Impératrice Qi

impératrice de la dynastie des Yuan

L'Impératrice Qi (chinois : 奇皇后), aussi connue sous le nom mongol de Ölzii Khutag (mongol : ᠥᠯᠵᠡᠶᠢᠬᠤᠲᠤᠭ, khalkha : Өлзий хутаг) et le nom coréen d'Impératrice Gi ou encore le nom maternel coréen de Impératrice Ki (hangeul : 기황후 hanja : 奇皇后), 1315-1369/70 est l'une des femmes de l'empereur Togoontomor de la dynastie Yuan, et la mère du Khan Ayourchiridhara[1].

Impératrice Qi
Fonctions
Impératrice consort (d)
Dynastie Yuan
-
Korean tribute women to China (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
ᠥᠯᠵᠡᠶᠢᠬᠤᠲᠤᠭVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom posthume
普顯淑聖皇后Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Gi Ja-oh (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Gi Cheol (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant

Elle est issue d'une famille aristocratique de Goryeo, aujourd'hui en Corée, et intègre le cercle impérial en tant que concubine.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Empress Gi » (voir la liste des auteurs).
  1. Kyung Moon Hwang A History of Korea, London: Palgrave, 2010 page 56