Ouvrir le menu principal

Dans la mythologie nordique, Hvergelmir (hverr, « source chaude », et -gelmir, « tonner »[1]) se trouve dans Niflheim. Aussi surnommé le « chaudron hurlant », c'est la rencontre entre la lave et la glace qui donne naissance aux douze rivières Élivágar.

RéférencesModifier

  1. Snorri Sturluson, François-Xavier Dillmann, L'Edda : récits de mythologie nordique, Paris, Gallimard, 1991, p. 143