Ibex Energy

La société Ibex Energy dirigée par l'homme d'affaires français Jean Paul Cayre. Elle se trouva au centre du volet français de l'affaire pétrole contre nourriture, vaste opération de contournement de l'embargo de l'ONU sur le pétrole irakien.

L'affaire de l'EssexModifier

Ibex Energy aurait participé à une fraude portant sur 500 000 barils de pétrole irakien, en 2001, en association avec la compagnie de courtage Trafigura. Le pétrole avait été chargé en surplus à bord du supertanker Essex. L'Essex fut intercepté par les autorités américaines au larges des Antilles.

Le , devant le tribunal de Houston (Texas), Trafigura a plaidé coupable et reconnu avoir violé la loi fédérale américaine et l’embargo des Nations unies dans le cadre du programme “ Pétrole contre nourriture ”.

RéférencesModifier