Ouvrir le menu principal

Immeubles Walter

immeuble dans le 16ᵉ arrondissement de Paris
Immeubles Walter
ImmWalter.JPG
Immeubles Walter en 2012.
Présentation
Destination initiale
immeubles d'habitation de luxe
Destination actuelle
immeubles d'habitation de luxe
Style
Architecte
Construction
1931
Propriétaire
propriété privée
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
arrondissement
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

Les immeubles Walter sont un ensemble immobilier de rapport de luxe situés porte de la Muette dans le 16e arrondissement de Paris en France.

L'ensemble occupe un quadrilatère délimité par le boulevard Suchet, l'avenue du Maréchal-Maunoury, la rue Ernest-Hébert et la place de Colombie.

Sommaire

DescriptionModifier

 
Entrée du 1, avenue du Maréchal-Maunoury, signée par Jean Walter.

Composé de trois bâtiments de pierre entourant des cours intérieures et des espaces verts, l'ensemble est de style Art déco ressemblant à une citadelle[1].

HistoriqueModifier

Les immeubles sont construits de 1929 à 1931 par l'architecte Jean Walter sur un terrain vague après la démolition de l'enceinte de Thiers.

Construit pour une clientèle fortunée, selon le concept de cité-jardin et dans le style Art déco[2],[3], l'ensemble est constitué de plusieurs bâtiments qui comprennent trois étages reliés par des pilastres[4]. Les ferroneries sont l'œuvre de Raymond Subes.

Les façades et toitures sur rues, sur cours et sur jardins et les parties communes, y compris les cages d'escaliers et d'ascenseurs, sont inscrites au titre des monuments historiques depuis le [5].

Une rumeur raconte que Joséphine Baker avait l'habitude de venir danser dans cet ensemble lors de grandes fêtes[6],[7].

Résidents notablesModifier

Habitent ou ont habité cet immeuble[8],[3] :

Dans la littératureModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier