Ouvrir le menu principal
I4CE - Institute for Climate Economics
Histoire
Fondation

I4CE - Institute for Climate Economics est un institut voué à la recherche sur l'économie du climat et fondé en juillet 2015 par la Caisse des dépôts et l'Agence française de développement. Le Think Tank rassemble l’équipe de recherche de CDC Climat[1]. Il fournit une analyse et une expertise sur les questions économiques liées aux politiques climatiques et énergétiques en France et dans le monde.

I4CE[2] a été créé pour soutenir les décideurs publics mais aussi privés afin de mieux comprendre, anticiper et faciliter l'utilisation d’instruments économiques et financiers afin de promouvoir la transition vers une économie faiblement carbonée et adaptée aux changements climatiques.

Sommaire

Programmes de rechercheModifier

Industrie, énergie et climatModifier

Le programme « Industrie, Énergie et Climat » analyses les politiques visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l'énergie et de l'industrie en Europe et dans le monde[3]. L'équipe examine principalement les politiques de tarification du carbone dont le système d'échange de quotas d'émissions[4] (Emissions Trading Scheme ou ETS) et les taxes sur le carbone. Leurs recherches portent sur les arrangements institutionnels de ces politiques publiques, la coordination de celle-ci aux politiques énergétiques tels que celles pour le déploiement de l'énergie renouvelable et l'amélioration de l'efficacité énergétique, de leurs effets sur la compétitivité des entreprises et enfin les effets distributifs de ces politiques climatiques.

Finance, investissement et climatModifier

Le programme « Finance, investissement et climat » abordent les questions d’intégration du climat dans les décisions de financement et d’investissement[5], ainsi que des sujets plus transversaux comme le rôle des institutions financières publiques, la perception par les acteurs financiers des risques liés au climat et aux politiques climatiques, les flux financiers climatiques nationaux et internationaux, l’alignement du financement du développement et du climat, l’intégrité environnementale des produits financiers. Afin de mieux comprendre l’impact ainsi que les interactions entre les financements publics et privés pour la transition vers une économie bas-carbone et résiliente au changement climatique, ces thèmes sont traités à partir d’une perspective domestique et internationale.

Territoires et climatModifier

Le programme « Territoires et climat » se focalise sur des activités de recherches liées aux territoires face au changement climatique, tant sur l’atténuation que sur l’adaptation[6]. Les nombreux travaux portent tant sur les outils techniques et économique, que sur l’évaluation des politiques et des possibles et les moyens financiers mis à disposition des secteurs agricoles et forestiers, des villes et territoires et sur l’adaptation aux impacts du changement climatique. Le pôle coordonne des projets de recherche, des clubs de réflexion et réalise de nombreuses missions d’expertises.

Modes d’actionModifier

L’expertise au service de l’intérêt généralModifier

I4CE mène des projets d’étude et de recherche et publie des travaux ainsi que des rapports d’expertise.[7]

Le renforcement des capacités des acteurs économiquesModifier

I4CE diffuse ses connaissances au travers de publications de vulgarisation[8], pilote des projets de recherche-action et organise des actions de formation, à destination des décideurs publics et privés

La contribution au débat publicModifier

I4CE organise des événements (conférences, petits-déjeuners débat , ateliers de travail), répond à des consultations publiques émanant des institutions françaises[9], européennes ou supranationales et participe à des groupes de travail d’experts.

Notes et référencesModifier

  1. « CDC Climat Recherche devient I4CE », sur www.novethic.fr (consulté le 12 février 2016)
  2. Victoires Éditions, « L'expert de la COP21 - « La COP21 doit légitimer l'Agenda des solutions » - Environnement Magazine », sur www.environnement-magazine.fr (consulté le 17 février 2016)
  3. « Le marché chinois d'échange des quotas d'émissions de CO2 devrait voir le jour en 2016 », sur Actu-Environnement (consulté le 17 février 2016)
  4. « Un prix du carbone au-delà de 2020 : l'Europe doit recalibrer son système d'échange de quotas pour une décarbonation efficace d’ici à 2030 », sur www.ifpenergiesnouvelles.fr (consulté le 17 février 2016)
  5. « Sur la route des 100 milliards de dollars pour le climat? », sur Le Huffington Post (consulté le 17 février 2016)
  6. « ABSTRACT-colurba - Analyse des leviers et des barrières à la mise en place de stratégies d’adaptation aux changements climatiques – le cas des collectivités urbaines | ONERC », sur onerc.developpement-durable.gouv.fr (consulté le 17 février 2016)
  7. « 36 milliards de dépenses en faveur du climat », sur lesechos.fr (consulté le 17 février 2016)
  8. « ClimasCOPe : 6 numéros pour décrypter les enjeux de la COP21 », sur ADEME Presse (consulté le 17 février 2016)
  9. « La France a investi 36 milliards d'euros en 2013 dans le climat », sur agir-pour-le-climat.lefigaro.fr, (consulté le 17 février 2016)

ComplémentsModifier