Ii Naosuke

personnalité politique japonais

Ii Naosuke (井伊 直弼?, -) était un daimyō de Hikone, membre du clan Ii, qui a occupé le poste de tairō au Japon. Il est resté tairō du jusqu'à sa mort.

Ii Naosuke
Image dans Infobox.
Naosuke Ii.
Fonctions
Tairō
à partir de
Fudai daimyo
Domaine de Hikone
à partir de
Titre de noblesse
Daimyo
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Rakuraku-en (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
Sakurada-monVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Gōtoku-ji (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
井伊直弼Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Umoreginoya (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Ii Naonaka (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Fratrie
Conjoint
Teikyōin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Matsudaira Chiyoko (d)
Ii Naoyasu (d)
Ii Naotomo (d)
Ii Naonori
Ii Naoyuki (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Membre de
Nanki faction (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Sekishūryū (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Chanoyu Ichie Shū (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grave of Ii Naosuke.jpg
Vue de la sépulture.

Il est connu pour avoir signé le traité Harris, un traité pour l'entente commerciale entre les États-Unis et le Japon. Il a aussi laissé des écrits (2 travaux) concernant le chanoyu (cérémonie du thé) dont il était un grand pratiquant dans le style Sekishūryū.

Il était le 14e fils illégitime de Ii Naonaka, daimyō du domaine de Hikone. De par sa filiation, il ne pouvait prétendre à une grande importance dans le clan Ii et il partit dans un monastère bouddhiste.

Cependant, ses frères aînés moururent les uns après les autres ou furent adoptés par d'autres familles (ou plutôt placés pour les empêcher d'hériter du domaine de leur père). En 1850, le dernier de ses frères décéda et Naosuke hérita du domaine féodal de Hikone.

Naosuke prit alors une part active dans les réformes du shogunat et dans la défense de la baie de Tokyo, consécutivement à l'arrivée de la flotte de Matthew Perry.

En 1858, le shogun Tokugawa Iesada tomba malade et devint incapable de gouverner : quelqu'un devait assurer un interim. Naosuke gagna les élections au poste de tairō face à Hitotsubashi Keiki grâce au support du tozama. Ainsi Naosuke fut-il placé à la tête du Japon.

Naosuke était en faveur de l'ouverture du Japon sur l'Occident, ce qui causa des tensions avec les tenants du Sonnō jōi qui militaient pour l'expulsion des « barbares ».

Il fut assassiné pendant la nuit, à proximité de la porte Sakuradamon du château d'Edo, par une bande de 17 rōnin.