Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inazuma Eleven (série).
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Inazuma Eleven (manga).

Inazuma Eleven
Image illustrative de l'article Inazuma Eleven
Logo du jeu.

Éditeur Level-5
Développeur Level-5
Musique Yasunori Mitsuda

Date de sortie
  • Japon 22 août 2008
  • Europe 28 janvier 2011[1]
Genre Jeu de rôle / football
Mode de jeu Solo, multijoueur 2 à 4 joueurs en réseau local
Plate-forme Nintendo DS et Nintendo 3DS (en mode 2D)
Média Cartouche
Langue Texte et voix en français.

Évaluation CERO : A ?
PEGI : 7+ ?

Inazuma Eleven (イナズマイレブン, inazuma irebun?), est un jeu vidéo de rôle développé et édité par Level-5, sorti au Japon en 2008 sur Nintendo DS. Le jeu est sorti en 2011 en Europe.

C'est le premier épisode de la série Inazuma Eleven qui a rapidement fait naître des produits dérivés importants tel qu'une série animée, un manga et un jeu de cartes à collectionner. Il s'agit de la rencontre entre le Jeu de rôle façon Pokémon et l'univers du football façon shōnen.

ScénarioModifier

Mark Evans le héros du jeu, est un jeune gardien de football qui rêve de participer au Football Frontier, le tournoi national pour les jeunes collégiens. Il est le capitaine de l’équipe du collège Raimon. Un jour le principale adjoint, Monsieur Wintersea annonce un match amical entre l'équipe Raimon et la Royal Academy, qui est l'équipe de football réputée pour être la meilleure du Japon avec aucune défaite depuis 40 ans et dont Jude Sharp est le capitaine.

Alors que le match dois avoir lieu, l'équipe de Mark ne compte que sept joueurs. Il réussit à recruter quatre autres joueurs : Willy, Jim, Max et Nathan. Mais la Royal Academy est trop forte pour une équipe qui n'a pas d'expérience. Alors que l'équipe de Raimon concède un 19e but, Willy sort du terrain. Mais voilà qu’intervient Axel Blaze, un nouvel élève mystérieux transféré dans le collège Raimon, qui s’avère en réalité être un joueur de génie ayant abandonné le football pour des raisons personnelles. Ayant pitié d'eux des joueurs de sa nouvelle école, il fait son entrée et marque un but contre la Royal Academy. Ce premier but concédé par celle-ci depuis des années est considéré comme une victoire par Ramon qui quitte le terrain. Ainsi commence la légende d'une toute nouvelle équipe de football qui va s'élever jusqu'au sommet du Football Frontier.

PersonnagesModifier

Mark Evans : Est le personnage et le protagoniste principal de la série Inazuma Eleven. Il fut le gardien de but, libéro et le capitaine de l'équipe du collège Raimon, et plus tard, celui de l'équipe Inazuma Japon.

David Evans : Il était l'entraîneur du Onze d'Inazuma. Plus tard, il devient l'entraîneur des Little Gigantes et affronte l'équipe d'Inazuma Japon en finale du FFI. Il est aussi le grand-père de Mark Evans et l'arrière-arrière-arrière grand-père de Canon Evans. Il a mis au point plusieurs Supertechniques, comme la Main Céleste ou la Main Magique.

Axel Blaze : Il fut d'abord capitaine de l'équipe de Kirkwood, puis rejoignit Raimon après le match les opposant à la Royal Academy. C'est l'attaquant vedette de l'équipe durant la saison 1. Il sera absent durant une bonne partie de la saison 2 et reviendra avant la deuxième mi-temps contre le Nouvel Epsilon. Dans la saison 3, il fut sélectionné pour intégrer Inazuma Japon, aux côtés de ses meilleurs amis.

Nathan Swift : Est un défenseur (dans la première saison) puis un milieu (dans les deuxième et troisième saisons) pour Raimon, puis pour Inazuma Japon. Il est le capitaine et un attaquant des Empereurs Noirs dans la saison 2.

Kevin Dragonfly : Est l'un des 7 premiers joueurs de Raimon. Durant la saison 2, il est devenu un membre des Empereurs Noirs et fut ensuite, dans la saison 3, membre de l'Inazuma Japon.

Jude Sharp : Il est tout d'abord le capitaine de la Royal Academy, où il joue en tant milieu de terrain, avant de rejoindre l'équipe de Raimon. Il est le grand frère de Celia Hills. Il est également dans l'équipe d'Inazuma Japon durant la saison 3. Lors du match contre les Dragons de Feu, il fut capitaine de l'équipe pendant que le capitaine original était sur le banc de touche.

Jack Wallside : C'est un défenseur de Raimon et plus tard pour Inazuma Japon.

William Glass (Willy) : Est un attaquant remplaçant pour Raimon qui a aussi joué en défense lors de la saison 2, puis plus tard le conseiller en stratégie d'Inazuma Japon lors du Football Frontier International (même si en réalité son rôle se rapprochait plus de celui d'un simple manager).

Shawn Froste : Il est attaquant et défenseur ainsi que le capitaine de l'équipe du collège Alpin. Durant la saison 2, ce joueur dit légendaire rejoignit Raimon. Ensuite, lors la saison 3, celui-ci fut à la fois attaquant et défenseur pour l'équipe d'Inazuma Japon.

Hurley Kane : Est un défenseur de Mary Times Memorial, puis défenseur d'Inazuma Japon. Il a rejoint l'équipe de Raimon lors de la saison 2, juste avant le match contre le Nouvel Epsilon. Il est fan de surf et adore comme il dit "taquiner les vagues". Hurley a sauvé William Glass de la noyade. C'est le plus âgé de l'équipe Raimon (15 ans).

Erik Eagle : Il était milieu pour Raimon dans les saisons 1 et 2 et devient le principal joueur des Licornes dans la saison 3. C'est un très bon ami de Bobby Shearer, Silvia Woods et Malcolm Night.

Bobby Shearer : Il était défenseur pour la Royal Academy, puis est défenseur pour Raimon lors des saisons 1 et 2 et pour les Licornes pendant le FFI qui se déroule pendant la saison 3. Dans la saison 1, il est un espion de Ray Dark.

Célia Hills : Est une élève de Raimon ainsi que l'une des manageuses de Raimon. Elle est reconnue pour ses talents à récolter des informations car c'est une journaliste. Elle est aussi la petite sœur de Jude Sharp.

Silvia Woods : Est la toute première manageuse du club de foot de Raimon et d'Inazuma Japon.

Nelly Raimon : Est la troisième manageuse du club de football de Raimon, et plus tard pour les Little Gigantes. Elle est aussi la fille du président d'administration Sonny Raimon du collège Raimon. Elle réapparaît sous le nom de Nelly Evans, en tant que femme de Mark Evans.

Seymour Hillman : Est le coach de l'équipe de Raimon et le gardien de but du Onze d'Inazuma.

Ray Dark :Ray Dark est un homme diabolique, il peut tout faire pour gagner. Dans la saison 3, on apprend que depuis 40 ans son chef est Zoolan Rice, un homme qui veut conquérir le monde et déclencher une guerre. C'est Rice qui a profité de la colère et de la tristesse de Ray Dark quand il était enfant pour le transformer en un monstre assoiffé de vengeance contre le football. Il a entrainé pendant presque 40 ans la Royal Academy, la "meilleure équipe du pays" avec qui il gagna tous les Football Frontier sur cette période (souvent en usant de moyens diaboliques, illégaux, cruelles et sordides). Sur la même période, il fut le vice-président de la Ligue de Football Inter-collège. Puis, après sa première arrestation, il devient successivement l'entraîneur des Zeus, de la Nouvelle Royal Academy (qu'il a créé grâce aux morceaux de la Pierre Alius que lui a donné Astram Schiller), de l'Equipe D, de Orphée. Sa "plus belle création" est Jude Sharp, le capitaine et meilleur joueur de la Royal Academy.

Aquilina Schiller : Est l'entraineuse de l'équipe de Raimon dans la saison 2. Elle remplace l'entraineur Seymour Hillman et sera l'entraineuse de Néo Japon dans la saison 3.

Dave Quagmire (Dvalin) : Etait le gardien, un attaquant ainsi que le capitaine d'Epsilon et du Nouvel Epsilon. Dans la saison 3, il est milieu de terrain et capitaine de Neo Japon. Il est très fort comme attaquant.

Xavier Foster (Xene) : Etait un attaquant et le capitaine de l'équipe Genesis, l'équipe la plus puissante de l'Académie Alius.

Scott "Scotty" Banyan : Il était défenseur et remplaçant pour le Cloître Sacré. Il joue par la suite pour Raimon durant la saison 2, puis devient un défenseur pour Inazuma Japon.

Sony Raimon : Est le président du conseil d'administration du collège Raimon. Il est le père de Nelly Raimon.

Astram Shiller : Est le père d'Aquilina Schiller et le créateur du projet Alius. Il créa l'École du Soleil avec sa fille Aquilina Schiller.

Godrick Wyles : Est un personnage qui a aidé Astram Schiller sur le Projet "Genesis" et sur l'Académie Alius. C'est aussi le coach des Empereurs Noirs.

Les frères Greenlock : C'est un triplé d'espions qui appartient à l'académie Alius, apparemment ils travaillent majoritairement pour Godrick, avec qui on les verra lors du match pendant les épisodes 63, 64 et 65.

Caleb Stonewall : Est un milieu de terrain. Il est très solitaire et mystérieux. Il a été milieu de terrain et capitaine de la Nouvelle Royal Academy, puis, milieu pour Inazuma Japon dans la saison 3. C'est un bon joueur, bien qu'il soit parfois désagréable, et est le principal stratège de l’équipe avec Jude Sharp. Il a fini par prouver qu'on pouvait avoir confiance en lui et qu'il avait changé. C'est un milieu qui ne parle jamais de ses tactiques. Au lieu d'en parler à ses coéquipiers, il les exécute seul . Caleb est aussi décrit comme quelqu'un n'ayant aucun sentiment, pensant juste à la victoire et voulant gagner à n'importe quel prix.

Byron Love : Est le capitaine et un milieu de terrain de l'équipe de Zeus, ainsi qu'un antagoniste dans la saison 1. Dans cette saison, c'est un adversaire puissant à cause du "Nectar des Dieux" que Ray Dark a donné aux joueurs de Zeus. Il se sent obligé d'aider Ray Dark car il a considérablement augmenté sa puissance. Dans la saison 2, il rejoint temporairement Raimon et la Caravane Inazuma, afin de les aider à vaincre Diamond Dust, puis jouer le match contre Chaos, lors duquel il se blessera et quittera les Raimon. Dans la saison 3, il fait partie de l'équipe des Dragons de Feu de Corée, aux côtés de Bryce Whitingale et Claude Beacons. Sa Supertechnique emblématique est le Savoir Suprême.

David Samford : Est un attaquant de la Royal Academy. Il fait partie de la Nouvelle Royal Academy durant la saison 2 et d'Inazuma Japon durant la saison 3.

Système de jeuModifier

Inazuma Eleven a été décrit par ses créateurs comme un Soccer-RPG, soit un mélange incongru entre Jeu de rôle et football. Le joueur se déplace dans un environnement en 3D vu de dessus (avec des déplacements 2D) et cherche à créer et gérer la meilleure équipe de football. La différence avec un jeu de rôle classique vient du fait que les affrontements sont soit des petites épreuves de football, soit un véritable match. Sur le terrain, on doit alors déplacer ses joueurs et effectuer des passes grâce au stylet, jusqu'à ce que le joueur qui a la balle entre en contact avec un joueur adverse. Suit alors ce qui constitue un affrontement dont l'issue est calculée suivant un grand nombre de facteurs (positionnement, statistiques des personnages, affinités...) et l'exécution est illustré par le biais d'attaques spéciales surréalistes. À l'issue de chaque affrontement, les différents joueurs gagnent des points d'expériences et peuvent parfois apprendre de nouvelles techniques.

On retrouve également un grand nombre de similitudes avec le concept de la série Pokémon. On peut ainsi tout au long de l'aventure recruter différents joueurs, le nombre total de personnage que l'on peut intégrer à son équipe s'élevant à 100, bien qu'il y ait plus de 1 000 joueurs différents recrutables, l'objectif étant évidemment de mettre au point la meilleure équipe. Enfin, les personnages montent de niveaux au fur et à mesure du nombre de matchs joués.

DéveloppementModifier

C'est durant la première édition du Level-5 Vision en , que Level-5 a dévoilé à la presse et au public le développement de Inazuma Eleven[2]. Le jeu est initialement prévu pour l'hiver 2007-2008, mais on apprendra en que le jeu a finalement été retardé à l'été 2008. Quelques semaines plus tard et avant même la sortie du titre, l'éditeur annonce qu'une version sur console de salon est également en développement, baptisée Inazuma Eleven Breaks. Un vaste plan marketing est également dévoilé incluant dessins animés, manga et jeu de cartes.

Bande sonModifier

La bande son a été composée par Yasunori Mitsuda.

Voix françaisesModifier

Jeu-vidéo :

Série Animée :

  • Pablo Hertsen : Mark Evans
  • Maxime Donnay : Axel Blaze
  • Christophe Hespel : Jude Sharp
  • Géraldine Frippiat : Tori Vangard
  • Sébastien Hébrant : Kevin Dragonfly
  • Marcha Van Boven : Nelly Raimon
  • Stéphane Miquel : Ray Dark
  • Michel Hinderyckx : Seymour Hillman
  • Aurélien Ringelheim : Steve Grimm
  • Thierry Janssen : Dave Quagmire, Caleb Stonewall
  • Xavier Percy : Bobby Shearer
  • Mathieu Moreau : Hurley Kane
  • Delphine Moriau : Jordan/Janus, Scotty Banyan
  • Julie Basecqz : Silvia, Austin
  • Elisabeth Guinand : Célia Hills, Tod Ironside
  • Martin Spinhayer : Thor Stoutberg
  • Tony Beck : Shawn, Aiden Froste

AccueilModifier

CritiquesModifier

Le jeu obtient une note de 39/40 dans le célèbre magazine japonais Famitsu, qui est calculée à partir de l'avis de quatre journalistes différents (9/10, 8/10, 10/10, 9/10). En France, certains magazines ont effectué un test import de la version japonaise, comme Consoles + qui lui a décerné une note de 17/20, tandis que le site internet Gamekult lui a attribué une note de 7/10. Lors de son arrivée en Europe, Nintendo-Différence lui attribua une note de 18/20, le site Jeuxvideo.fr un 7/10 et le site Jeuxvideo.com un 17/20.

VentesModifier

La semaine de sa sortie, avec trois jours de commercialisation, Inazuma Eleven se classe troisième meilleure vente de la semaine selon l'institut Media Create avec environ 41 000 exemplaires vendus. C'est un score assez moyen alors que le titre avait bénéficié d'une importante distribution chez les revendeurs japonais. La semaine suivante, il se retrouve 6e du classement Media Create avec un total de 71 000 exemplaires vendus depuis son lancement, et se retrouve 10e la semaine suivante. Il disparaît ensuite du top 10. Néanmoins, grâce au lancement de la série animée à la télévision en , le jeu bénéficiera d'une carrière endurante, se stabilisant dans le bas du top 30 des meilleures ventes hebdomadaires. À la fin de l'année 2008, après 18 semaines de commercialisation, Inazuma Eleven a atteint un total dépassant les 200 000 exemplaires vendus. Le classement semestriel de Famitsu dévoile un total d'environ 360 000 exemplaires à la date du ce qui en fait le Jeu de rôle le plus vendu de la Nintendo DS si l'on excepte les jeux Nintendo et Square Enix.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

  1. Puyo, « Inazuma Eleven en France », sur Gamekult,
  2. « Inazuma Eleven : Level-5 passe au foot », sur gamekult.com, .

Liens externesModifier