Ouvrir le menu principal

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants (film)

film sorti en 2004
Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants
Réalisation Yvan Attal
Scénario Yvan Attal
Acteurs principaux
Sociétés de production TF1 Films Production
Hirsch Productions
Pathé Renn Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie dramatique
Durée 100 minutes
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants est un film français réalisé par Yvan Attal, sorti en 2004.

SynopsisModifier

Vincent, Georges et Fred sont trois vieux copains qui, à la quarantaine, se posent des questions sur leurs vies. Les deux premiers, en couple, envient la liberté de Fred, le dragueur invétéré. Cependant, Vincent cache une liaison à ses amis. Sa femme va vite le deviner.

Fiche techniqueModifier

  France :
  Belgique :

DistributionModifier

ProductionModifier

Yvan Attal débute l'écrire du scénario durant le tournage de son premier long métrage, Ma femme est une actrice (2001). Il explique : « Un soir où l'écriture me manquait, je me suis mis à mon ordinateur et spontanément, j'ai commencé à imaginer trois types à table qui se parlaient de leur vie. En fait, ce soir-là, j'ai écrit une scène que l'on peut voir maintenant dans le film, celle où les deux Alain [Chabat et Cohen] et moi-même déjeunons dans la brasserie (...) L'idée de tourner un film uniquement centré sur des hommes en train de se questionner sur la vie de famille, et sur les avantages et les inconvénients du célibat, commençait à m'ennuyer. Je ne tiendrais pas sans la femme que j'aime et les personnages féminins sont intervenus très vite »[1]. Comme son précédent film, l'acteur-réalisateur se met à nouveau en scène avec sa véritable épouse même s'il assure que le film n'est autobiographique : « "J'ai envie de la filmer, j'ai envie d'être avec elle. Pourquoi je m'en priverais ?. L'histoire du type qui trompe sa femme n'a rien d'autobiographique ! En même temps, il y a peut-être une part d'exorcisme. La croyance absurde que filmer un couple qui se détraque, protège le sien. J'ai cherché un acteur pour jouer mon rôle. Ça s'est révélé factice, voire impossible. On se serait demandé - et moi le premier - à quoi rime cette manière de se cacher derrière la caméra. L'autre avantage de jouer dans le film avec Charlotte, c'est que le couple existe facilement dans l'esprit du spectateur. Autrement dit : il n'est pas question de déballer sa vie dans un film. Mais d'utiliser tout ce qui peut aider la fiction à être vraisemblable »[1].

Comme pour Ma femme est une actrice, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants est produit par Claude Berri. Ce dernier incarne par ailleurs le père du personnage d'Yvan Attal. Joseph, le fils de Gabrielle et de Vincent est joué par Ben Attal, le fils de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal.

Pour le rôle de la maitresse, Yvan Attal souhaite « une actrice qui accepte d'avoir une existence un peu floue » et engage Angie David, qui est alors secrétaire de rédaction de La Revue littéraire[1].

Bande originaleModifier

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants
Bande originale du film

Bande originale de divers artistes
Sortie 2004
Genre musique de film, jazz, pop rock
Label EMI Music France

La musique du film est composée par le pianiste de jazz américain Brad Mehldau, déjà à l’œuvre sur le premier film d'Yvan Attal. Il était un temps question que Radiohead participe à la bande originale avec des chansons inédites. Cependant rien n'est finalisé au moment de la sortie du film. Des chansons déjà existantes du groupe sont alors utilisées, comme Creep ou encore une reprise de Paranoid Android par Brad Mehldau[1]. Deux autres chansons du groupe sont présentes dans le film mais absentes de l'album : No Surprises et Nice Dream[2].

Liste des titres[3]
No TitreInterprètes Durée
1. Bicycle ThievesThe Pale Fountains 4:11
2. Sunday MorningThe Velvet Underground & Nico 2:55
3. Station CoffeeJonathan Fire Eater 2:25
4. CreepRadiohead 3:57
5. BreakfastThe Cinematic Orchestra 2:05
6. Paranoid AndroidBrad Mehldau 9:23
7. South American GetawayBurt Bacharach 5:15
8. Last Good Day Of The YearCousteau 5:00
9. Swimming PoolThe Cinematic Orchestra 1:29
10. BalconyThe Cinematic Orchestra 0:55
11. Elle, Lui et LouisLouis Bertignac 2:16
12. RestaurantThe Cinematic Orchestra 0:34
13. It's A Wonderful LifeSparklehorse 2:59
14. I'm Waiting for the ManThe Velvet Underground & Nico 4:39
15. Follow Me (Love Song) (tiré du film Les Révoltés du Bounty)Henry Mancini 2:46

AccueilModifier

En France, le film obtient une note moyenne de 3,35 sur le site AlloCiné, qui recense 15 titres de presse[4].

En France, le film totalise 932 237 entrées[5].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier