In the Mood

In the Mood (de bonne humeur, dans l'ambiance, en anglais) est un standard de jazz-swing-rockabilly américain. Repris du single Tar Paper Stomp (en) de 1930 de Wingy Manone, il est adapté et arrangé par Joe Garland et Andy Razaf, pour Glenn Miller et son orchestre big band jazz, qui l'enregistre pour la première fois le en disque 78 tours chez Bluebird Records à New York (un des plus importants succès de son répertoire) et pour son film musical Tu seras mon mari, de H. Bruce Humberstone, de la 20th Century Fox en 1941[1].

L’édition française de la partition avec des paroles françaises de Marc Lanjean est titrée Dans l’ambiance.[2]

HistoriqueModifier

Ce standard est une reprise du titre Tar Paper Stomp (en) de jazz Nouvelle-Orléans enregistré par Wingy Manone en 1930[3]. Il est arrangé par Joe Garland et Andy Razaf, avec une ambiguïté de droit d'auteur enregistré tardivement par Wingy Manone en novembre 1941, après sa reprise par Glenn Miller. N° 1 pendant 13 semaines dans les charts américains de 1940, il est réenregistré avec succès de nombreuses fois et repris en particulier dans le premier film musical de Glenn Miller Tu seras mon mari de 1941, de H. Bruce Humberstone, avec d'autres grands succès, dont Moonlight Serenade, et Chattanooga Choo Choo..., ainsi que dans le film Romance inachevée, d'Anthony Mann de 1954 (L'histoire de Glenn Miller, The Glenn Miller Story)...

Glenn Miller entre dans la légende des big band jazz & swing américains de la seconde Guerre mondiale, en faisant de ce standard de « l’ère du swing américain » un des grands succès records de vente international de son « Glenn Miller Army Air Force Band » de l'US Air Force (et version V-Disc) avec entre autres American Patrol, Chattanooga Choo Choo, Moonlight Serenade, (I've Got a Gal In) Kalamazoo, et Tuxedo Junction[4],[5],[6]... Ce standard de swing contribue, avec entre autres Boogie Woogie Bugle Boy des The Andrews Sisters de 1941, à inspirer la naissance et le succès du rock 'n' roll et du rockabilly des années 1940 et années 1950...

ReprisesModifier

Ce standard de jazz est réédité de nombreuses fois, et repris par de nombreux interprètes et big bands, dont : Benny Goodman (1939), Ray Ventura et son orchestre[7],[8], The Andrews Sisters (1953), Duke Ellington (sur Ellington '55 (en) de 1955), Chet Atkins (sur Finger Style Guitar (en) de 1956), Jerry Lee Lewis (entre 1959 et 1963[9]), Die vier Brummers (1965), Bette Midler (1973), Jive Bunny and the Mastermixers (1989, avec l'adaptation Swing the Mood contenant des chansons des années 1950 et 1960 intégrées dans la mélodie de In the Mood), The Puppini Sisters (2006)...

Au cinémaModifier

Quelques distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. [vidéo] In the Mood - The Glenn Miller Orchestra (1941) sur YouTube
  2. Petit format (EPM 573 bis) avec la photo de Ray Ventura, non daté, édité par les Éditions Musicales PETER Maurice. Publication datant probablement de fin 1939 ou début 1940 vue la mention publicitaire en 4me page du titre "Nous irons pendre notre linge sur la ligne Siegfried"
  3. « A short history of In the Mood (Joe Garland, 1938) », sur www.jazziz.com (consulté en ).
  4. « In The Mood », sur www.lesonunique.com (consulté en ).
  5. « Glenn Miller Orchestra », sur www.universalmusic.fr (consulté en ).
  6. « In the Mood for All of Glenn Miller? », sur www.latimes.com (consulté en ).
  7. « In the mood Razaf, A. », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le ).
  8. Disque 78 tours Polydor 560004 enregistré le 2 juillet 1946
  9. (en) « Jerry Lee Lewis – Nuggets : 16 Rare Tracks By Jerry Lee Lewis », sur discogs.com (consulté le ).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier