Ouvrir le menu principal
Ikuma Dan
Ikuma Dan 1952 Scan10013.JPG
Ikuma Dan
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
SuzhouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
團伊玖磨Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Genres artistiques
Distinction
Œuvres principales
Yūzuru (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ikuma Dan (團 伊玖磨, Dan Ikuma?, à Tokyo à Suzhou, province du Jiangsu), est un compositeur japonais, spécialisé dans les opéras.

Sommaire

BiographieModifier

Dan est né à Tokyo, son grand-père est le baron Dan Takuma qui fut président du groupe Mitsui avant d'être assassiné en 1932 lors de l'incident de la Ligue du sang. Il est diplômé de l'Université des Arts de Tokyo en 1946. Un de ses professeurs était le compositeur d'opéra Kosaku Yamada.

Durant sa carrière, il a écrit sept opéras ainsi que des musiques de film et beaucoup de chansons. Il a écrit la musique de célébration pour la famille impériale japonaise et il a favorisé les échanges culturels avec la Chine de 1979 jusqu'à sa mort à Suzhou en 2001. Il avait été choisi pour écrire un nouvel opéra, Takeru, pour l'ouverture du nouveau théâtre national de Tokyo en 1997.

Il est surtout connu pour son opéra Yūzuru de 1952 qui est rejoué régulièrement. Une grande partie de son travail a été enregistré.

Dan a reçu les honneurs de la Fondation du Japon en 1998[1].

ŒuvresModifier

OpéraModifier

  • Yūzuru, opéra en 1 acte, texte de Junji Kinoshita, (Osaka, 1952)
  • Kikimimizukin, opéra en 3 actes, texte de Junji Kinoshita (Osaka, 1955)
  • Yōkihi (Yang Guifei), opéra en 3 actes, texte de Jirō Osaragi (Tokyo, 1958)
  • Futari Shizuka (1961)
  • Hikarigoke, opéra en 2 actes, texte de T. Takeda (Osaka, 1972)
  • Chanchiki, opéra en 2 actes, texte de Y. Mizuki (Tokyo, 1975)
  • Master Flute Player, ballet (1989)
  • Susanô, opéra (1994)
  • Takeru, opéra (Tokyo, 1997)

OrchestreModifier

  • Symphonie nº 1 en fa (1948-49/56-57)
  • The Silk Road (1955)
  • Symphonie nº 2 en si bémol (1955-56/88)
  • Grande Marche "Célébration" pour instruments à vent (1959)
  • Symphonie nº 3 (1960)
  • Symphonie nº 4 (1965)
  • Symphonie nº 5 (1965)
  • Symphonie nº "HIROSHIMA" pour soprano, nohkan, shinobue et orchestre (1985)
  • Fantasia all'antica pour deux violons et instruments à cordes (1988)
  • Grande Marche "Le Mariage Royal" pour instruments à vent (1992)
  • Symphonie nº 7 - inachevée

InstrumentalModifier

  • Fantasia nº 1 pour violon et piano (1973)
  • 3 Novelettes pour piano (1983)
  • Fantasia nº 2 pour violon et piano (1983)
  • Fantasia nº 3 pour violon et piano (1984)
  • Sonate pour flûte et Piano (1986)
  • Sonate pour deux bassons (1988)

VocalModifier

  • Six Chansons pour enfants pour piano (1945)

Musiques de filmModifier

Musique pour la radioModifier

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier


Liens externesModifier