Henry Paté), il gagne une dizaine d'adhésions au long de la législature.[1].

En 1931 le président de groupe est Henri Guernut[2].

Membres de la première mouture (1928-1932) [3]Modifier

Député Département XIIIe législature XIVe législature XVe législature XVIe législature
Lucien Besset Seine Non élu Indépendants de gauche Indépendants de gauche Battu
Auguste Brunet La Réunion Radical et radical-socialiste Indépendants de gauche Indépendants de gauche Union socialiste républicaine
Camille Dahlet Bas-Rhin Non élu Indépendants de gauche Gauche indépendante Indépendants d'action populaire
Alcide Delmont Martinique Républicain socialiste et socialiste français Indépendants de gauche Indépendants de gauche Ne se représente pas
Jacques Dollat Aube Non élu Indépendants de gauche Ne se représente pas
Lucien Gasparin La Réunion Radical et radical-socialiste Indépendants de gauche Indépendants de gauche Républicain radical et radical-socialiste
Henri Guernut Aisne Battu Indépendants de gauche Républicain radical et radical-socialiste Battu
Charles Guilhaumon Hérault Radical et radical-socialiste Indépendants de gauche Battu
Guy La Chambre Ille-et-Vilaine Non élu Indépendants de gauche Gauche indépendante Républicain radical et radical-socialiste
Paul Malingre Seine Non élu Indépendants de gauche Indépendants de gauche Battu
Henry Paté Seine Non insrit Indépendants de gauche Gauche radicale Battu
Raymond Patenôtre Seine-et-Oise Non élu Indépendants de gauche Indépendants de gauche Union socialiste républicaine
Albert Perrin Isère Non-élu Indépendants de gauche Républicain radical et radical-socialiste Républicain radical et radical-socialiste
Lucien Roche Yonne Non élu Indépendants de gauche Battu Battu
Louis Rouquier Seine Non élu Indépendants de gauche Battu Battu
Jean-Michel Renaitour Yonne Battu Indépendants de gauche Gauche indépendante Gauche indépendante
Mouvements après 1929
Louis Rolland Maine-et-Loire Non élu Indépendants de gauche (1928) Démocrate populaire (1929-1936) Ne se représente pas
Alexandre Varenne Puy-de-Dôme Parti socialiste Indépendants de gauche (Jusqu'en 1930)→Parti socialiste français Parti socialiste français (1930-1935) Élu sénateur
Émile Borel Aveyron Radical et radical-socialiste (1924-1929) Indépendants de gauche (1929-1930)→Républicain socialiste Parti républicain socialiste Ne se représente pas
Eugène Lautier Guyane Radical et radical-socialiste (1924-1929) Indépendants de gauche (1929-1932) Ne se représente pas
Jean-Pierre Mourer Bas-Rhin Communiste (1928-1929) Indépendants de gauche (1930-1932) Gauche indépendante Indépendants d'action populaire
Jean Paul Filhoud-Lavergne Dordogne Républicains de gauche (1928-1930) Indépendants de gauche (1930-1932) Battu Battu
André Bardon Haute-Vienne Gauche radicale (1929-1931) Indépendants de gauche (1931-1932) Gauche radicale Battu
Paul Caujole Seine Républicains de gauche (1928-1931) Indépendants de gauche (1931-1932) Ne se représente pas
Vincent Jacoulot Saône-et-Loire Gauche sociale et radicale (1928-1931) Indépendants de gauche (1931-1932) Décédé en 1931
Louis Louis-Dreyfus Alpes-Maritimes Non élu Indépendants de gauche (élu en 1930) Indépendants de gauche Ne se représente pas
Léon Thébault Ille-et-Vilaine Non élu Indépendants de gauche (élu en 1930) Gauche indépendante Battu

XVe législatureModifier

Après les élections de 1932 le groupe se scinde entre l'aile gauche, qui souhaitent rester un groupe qui regarde vers les radicaux socialistes, et l'aile droite qui se rapprochent de l'Alliance démocratique.

Quatre députés parmi le premier bloc recréent le groupe de la Gauche indépendante avec des nouveaux élus, qui reste au centre gauche ; huit autres sortants gardent le nom, mais s'opposent au nouveau Cartel des gauches et dérivent au centre droit.

Durant la législature 1932-1936 ses membres se réclament de l'Alliance démocratique et du Radicalisme indépendant[4].

Le groupe fut notamment présidé par René Besse. Le secrétaire en fut Alcide Delmont de 1932 à 1936.

Membres de la Deuxième mouture (1932-1936) [5]Modifier

Député Département XIVe législature XVe législature XVIe législature
René Besse Lot Battu Indépendants de gauche Gauche démocratique et radicale indépendante
Lucien Besset Seine Indépendants de gauche Indépendants de gauche Battu
Aimery Blacque-Belair Seine Députés indépendants Indépendants de gauche Ne se représente pas
Auguste Brunet La Réunion Indépendants de gauche Indépendants de gauche Union socialiste républicaine
Maurice Burrus Haut-Rhin Non élu Indépendants de gauche Indépendants d'action populaire
Alcide Delmont Martinique Indépendants de gauche Indépendants de gauche Ne se représente pas
Jean Deschanel Eure-et-Loir Non élu Indépendants de gauche Gauche démocratique et radicale indépendante
Maurice Dormann Seine-et-Oise Gauche radicale Indépendants de gauche Élu sénateur
Jacques-Louis Dumesnil Seine-et-Marne Républicain radical et radical-socialiste Indépendants de gauche (Jusqu'en 1935) Élu sénateur
René Fayssat Alpes-Maritimes Battu Indépendants de gauche Battu
Jean Fernand-Laurent Seine Non élu Indépendants de gauche Indépendants républicains
Lucien Gasparin La Réunion Indépendants de gauche Indépendants de gauche Républicain radical et radical-socialiste
Gaston Henry-Haye Seine-et-Oise Députés indépendants Indépendants de gauche Élu sénateur
Louis Louis-Dreyfus Alpes-Maritimes Indépendants de gauche Indépendants de gauche Ne se représente pas
Henri Malet Charente Non élu Indépendants de gauche Battu
Paul Malingre Seine Indépendants de gauche Indépendants de gauche Battu
Jean Médecin Alpes-Maritimes Non élu Indépendants de gauche Gauche démocratique et radicale indépendante
Guy Menant Mayenne Non élu Indépendants de gauche Ne se représente pas
Jean Montigny Aveyron Radical et radical-socialiste Indépendants de gauche Gauche démocratique et radicale indépendante
Albert Nast Seine-et-Marne Indépendants de gauche Indépendants de gauche Battu
Raymond Patenôtre Seine-et-Oise Indépendants de gauche Indépendants de gauche Union socialiste républicaine
Paul Poncet Seine Députés indépendants Indépendants de gauche (Jusqu'en 1933)→Républicain socialiste Battu
Alfred Wallach Haut-Rhin Non élu Indépendants de gauche Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants
Ont fait une déclaration d'entente
Pierre Baudouin-Bugnet Doubs Action démocratique et sociale Indépendants de gauche Gauche démocratique et radicale indépendante
Maurice Foulon Seine Députés indépendants Indépendants de gauche Battu
Claude Pradel Puy-de-Dôme Non élu Indépendants de gauche Ne se représente pas
Arrivées après 1932
Philippe Serre Meurthe-et-Moselle Non élu Indépendants de gauche (1933-1936) Gauche indépendante
Firmin Tristan Seine Non élu Indépendants de gauche (1934-1936) Gauche démocratique et radicale indépendante
Paul Creyssel Saône-et-Loire Républicain radical et radical-socialiste (1932-1935) Indépendants de gauche (1935-1936) Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants

SénatModifier

En 1933, un groupe des Indépendants se forma, dans lequel notamment Pierre de Chambrun siégea, et totalisa sept sénateurs.[6]

Notes et référencesModifier

  1. Feuilleton / Chambre des députés, 28 juin 1928
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6561220t/f10.item
  3. Feuilleton de la Chambres des Députés de janvier 1929, 1930, 1931, 1932
  4. François Goguel et Georges Dupeux. Sociologie électorale. A. Colin, Paris. Cité par Jean-François Kesler, La Jeune République, de sa naissance au tripartisme (1912-1947). Revue d'histoire moderne et contemporaine 1978 ; 25 (1) : 61-58. Lire en ligne
  5. Feuilleton de la Chambres des Députés de janvier 1933, 1934, 1935, 1936
  6. Ancien sénateur de la IIIe République