Immanuel Bekker

philologue allemand

Immanuel Bekker ( à Berlin - ) est un philologue (romaniste et helléniste) allemand.[1]

VieModifier

Après des études de philologie classique auprès de Friedrich August Wolf à Halle, il devient en 1810 professeur de grec à Berlin.

Il publie des éditions de Tite-Live et Tacite, ainsi que des éditions de Platon, d'Aristote et d'Aristophane ainsi que les Oratores Attici (1823-24), les Anecdota Graeca (3 volumes, 1814-20) et une édition en 25 volumes du Corpus Scriptorum Historiae Byzantinae.

En 1829, il publie une édition de Fierabras d'après un manuscrit conservé à Berlin.

Il donne, dans les Abhandlungen der königlichen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, des transcriptions de la Vie de Saint-Thomas de Guernes de Pont-Sainte-Maxence, de Floire et Blancheflor, de la Prise de Pamplune. et de la Chanson d'Aspremont.

Il publie de même une édition d'Erec et Enide de Chrétien de Troyes à partir du manuscrit BNF fr. 1376.

RéférencesModifier

  1. Trachsler, Richard,, Bartsch, Foerster et Cie : la première romanistique allemande et son influence en Europe, Paris, Classiques Garnier, 2013, cop. 2013, 305 p. (ISBN 978-2-8124-1704-7 et 2-8124-1704-8, OCLC 870519757, lire en ligne), "Les principaux éditeurs de textes médiévaux français en Allemagne", Gilles Roques, pp. 182-184


Articles connexesModifier

Liens externesModifier