Ifrane Atlas Saghir

Ifrane Atlas Saghir, aussi appelée Ifrane Anti-Atlas, Ifrane du Souss ou juste Ifrane, est une commune rurale de la province de Guelmim, dans la région de Guelmim-Oued Noun, au sud du Maroc, près de la ville de Bouizakarne. Elle a pour chef-lieu un village du même nom.

Ifrane Atlas Saghir
CAM00821.jpg
Noms officiels
(ar) افران أطلس الصغير
Ifrane Atlas SaghirVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms locaux
(ar) ‫أيفران الأطلس الصغير‬, (tzm) ⵉⴼⵔⴰⵏ ⵏ ⴰⵟⵍⴰⵙ ⵎⵥⵥⵉⵏVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Préfecture ou province
Coordonnées
Démographie
Population
11 205 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
2 383 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Commune rurale du Maroc (d), commune du MarocVoir et modifier les données sur Wikidata

Cette commune comportait 11 962 habitants lors du recensement de 2004[1] et est constituée de quatre tribus (ensemble de villages sans vrai lien de filiation) : Idaouchkera, Amsra, Rba n'Tuzzunt et Tankert. Le village est d'origine Berbère et a vu passer des milliers d'années d'Histoire dont La Première et Deuxième guerre du Maroc, une présence juive de plus de 2 300 ans, des nécropoles et des grottes toujours pas explorées. À part Amsra et Agoumad, tous les villages sont bâtis autour d'Asif n'Ifrane. Les principales activités sont le commerce et l'agriculture, surtout celle de l'olivier et des dattes. Elle possède en outre une prestigieuse école coranique, célèbre pour son niveau académique dans l'étude approfondie de l'arabe et de la théologie musulmane, connue pour avoir accueilli Mohamed Mokhtar Soussi pendant quatre années d'études[réf. nécessaire].

Personnalités liées à Ifrane Atlas SaghirModifier

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] Haut-commissariat au Plan, Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc (lire en ligne), p. 42

Voir aussiModifier

Lien externeModifier