Ouvrir le menu principal

Hyde Parker (1714-1782)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parker et Hyde Parker.

Sir Hyde Parker
Hyde Parker (1714-1782)
Hyde Parker vers la fin de sa vie.

Naissance
à Tredington, Gloucestershire
Décès 1782 (à 68 ans)
Origine Drapeau de la Grande-Bretagne. Grande-Bretagne
Arme Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Grade Vice-Admiral
Années de service 1732-1782
Conflits Guerre d'indépendance des États-Unis
Faits d'armes Combat de la Martinique (1779)
Bataille du Dogger Bank (1781)

Sir Hyde Parker (1er février 17141782/83), 5e baronnet, est un officier de marine britannique du XVIIIe siècle. Il sert dans la Royal Navy et parvient au grade de Vice-Admiral.

BiographieModifier

Parker naît le à Tredington, Gloucestershire. Son père, un pasteur, est le fils de Sir Henry Parker. Son grand-père maternel avait épousé l'une des filles d'Alexander Hyde, évêque de Salisbury. Il commence sa carrière dans la marine marchande. Il entre dans la Royal Navy à l'âge de 24 ans, et est promu au grade de lieutenant en 1744, et en 1748, à celui de post-captain (équivalent de capitaine de frégate, dans la Marine royale française)[1].

Guerre de Sept AnsModifier

Article détaillé : Guerre de Sept Ans.

À la fin de la guerre de Sept Ans, il sert dans les Indes orientales, participant à la capture de Pondichéry en 1761 et à celle de Manille en 1762[1]. La même année, Parker et deux vaisseaux capturent un galion espagnol chargé d'argent, effectuant le trajet entre Acapulco et Manille.

Guerre d'indépendance des États-UnisModifier

En 1778, il est promu au grade de Rear-Admiral et se rend dans les eaux nord-américaines, avec le poste de commandant en second de la flotte[1]. Il commande un temps, avant l'arrivée de George Rodney, la station des îles Leeward, et conduit une expédition contre les Français en Martinique[1].

En 1781, il rentre en Angleterre et est promu Vice-Admiral, il rencontre une flotte hollandaise de taille comparable à la sienne, bien que mieux équipée, près de Dogger Bank le . Après un combat acharné, au cours duquel aucune des deux flottes ne parvient à prendre l'avantage, les combattants se séparent. Parker considérant qu'il ne disposait pas de forces suffisantes, et insiste pour se démettre de son commandement[1].

En 1782, il accepte le commandement de l'East Indies Station, bien qu'il vienne juste d'hériter de la baronnie familiale[1]. En chemin, son vaisseau amiral le HMS Cato disparaît corps et biens[1].

Son fils ainé Harry, lui succède comme sixième baronnet. Son second fils est l'amiral Sir Hyde Parker (1739–1807).

Notes et référencesModifier

Sources et bibliographieModifier