Ouvrir le menu principal

Ibrahima N'Diaye (homme politique malien)

homme politique malien

BiographieModifier

Après des études fondamentales dans sa ville natale, Ibrahima N'Diaye a poursuivi ses études à l'École normale secondaire (ENSEC) de Bamako. Il y obtient un diplôme de maître du second cycle en mathématiques et sciences physiques[1].

Il enseigne dans un second cycle à Kayes et à Kéniéba ainsi qu’à l'Institut des jeunes aveugles du Mali à Bamako[1].

Il poursuit ensuite des études supérieures en France, à l'université de Bordeaux II entre 1982 et 1983 et à l’université de Paris X-Nanterre entre 1983 et 1987. Il est titulaire d’une licence et d’une maîtrise en sciences de l'éducation, d'un DEA en psychologie sociale et d’un diplôme d'études universitaires supérieures de l'éducation[1].

Ibrahima N'Diaye a été maire du district de Bamako entre 1998 et 2003. membre de l’Adéma-Pasj, il en a été secrétaire général entre 1994 et 1999 avant d’en devenir vice-président depuis 1999[1].

Après avoir dirigé l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), il est nommé ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle dans le Gouvernement de Modibo Sidibé du 3 octobre 2007[2]. Il est maintenu à ce poste lors du remaniement remaniement du 9 avril 2009[3].

ŒuvresModifier

  • 1996 : ADEMA/PASJ, le parti de l’avenir, Éditions Afrique Presse
  • 1998 : les élections de 1997 : résultats, réflexions, défis à notre culture démocratique, Éditions Jamana

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Site de la Primature du Mali [1], consulté le 9 juin 2009
  2. Chahana Takiou, Ibrahima N’Diaye : un polémiste doublé d’un pamphlétaire à la tête du département de l’Emploi et de la Formation professionnelle, l’indépendant, 8 octobre 2007 [2]
  3. décret n° 07-383/p-rm du 3 octobre 2007 portant nomination des membres du gouvernement


Liens externesModifier