Ibrahim Vargas

homme politique marocain

Ibrahim Vargas, fils d’un ancien corrégidor morisque d’Hornachos, en Estrémadure (Espagne), fut le premier gouverneur de l'entité politique qui allait devenir la République du Bouregreg[1].

Ibrahim Vargas
La gravure fait apparaître à gauche (donc sur la rive droite de l'embouchure du Bouregreg) la ville de Salé, et à droite de l'image (donc sur la rive gauche), « Salé-le-Neuf », le futur Rabat.
Représentation de Salé et de l'embouchure du Bouregreg à l'époque d'Ibrahim Vargas.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
إبراهيم بارغاسVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Récemment arrivé sur la rive gauche du Bouregreg, il avait tout d'abord embrassé la religion chrétienne, pour se convertir ensuite à l'Islam. Il fut un corsaire fameux. Parmi ses descendants, les actuels Bargach de Rabat furent, et continuent d'être, l'une des familles influentes de la capitale marocaine[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier