I'm Beginning to See the Light

Chanson

I'm Beginning to See the Light (Je commence à voir la lumière, en anglais) est une chanson d'amour standard de jazz composée par Duke Ellington, Harry James, et Johnny Hodges, avec des paroles de Don George (en)[1],[2]. Elle est enregistrée pour la première fois en 1944 par le big band jazz d'Harry James, avec la voix de Kitty Kallen (n°1 des ventes aux États-Unis), puis par Duke Ellington chez RCA Victor, avec la voix de Joya Sherrill (6e place des charts américains)[3], un des nombreux grands succès de son important répertoire[4].

I'm Beginning to See the Light
Description de cette image, également commentée ci-après
Single de Duke Ellington et son orchestre big band jazz
Sortie Décembre 1944
Enregistré 21 novembre 1944
New York (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Durée 3:13
Genre Standard de jazz, big band swing-jazz
Format Disque 78 tours
Auteur Don George (en)
Compositeur Duke Ellington, Harry James, Johnny Hodges
Label Columbia Records, RCA Victor
Classement N°1 des ventes aux États-Unis

Clip vidéo

[vidéo] Harry James - I'm Beginning To See The Light sur YouTube
[vidéo] Duke Ellington - I'm Beginning To See The Light - The Ed Sullivan Show sur YouTube
[vidéo] Duke Ellington et Ella Fitzgerald - I'm Beginning To See The Light - The Ed Sullivan Show sur YouTube

Histoire

modifier
 
Duke Ellington et son orchestre big band swing-jazz, en 1963.

Ce standard de jazz de l'ère des big band jazz de la Seconde Guerre mondiale est écrit et composé par Duke Ellington et ses partenaires Harry James, Johnny Hodges, et Don George (en) « Je ne me souciais jamais beaucoup des ciels éclairés par la lune, je ne fais jamais un clin d'œil aux lucioles, mais maintenant que les étoiles sont dans tes yeux,... mais maintenant que tes lèvres brûlent les miennes, je commence à voir la lumière... »[5].

Duke Ellington l'enregistre le 1er décembre 1944 à New York, chez RCA Victor, avec la voix de Joya Sherrill, pour atteindre la 6e place des charts américains. Il l'a reprend également entre autres avec succès avec Ella Fitzgerald ou Louis Armstrong...

Reprises

modifier

Ce standard de jazz de Duke Ellington est repris par de nombreux interprètes, dont : Ella Fitzgerald, The Ink Spots, Louis Armstrong, Count Basie, Peggy Lee, Doris Day, Frank Sinatra, Gerry Mulligan, Chet Baker, Joe Jackson, Art Tatum, Natalie Cole, Al Jarreau, Dee Dee Bridgewater, Seal, Michael Bublé...

Au cinéma, musique de film

modifier

Notes et références

modifier
  1. « I'm Beginning to See the Light by Harry James and His Orchestra », sur secondhandsongs.com (consulté en ).
  2. (en) « Harry James And His Orchestra – The Love I Long For / I'm Beginning To See The Light », sur discogs.com (consulté en ).
  3. (en) « Je commence à voir la lumière », sur archive.org (consulté en ).
  4. [vidéo] Harry James - I'm Beginning To See The Light sur YouTube
  5. (en) « I'm Beginning to See the Light (1944) », sur www.jazzstandards.com (consulté en ).
  6. (en) « Duke Ellington Music on Film », sur dukeellington.com (consulté en ).

Voir aussi

modifier

Liens externes

modifier