Ouvrir le menu principal

IAE V2500
(caract. V2500-A1)
Vue du moteur
Un V2528-D5, installé sur l'avion d'essais en vol MD-90-30 à l'aéroport de Mojave Airport.

Constructeur Drapeau des États-Unis/Drapeau du Royaume-Uni/Drapeau du Japon/Drapeau de l'Allemagne IAE (International Aero Engines)
Premier vol
Utilisation • Famille Airbus A320
McDonnell Douglas MD-90
Embraer KC-390
Caractéristiques
Type Turbofan double corps à fort taux de dilution
Longueur 3 200 mm
Diamètre 1 587 mm
Masse 2 327 kg
Composants
Compresseur BP : soufflante, 1 étage
BP : 3 étages
HP : 10 étages
Chambre de combustion Annulaire
Turbine HP : 2 étages (entraînant le corps HP central)
BP : 5 étages (entraînant la soufflante et le compresseur BP)
Performances
Poussée maximale à sec 110,31 kN
Taux de compression 35,8 : 1
Taux de dilution 5,4 : 1

L'IAE V2500 est un turbofan double corps à fort taux de dilution qui équipe les avions de ligne de la famille des Airbus A320 (A320, A321, A319 et Airbus Corporate Jet), le McDonnell Douglas MD-90 et l'Embraer KC-390[1].

GénéralitésModifier

Le moteur a été développée par la coentreprise internationale International Aero Engines, formée en 1983 à ce but et composée des constructeurs Pratt & Whitney, Rolls-Royce, Japanese Aero Engines Corporation et MTU Aero Engines. Le « V » de V2500 correspond en fait au chiffre « 5 » en chiffre romains, comme les cinq constructeurs initialement impliqués dans le programme. Fiat Avio était le cinquième constructeur, mais il s'est retiré du groupe. Depuis sa réapparition en tant qu'Avio, il participe cependant à la fourniture de pièces détachées. Le nombre « 2500 » est lié à la poussée en livres-force initialement prévue pour le moteur (25 000 lbf, soit 111,21 kN). Ce chiffre a toutefois été largement dépassé depuis, avec des valeurs de plus de 32 000 lbf (142,34 kN) pour certaines versions du moteur.

La certification de type de l'administration fédérale américaine (FAA) pour le V2500 a été accordée en 1988. Le moteur reçoit la certification ETOPS-120 en 1992[2]. En 1998, le 1000e moteur est livré à la Lufthansa. En 2002, le 2000e moteur est livré, et l'ensemble de la flotte totalise déjà 20 millions d'heures de vol[2]. En 2004, ce chiffre passe à 20 millions d'heures de vol. C'est aussi cette année qu'on assiste au premier démontage d'un moteur ayant assuré plus de 23 000 heures de fonctionnement sans défaillance[2]. En 2006, c'est un moteur ayant fonctionné 28 000 heures d'affilée qui est démonté[2]. Le , le 4 000e V2500 a été livré à la compagnie porte-drapeau brésilienne TAM et installé sur le 4 000e appareil produit de la famille A320 (un A319)[2],[3].

En 2015, on comptait 6 200 exemplaires de ce moteur produits et en commande[4].

DéveloppementModifier

 
Un Airbus A320 de la compagnie Mihin Lanka, équipé de moteurs V2500.

Rolls-Royce a conçu le compresseur haute-pression (HP) en se basant sur et en agrandissant l'unité de recherche à 8 étages RC34B utilisée dans le moteur de démonstration RB.401-06, mais également en lui ajoutant un zero-stage (étage zéro) à l'avant et un dixième étage à l'arrière. Pratt & Whitney a développé la chambre de combustion et la turbine HP refroidie par air à deux étages, tandis-que la Japanese Aero Engine Corporation s'est chargée de fournir le compresseur basse-pression (BP). La société allemande MTU a, elle, été responsable de la conception de la turbine BP à 5 étages.

VersionsModifier

 
Soufflante d'un IAE V2500-A1 installé sur un Airbus A320.
 
Un V2500 sur un A320 de la Jetstar Airways.

V2500-A1Modifier

Première version produite du moteur, entrée en service avec Adria Airways. Poussée produite de 110,31 kN.

V2533-A5Modifier

Sur cette version du moteur, un quatrième étage BP, dit « booster » a été ajouté au moteur de base pour augmenter le débit d'air dans le cœur. Cette modification, en plus d'une augmentation du diamètre de la soufflante, a permis d'augmenter la poussée produite à 133 kN, afin de rendre le moteur adapté à l'Airbus A321-231, plus gros que les autres appareils de la famille A320. La grande majorité des V2500 sont des A5. Le prix du marché de la maintenance, des réparations et de la mise en œuvre du V2500 était proche des 3 milliards de dollars en 2015[4].

Versions dérivées du V2533-A5Modifier

Plusieurs versions dérivées du moteur ont été conçues à partir de la version -A5, parmi lesquelles :

V2500SelectOneModifier

Le , IAE a annoncé le lancement du « V2500Select », plus tard désigné « V2500SelectOne », avec une vente à IndiGo Airlines pour propulser 100 exemplaires d'A320. Le « SelectOne » est une combinaison d'amélioration de performances et d'accords après-vente. En , Pratt & Whitney a mis à jour le premier V2500-A5 au standard SelectOne. Le moteur était propriété d'US Airways et utilisé depuis 1998.

V2500SelectTwoModifier

Le , IAE a annoncé le lancement d'une option de mise à jour pour les moteurs SelectOne vers le niveau « SelectTwo »[5]. Ce programme offre une réduction de consommation en carburant de 0,58 %, grâce à une mise à jour du programme de gestion interne du moteur, et un revêtement sur les pales de la turbine désigné « ErCoat »[4]. Ce programme est disponible pour les versions V2500-A5 et dérivées depuis 2013.

ApplicationsModifier

Caractéristiques techniquesModifier

Version Poussée Taux de dilution Taux de compression Diamètre de la soufflante longueur totale Masse Début de production Avion(s) équipé(s)
V2500-A1 110,31 kN 5,4 : 1 35,8 : 1 1 587 mm 3 200 mm 2 327 kg 1989 Airbus A320-231
V2522-A5 102,49 kN 4,9 : 1 32,8 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 359 kg 1996 Airbus A319-131
V2524-A5 108,89 kN 4,9 : 1 32,8 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 359 kg 1997 Airbus A319-132
V2525-D5 111,21 kN 4,8 : 1 34,5 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 484 kg 1995 McDonnell Douglas MD-90-30
V2527-A5 118,32 kN 4,8 : 1 32,8 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 359 kg 1993 Airbus A319-133, Airbus A320-232, Airbus A320-233
V2528-D5 124,55 kN 4,7 : 1 35,2 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 484 kg 1995 McDonnell Douglas MD-90-30ER
V2530-A5 130,55 kN 4,6 : 1 36,2 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 359 kg 1993 Airbus A321-131, Airbus A321-232
V2533-A5 133,00 kN 4,5 : 1 35,2 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 359 kg 1997 Airbus A321-231
V2500-E5 139,40 kN 4,6 : 1 36,2 : 1 1 613 mm 3 200 mm 2 484 kg 2014 Embraer KC-390

RéférencesModifier

  1. (en) Sara Banda, « IAE Statement on KC-390 Rollout », International Aero Engines (consulté le 7 février 2017).
  2. a b c d et e (en) « Our History », (consulté le 7 février 2017).
  3. (en) « IAE Celebrates Delivery of 4.000th V2500 to TAM on the 4.000th A320 Family Aircraft », International Aero Engines (consulté le 7 février 2017).
  4. a b et c (en) Sean Broderick, « V2500 Engine Overhauls On The Rise As Fleet Matures », sur http://www.mro-network.com, MRO-Network.com, (consulté le 7 février 2017).
  5. (en) « International Aero Engines Launches SelectTwo™ Program », International Aero Engines (consulté le 7 février 2017).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier