Ilidža (canton de Sarajevo)

village de Bosnie-Herzégovine

Ilidža
Ilidža (canton de Sarajevo)
Pont romain sur la Bosna
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine Fédération de Bosnie-et-Herzégovine
Canton Sarajevo
Municipalité Ilidža
Maire
Mandat
Nermin Muzur (NiP)
2020-
Code postal 71 210
Démographie
Population 71 892 hab. (2013)
Densité 216 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 49′ 59″ nord, 18° 18′ 14″ est
Superficie 33 230 ha = 332,3 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Voir sur la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Ilidža
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Voir sur la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Ilidža
Liens
Site web Site officiel

Ilidža (en cyrillique : Илиџа) est une municipalité de Bosnie-Herzégovine située dans le canton de Sarajevo et dans la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine.

Ilidža est davantage qu'un quartier ou un faubourg de la Ville de Sarajevo, à environ dix kilomètres de la vieille ville de Sarajevo. Selon les premiers résultats du recensement bosnien de 2013, la partie urbaine d'Ilidža compte 68 366 habitants et la municipalité avec les faubourgs 71 892[1].

L'aéroport international de Sarajevo est situé dans la municipalité, ainsi qu'une gare routière, et divers services.

GéographieModifier

 
Localisation de la municipalité d'Ilidža en Bosnie-Herzégovine
 
Le site naturel de Vrelo Bosne
 
Rue de la partie urbaine de Istočna Ilidža
 
Stećci à Krupac

Ilidža est située au pied du mont Igman, à dix kilomètres à vol d'oiseau. La municipalité est traversée par la Bosna et son principal affluent, la Željeznica. Sur le territoire municipal se trouve le monument naturel de Vrelo Bosne (« la source de la Bosna »), qui s'étend sur 603 hectares[2],[3].

HistoireModifier

 
Un vase retrouvé sur le site de Butmir

Sur le territoire d'Ilidža se trouve le site archéologique de Butmir où les archéologues ont mis au jour des vestiges et des artéfacts remontant à la Préhistoire ; le site, qui a donné son nom à la culture de Butmir, est inscrit sur la liste des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine[4]. L'ensemble des découvertes, en 1893, est montré au Musée National de Sarajevo.

Autour de la Source de la Bosna (Vrelo Bosne), les Romains créent au Ier siècle "Aquæ Sulphuræ", centre administratif et thermal, puis colonie (vers 170), dont les fondations, découvertes en 1883, restent visibles à Sumborna Banja. L'ensemble des découvertes est montré au Musée National de Sarajevo.

Les Ottomans développent les établissements urbains (routes, pont latin), et la renomment, à partir du mot ilajj (santé).

La zone devient un important lieu de villégiature dès le XIXe siècle. Le parc, aménagé dès 1890, couvre en 2020 600 ha.

L'archiduc y séjourne les deux dernières nuits avant son assassinat en 1914.

Après la guerre de Bosnie-Herzégovine et à la suite des accords de Dayton (1995), la plus grande partie de la municipalité d'Ilidža a été rattachée à la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine ; en revanche, une partie de son territoire a été rattachée à la municipalité nouvellement créée d'Istočna Ilidža, intégrée à la République serbe de Bosnie.

LocalitésModifier

En plus d'une partie « urbaine » de Sarajevo, la municipalité d'Ilidža compte 11 localités « périurbaines » :

TransportsModifier

La ville se trouve sur la route M17 et l'autoroute A1, et dispose d'une importante gare routière.

La ville est le terminus de la ligne 3 du tramway de Sarajevo.

Elle héberge surtout l'Aéroport international de Sarajevo.

DémographieModifier

Sarajevo-Ilidža (quartier)Modifier

Évolution historique de la populationModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2013
--3 73019 19930 74763 719[5]68 366[1]
Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités (1991)Modifier

Nationalité Nombre %
Musulmans 27 965 43,88
Serbes 22 709 35,63
Croates 6 659 10,45
Yougoslaves 4 971 7,80
Inconnus/Autres 1 415 2,22[6]

Municipalité (quartier et faubourgs)Modifier

Évolution historique de la population dans la municipalitéModifier

Évolution démographique
1971 1981 1991 2013
39 45257 24367 93771 892

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (1991)Modifier

En 1991, sur un total de 67 937 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[6] :

Nationalité Nombre %
Musulmans 29 337 43,18
Serbes 25 029 36,84
Croates 6 934 10,20
Yougoslaves 5 181 7,62
Inconnus/Autres 1 456 2,14

PolitiqueModifier

À la suite des élections locales de 2012, les 27 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante[7] :

Parti Sièges
Parti d'action démocratique (SDA) 8
Parti social-démocrate (SDP) 5
Alliance pour un meilleur avenir de la Bosnie-Herzégovine (SBB BiH) 4
Napredna Demokratska Stranka (NDS) 3
Parti pour la Bosnie-Herzégovine (SBiH) 3
Parti national pour l'amélioration par le travail (NSRzB) 2
Bloc démocratique (SDU-LDS) 1
Notre parti (NS) 1

Senaid Memić, membre du Parti d'action démocratique (SDA), a été élu maire de la municipalité[8],[9].

CultureModifier

SportModifier

ÉducationModifier

ÉconomieModifier

La ville, qui a beaucoup souffert des guerres, se rétablit, à partir de l'industrie électronique et manufacturière, et surtout du tourisme, intérieur et extérieur.

SantéModifier

Le principal établissement de santé est le "Centre de santé Ilidža" (rue Mustafe Pintola). Diverses cliniques privées et centres de remise en forme complètent l'offre dans le domaine.

TourismeModifier

Plusieurs ensembles de la municipalité sont inscrits sur la liste des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine :

Une public étranger particulièrement ciblé est arabophone.

PersonnalitésModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (sr + en) « Census of population - Preliminary results by municipalities and settlements in the Federation of Bosnia and Herzégovine » [PDF], sur http://fzs.ba, Institut de statistiques de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (consulté le )
  2. (en) « Vrelo Bosne Nature Monument », sur http://www.protectedplanet.net (consulté le )
  3. (en) « Vrelo Bosne », sur http://eunis.eea.europa.eu, Site de l'EUNIS (consulté le )
  4. (en) « Prehistoric settlement of Butmir », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  5. (bs) « Population 1961-1991 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le )
  6. a et b (bs + hr + sr) « Recensement par communautés locales (1991) » [PDF], sur http://www.fzs.ba, Bosnie-Herzégovine - Fédération de Bosnie-et-Herzégovine - Institut fédéral de statistiques (consulté le )
  7. (bs) « Ilidža », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le ).
  8. (bs) « Ilidža », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le ).
  9. (bs) « Općinski Načelnik », sur http://www.opcinailidza.ba, Site de la municipalité d'Ilidža (consulté le ).
  10. (bs) « Mezarje Velika drveta », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  11. (en) « Catholic church of the Assumption of Marry on Stup, Ilidža », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  12. (en) « Old Ilidža railway station », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  13. (bs) « Zildžića kuća », sur http://kons.gov.ba (consulté le )
  14. (bs) « Spomenik borcima NOR-a », sur http://kons.gov.ba (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier