El-Lahoun

village en gouvernorat du Fayoum, Égypte
(Redirigé depuis Illahoun)

El-Lahoun
Ville d'Égypte antique
Noms
Nom arabe اللاهون
Administration
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Région Haute-Égypte
Nome 21e : Nome inférieur du Laurier rose
Géographie
Coordonnées 29° 14′ 00″ nord, 30° 58′ 00″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Voir sur la carte administrative d'Égypte
City locator 14.svg
El-Lahoun
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Voir sur la carte topographique d'Égypte
City locator 14.svg
El-Lahoun

El-Lahoun (en arabe اللاهون al-Lāhūn, souvent écrit Illahoun) est un village d'Égypte dans le Fayoum, à mi-chemin du Bahr Yusuf (canal Joseph) et de la ville de Médinet el-Fayoum, à environ 90 km au sud du Caire.

La nécropole antiqueModifier

Environ trois kilomètres au nord d'el-Lahoun se trouve une ancienne nécropole du Moyen Empire, avec les restes de la pyramide de Sésostris II. Une découverte importante a été la tombe de la princesse Sit-Hathor-Iounet dont les bijoux en or sont aujourd'hui dans les musées du Caire et de New York.

La ville de SésostrisModifier

La ville antique de Sésostris est un peu au nord d'el-Lahoun. Lors de sa découverte, Flinders Petrie a appelé ce lieu Kahun (Kahoun), mais ce terme repose sur une erreur d'audition de Petrie.

Près du temple de Sésostris II, sa pyramide située à l'est de la ville a servi de modèle, par exemple pour la construction de la pyramide de Hawara. Dans les ruines ont été découverts des papyri mathématiques, des textes littéraires et médicaux, ainsi que des actes de police, des lettres et des factures.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • William Matthew Flinders Petrie, Illahun, Kahun and Gurob. 1889-90, Londres, année = 1891 ;
  • Stephen Quirke, Lahun : A Town in Egypt 1800 BC, and the History of Its Landscape, Londres, Golden House Publications, , 140 p. (ISBN 0-9550256-1-3) ;
  • K. Szpakowska, Daily Life in Ancient Egypt : Recreating Lahun, Oxford, Malden, (ISBN 978-1-4051-1856-9).