Ibn 'Abd al-Hakam

historien égyptien

Abu'l Qāsim ʿAbd ar-Raḥman bin ʿAbdullah bin ʿAbd al-Ḥakam bin Aʿyan al-Qurashī al-Mașrī (arabe : أبو القاسم عبد الرحمن بن عبد الله بن عبد الحكم بن اعين القرشي المصري), plus couramment appelé Ibn ʿAbd al-Ḥakam (né vers 803 - mort en 871 à Fostat près du Caire), était un historien égyptien malikite qui écrivit l'ouvrage Conquête de l'Egypte, de l'Afrique du Nord et de l'Espagne[1], qui est la première chronique en langue arabe relatant cet événement[2], et toujours une des principales sources[3]. C'est le premier qui a utilisé le terme berbère[réf. nécessaire] pour désigner un peuple dans le but d'inventer une généalogie (descendants des Coptes ou Goliath).

Ibn 'Abd al-Hakam
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
ابن عبد الحكمVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Domaine
Religion

RéférencesModifier

  1. ʻAbd al-Rahmân ibn ʻAbd Allâh Ibn ʻAbd al-Ḥakam, Conquête de l'Afrique du Nord et de l'Espagne (Futûhʹ Ifrîqiya waʹl-Andalus). Texte arabe et traduction française avec une introduction et des notes, par Albert Gateau, ..., Carbonel, (lire en ligne)
  2. Quand un historien espagnol tord le cou au mythe d'Al-Andalus
  3. Les Arabes ont ils vraiment conquis l'Espagne?