Hunger Games : L'Embrasement (film)

film américain de science-fiction
Hunger Games :
L'Embrasement
Description de cette image, également commentée ci-après
Titre français du film

Titre original The Hunger Games: Catching Fire
Réalisation Francis Lawrence
Scénario Simon Beaufoy
Michael Arndt
Acteurs principaux
Sociétés de production Lionsgate
Color Force
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Dystopie
Durée 146 minutes
Sortie 2013

Série Hunger Games

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hunger Games : L'Embrasement (The Hunger Games: Catching Fire) est un film américain de science-fiction dystopique réalisé par Francis Lawrence, sorti en 2013.

Il s'agit de la suite de Hunger Games. Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Lenny Kravitz ou encore Donald Sutherland reprennent les rôles principaux qu'ils tenaient déjà lors du premier volet de la saga, avec de nouveaux acteurs, notamment Philip Seymour Hoffman, dont c'est le dernier film sorti de son vivant. Il s'agit de l'adaptation cinématographique du second roman de la trilogie homonyme de Suzanne Collins.

SynopsisModifier

Gagnants des 74e Hunger Games, Katniss Everdeen et Peeta Mellark habitent maintenant dans le village des vainqueurs du district 12, en compagnie de leur mentor Haymitch Abernathy. Malgré les jeux, Katniss s'est rapprochée de son ami Gale. Elle et Peeta doivent toutefois effectuer une tournée à travers tous les districts de Panem, et le président Snow menace de s'en prendre à ses proches si elle ne fait pas le nécessaire pour tenter d'éteindre la rébellion dont elle est en train de devenir le symbole. Elle doit pour cela démontrer qu'elle file le parfait amour avec Peeta. Lors de la tournée et malgré leurs efforts – dont celui de se marier – les deux adolescents voient la rébellion contre le Capitole prendre de l'ampleur, tandis que Snow, en compagnie du haut-juge Plutarch Heavensbee, cherche le meilleur moyen d'éliminer l'adolescente en évitant toutefois d'en faire une martyre.

Les conditions de vie au sein des districts se durcissent alors considérablement. Mais Katniss tient tête aux autorités et veut désormais être avec Gale, qui voit un espoir dans ce début de rébellion. Afin d'en finir, Snow annonce que les prochains Hunger Games de l'Expiation – ayant lieu tous les 25 ans – mettront aux prises vingt-quatre anciens vainqueurs encore en vie. Visiblement truquée, cette règle désigne d'office Katniss comme tribut féminin du district 12. Sachant qu'elle est désormais condamnée, la jeune femme souhaite cependant que Peeta s'en sorte. Toutefois, le garçon se porte volontaire au moment où Haymitch est tiré au sort.

Avec l'aide de Effie Trinket, Cinna et Haymitch, les deux tributs décident cette fois de s'allier avec d'autres afin d'optimiser leur chance de survie. Mais l'esprit de révolte est également présent parmi les anciens vainqueurs lors des traditionnelles interviews. Grâce à Cinna, Katniss défie Snow en transformant sa robe de mariée en Geai moqueur et Peeta fait hurler le public du Capitole en prétendant que Katniss est enceinte. Le jour des jeux arrive et Haymitch encourage Katniss par quelques mots. Mais quelques secondes avant d'entrer dans l'arène, Cinna est battu à mort sous les yeux de Katniss.

Plus déterminée que jamais, elle parvient la première à la corne d'abondance et découvre que le redoutable Finnick Odair du district 4 s'est allié avec elle. Avec Mags du même district, ils retrouvent Peeta et le quatuor s'enfonce dans la forêt. Ils constatent bientôt que l'arène est en forme d'horloge et doivent faire face à une série de catastrophes planifiées. Mags n'y survit pas mais trois autres tributs les rejoignent : Beetee, Wiress et Johanna Mason. Katniss et Peeta ne comprennent cependant pas pourquoi les autres font tout pour les protéger. Découvrant le fonctionnement de l'arène et les différentes catastrophes qui se produisent heure par heure, le groupe élabore un stratagème pour se débarrasser de leurs derniers rivaux. Wiress finit par être tuée mais deux tributs de carrières sont éliminés.

Katniss et Peeta sont méfiants par rapport à leurs alliances avec les autres et ont peu d'espoir – ils finissent donc par s'embrasser mais les sentiments semblent cette fois réciproques. La nuit, le groupe met son plan à exécution : Beetee, protégé par Finnick et Peeta, attache un fil électrique à un arbre où doit tomber la foudre ; Katniss et Johanna partent le dérouler jusqu'au lac au centre de l'arène afin de l'électriser. Contre toute attente, Johanna assomme Katniss et lui retire le mouchard qu'elle porte à l'intérieur de son bras. Reprenant connaissance, elle revient vers l'arbre mais ne trouve que Beetee inconscient, avant que Finnick ne réapparaisse et ne lui répète les mots prononcés par Haymitch. Katniss comprend alors, attache le fil métallique à une flèche et la tire vers le dôme qui entoure l'arène. Ce dernier explose et Katniss est projetée au sol. À demi consciente, un aéroglisseur apparaît et l'emporte.

Elle se réveille dans l'appareil encore en vol aux côtés de Beetee toujours inconscient, pensant avoir été capturée par le Capitole. Elle découvre en réalité le haut-juge Heavensbee discutant avec Finnick et Haymitch qui lui font comprendre qu'elle a en réalité été exfiltrée par les rebelles et qu'une partie des Tributs devaient la protéger dans l'arène. L'aéronef fait route vers le district 13 censé avoir disparu depuis longtemps. Mais Johanna et surtout Peeta sont entre les mains du Capitole, ce qui met Katniss dans une rage folle. Placée sous sédatif, elle se réveille plus tard au district 13 aux côtés de Gale. Ce dernier lui apprend qu'il a réussi à sauver sa mère et sa sœur Prim, mais que le district 12 n'existe plus. Le visage de la jeune femme passe alors de la tristesse à la détermination.

Fiche techniqueModifier

Production déléguée : Suzanne Collins, Joseph Drake, Louise Rosner et Allison Shearmur
Direction de production : Michael Paseornek et Patrick Wachsberger
Coproduction : Aldric La'auli Porter et Bryan Unkeless

DistributionModifier

Source et légende : version française (VF) sur AlloDoublage[11] ; version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[12]

ProductionModifier

TournageModifier

Le tournage de ce deuxième volet de la saga a officiellement débuté le [13]. Il s'est essentiellement déroulé à Atlanta (Géorgie) et sur l'archipel de Hawaï pour les scènes relatives à l'arène des 75e Hunger Games[14]. Quelques scènes supplémentaires ont finalement été tournées aux Studios Universal à Los Angeles [15]. Le tournage s'est achevé fin [16]. Le film est ensuite entré dans sa phase de post-production (montage image et son, étalonnage et mixage).

MusiqueModifier

Liste des chansons écrites pour le film :

Un album écrit par James Newton Howard est également paru, ainsi qu’une reprise de Everybody Wants to Rule the World par Lorde.

AccueilModifier

PromotionModifier

 
L'actrice principale Jennifer Lawrence, pour la promotion du film au Festival de Cannes 2013.

En , une première bande-annonce du film, dont la sortie est prévue le de la même année, est proposée au public[17]. Elle présente certains des éléments contenus dans le deuxième tome de la trilogie de Suzanne Collins, comme la tournée des vainqueurs, la présentation de Katniss et Peeta devant le public du district 11, l'assassinat brutal par les pacificateurs d'un vieillard qui a eu le malheur de faire le geste symbolique des trois doigt levés en fredonnant les quelques notes du chant du geai moqueur et la violente rébellion qui s'ensuit, mais également la punition par le fouet en place publique que subit Gale Hawthorne pour rébellion, provoquant l'intervention de l'héroïne, dès lors dans la mire du commandant Thread qui braque son arme vers elle. « Allez-y », dit-elle[17].

Une seconde bande-annonce est diffusée au Comic Con le où l'on peut voir dans les dernières secondes un bref aperçu de l'arène, ainsi que le fameux passage sur scène avec l'embrasement de la robe de mariée qui dévoile une seconde robe noire symbolisant le geai moqueur. On peut aussi voir le village des vainqueurs du district 12, où vivent désormais Katniss et sa famille.

SortieModifier

Le film est présenté en avant-première mondiale lors de sa projection hors compétition au 8e Festival international du film de Rome[18].

Accueil critiqueModifier

Box-officeModifier

Avec un revenu de 409,4 millions de $ sur le territoire américain, le film y est le plus gros succès de l'année 2013[19].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis 424 668 047 $[2],[20] 19
  France 3 140 889 entrées[20]
(29 672 593 $[21])
12
  Monde 865 011 746 $[2] -

DistinctionsModifier

Entre 2013 et 2014, Hunger Games : L'Embrasement a été sélectionné 90 fois dans diverses catégories et a remporté 22 récompenses[22],[23].

Distinctions 2013Modifier

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Alliance des femmes journalistes de cinéma Prix coup de pied au cul de la meilleure actrice de film d'action Jennifer Lawrence Nomination
Icône féminine de l'année
Festival du film de Hollywood Prix du cinéma hollywoodien de la Chanson de l'année Chris Martin, Guy Berryman, Will Champion et Jon Buckland (pour la chanson Atlas de Coldplay) Lauréat
Prix de la bande-annonce d'or Meilleure affiche de film d'action Lionsgate et Ignition Creative Nomination
Meilleure affiche indépendante Lionsgate et Ignition Creative
(pour la Visite de la victoire en gros plan)
Prix des arts clés
(Key Art Awards)
Meilleure technique audio / visuelle Lionsgate et Ignition Creative
(pour ses animations graphiques, le logo se révèle dans la bande-annonce cinéma)
Nomination
Meilleur marketing numérique Lionsgate et Watson Design
(pour son microsite/site Web pour The Hunger Games: Catching Fire Capitol Couture Tumbler site)
Prix IGN du cinéma d'été
(IGN Summer Movie Awards)
Meilleur film Hunger Games : L'Embrasement Nomination
Meilleur film de science-fiction
Meilleure affiche de film
Prix Rondo Hatton horreur classique
(Rondo Hatton Classic Horror Awards)
Meilleur film Francis Lawrence Nomination
Prix Schmoes d'or
(Golden Schmoes Awards)
Meilleure actrice de l'année Jennifer Lawrence Nomination
Meilleurs S & C de l'année
Récompenses Matchflick Flicker
(Matchflick Flicker Awards)
Prix Flicker de la Meilleure femme guerrière Jennifer Lawrence Lauréat
Société des critiques de films de Detroit Meilleur acteur dans un second rôle Stanley Tucci Nomination
Société des critiques de films de San Diego Meilleure actrice dans un second rôle Elizabeth Banks Nomination
Meilleur montage Alan Edward Bell

Distinctions 2014Modifier

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Académie des films de science-fiction, fantastique et d'horreur - Prix Saturn Prix Saturn des Meilleurs costumes Trish Summerville Lauréat
Meilleur film de science-fiction Hunger Games : L'Embrasement Nomination
Meilleure actrice Jennifer Lawrence
Meilleure actrice dans un second rôle Jena Malone
Meilleure réalisation Francis Lawrence
Meilleurs décors Philip Messina
Meilleur montage Alan Edward Bell
Association centrale des critiques de films de l'Ohio Actrice de l'année Jennifer Lawrence Nomination
Association des critiques de cinéma Meilleur film d'action Hunger Games : L'Embrasement Nomination
Meilleure actrice dans un film d'action Jennifer Lawrence
Meilleure chanson originale Coldplay pour la chanson Atlas
Association des critiques de cinéma de Géorgie Nominé au Prix Oglethorpe pour l'excellence du cinéma de Géorgie Francis Lawrence, Michael Arndt et Simon Beaufoy Nomination
Association du cinéma et de la télévision en ligne Meilleure conception de costumes Trish Summerville Nomination
Meilleurs maquillages et coiffures -
Association professionnelle d'Hollywood
(Hollywood Post Alliance)
Meilleur son - Long métrage Skip Lievsay, Jeremy Peirson et Warner Bros. Sound Nomination
Cercle des critiques de cinéma de Londres Meilleure réussite technique de l'année Trish Summerville Nomination
Écrivains de science-fiction et de fantaisie d'Amérique Nominé au Prix Ray-Bradbury Francis Lawrence, Simon Beaufoy et Michael Arndt Nomination
Festival international du Film au bord de la mer
(Film by the Sea International Film Festival)
Meilleur long métrage Hunger Games : L'Embrasement Nomination
Globes d'or[22],[23] Meilleure chanson originale Chris Martin, Guy Berryman, Jon Buckland et Will Champion (pour la chanson Atlas - Coldplay) Nomination
Guilde des créateurs de costumes Prix CDG des Meilleurs costumes de film fantastique Trish Summerville Lauréat
Guilde des maquilleurs et coiffeurs hollywoodiens
(Hollywood Makeup Artist and Hair Stylist Guild Awards)
Meilleur maquillage d’effets spéciaux dans un long métrage Ve Neill et Nikoletta Skarlatos Nomination
MTV Movie Awards MTV Movie Award du Film de l'année Hunger Games : L'Embrasement Lauréat
MTV Movie Award de la Meilleure performance masculine Josh Hutcherson
MTV Movie Award de la Meilleure performance féminine Jennifer Lawrence
Meilleure performance torse nu Sam Claflin Nomination
Meilleur combat Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Sam Claflin[Note 4].
Meilleur méchant Donald Sutherland
Meilleure transformation à l'écran Elizabeth Banks[Note 5].
Personnage préféré Jennifer Lawrence(Katniss)
Prix CinEuphoriaCin
(Euphoria Awards)
Meilleur maquillage - Compétition internationale Linda D. Flowers et Ve Neill Nomination
Prix de la bande-annonce d’or Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure bande-annonce de film d’action Lionsgate et Trailer Park Lauréat
Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure musique originale Lionsgate et Carve Productions
Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure affiche de film d'action Lionsgate et Ignition Creative
Prix de la bande-annonce d’or des Meilleurs Wildposts
Meilleure bande-annonce d’un film d’aventure fantastique Lionsgate et Carve Productions Nomination
Meilleur spot TV de film d'action
Meilleur spot télévisé de film fantastique / aventure
Meilleur spot télévisé romantique
Meilleure affiche dramatique Lionsgate et Ignition Creative
Meilleur Standee pour un long métrage
Prix du choix des enfants Prix Blimp du Film préféré Lionsgate et Color Force Lauréat
Prix Blimp du Coup de pied féminin préféré Jennifer Lawrence
Prix Blimp de l'Actrice de cinéma préférée Jennifer Lawrence
Coup de pied féminin préféré Jena Malone Nomination
Prix du Derby d'or Meilleurs costumes Trish Summerville Nomination
Meilleure chanson originale Chris Martin, Guy Berryman, Jon Buckland et Will Champion (pour la chanson Atlas - Coldplay)
Prix du jeune public Prix du jeune public du Meilleur film de science-fiction ou fantastique Hunger Games : L'Embrasement Lauréat
Prix du jeune public du Meilleur acteur dans un film de science-fiction ou fantastique Josh Hutcherson
Prix du jeune public de la Meilleure actrice dans un film de science-fiction ou fantastique Jennifer Lawrence
Prix du jeune public du Meilleur méchant Donald Sutherland
Meilleur acteur dans un film de science-fiction ou fantastique Liam Hemsworth Nomination
Meilleur voleur de vedette Sam Claflin
Meilleur baiser Jennifer Lawrence et Josh Hutcherson
Prix du public Prix du public du Film de fin d'année préféré Hunger Games : L'Embrasement Lauréat
Prix Empire Prix Empire du Meilleur thriller Hunger Games : L'Embrasement Lauréat
Meilleur film Hunger Games : L'Embrasement Nomination
Meilleur film fantastique ou de science-fiction
Meilleure actrice Jennifer Lawrence
Meilleur acteur dans un second rôle Sam Claflin
Prix Grammy Meilleure chanson écrite pour les médias visuels Chris Martin, Guy Berryman, Jon Buckland et Will Champion (pour la chanson Atlas - Coldplay) Nomination
Prix Hugo Meilleure présentation dramatique (format long) Simon Beaufoy, Michael Arndt et Francis Lawrence Nomination
Prix internationaux du cinéma en ligne (INOCA)
(International Online Cinema Awards (INOCA))
Meilleure conception de costumes Trish Summerville (4e place) Nomination
Meilleur maquillage et coiffure (3e place)
Prix nationaux du cinéma russe
(Russian National Movie Awards)
Meilleur film d'action étranger de l'année Hunger Games : L'Embrasement Nomination
Meilleur drame étranger de l'année
Meilleur duo étranger de l'année Jennifer Lawrence et Josh Hutcherson
Meilleur héros étranger de l'année Jennifer Lawrence
Prix Rembrandt Prix Rembrandt de la Meilleure actrice international Jennifer Lawrence Lauréat
Prix Rembrandt du Meilleur film international Francis Lawrence
Récompenses du jeune public d'Hollywood Meilleur trio Jennifer Lawrence, Liam Hemsworth et Josh Hutcherson Nomination
Meilleure alchimie entre acteurs au cinéma -
Meilleur film Hunger Games : L'Embrasement
Société des critiques de cinéma de Denver Meilleure chanson originale Chris Martin, Guy Berryman, Jon Buckland et Will Champion (pour la chanson Atlas - Coldplay) Nomination

AnalyseModifier

Différences avec le romanModifier

  • Hormis la rousse muette et Madge déjà absentes du premier film, Leevy[24], Darius [25] ainsi que Hazelle (la mère de Gale)[26] ne figurent pas non plus dans le scénario.
  • Les préparateurs de Katniss sont trois dans le roman : Flavius, Octavia et Venia[27] mais cette dernière est éclipsée du film.
  • Dans le tome, Gale est présenté comme le cousin de Katniss pour donner le change[28]. Aussi, il sera fouetté pour braconnage[29] et non pour avoir plaqué Thread au sol comme on le voit dans le film.
  • Dans le film, c'est Effie qui élabore les discours de la tournée ; dans le roman, les tributs vainqueurs doivent faire un discours de convenance rédigé par le Capitole et rajouter quelques phrases personnelles pour les Alliés morts dans l'arène[30].
  • Lors de la soirée au Capitole, Plutarch Heavensbee fait comprendre à Katniss qu'il est de son côté par quelque mots ; dans le tome, il lui mentionne une heure et lui montre l'image d'un geai moqueur flanquée sur sa montre en or[31].
  • Dans le train qui la ramène chez elle, Katniss aperçoit sur un écran des émeutes dans le district 8. Dans le roman, elle verra ces images à la mairie[32].
  • Dans le tome, Katniss rencontre Twill et Bonnie, deux jeunes femmes qui fuient le district 8 pour le 13[33]. Cette rencontre n'a pas lieu dans le film ; l'existence du district 13 ne sera montrée qu'à la fin.
  • Dans une scène coupée au montage, on peut voir Plutarch remplacer la 3e édition d'expiation par une autre ; dans le livre, Katniss suppose qu'il est improbable que cette édition, imaginée 75 ans plus tôt, ne soit l'originale[34].
  • Dans le livre, Finnick commente la robe de Katniss pour l'interview - Cashmere en profite pour ajouter son grain de sel, et Johanna intervient peu après[35]. Dans le film, il n’y a que Johanna qui exprime son avis.
  • Au cours de la séance devant les juges, Katniss voit le portrait de Rue peint par Peeta ; dans le roman, Katniss ne saura ce qu'a fait Peeta qu'après la séance[36].
  • Dans le film, le brouillard chimique ne fait que brûler ; dans le tome, il s'attaque également au système nerveux[37].
  • Dans le film, lorsqu’elle est de retour à l'arbre à foudre, Katniss appelle Peeta sans réponse, contrairement au livre dans lequel il se trouve à portée de voix[38]. Quand Finnick apparait à son tour, il est seul ; dans le tome, Enobaria l'accompagne[39].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour des séquences intenses de violence et d'action, des images effrayantes, des éléments thématiques, une situation et un langage suggestifs. »
  2. Classification - Avertissement sur Allociné : « des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. »
  3. Classification CNC France : « Autorisation pour tous publics avec l’avertissement suivant : «Certaines scènes sont de nature à troubler un jeune public». »
  4. MTV Movie Awards - Meilleur combat : « Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Sam Claflin contre Mutant Monkeys -Lawrence, Hutcherson et Clafin donnent un coup de pied au cul de singe mutant majeur dans le deuxième volet de la série Hunger Games. »
  5. MTV Movie Awards - Meilleure transformation à l'écran : Parée de papillons de la tête aux pieds, de robes violettes mousseuses et de boucles pastel, il est facile de voir Elizabeth Banks comme le chaperon névrosé et nerveux de Katniss et Peeta au Capitole.

RéférencesModifier

  1. (en) « Hunger Games : L'Embrasement - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. a b et c (en) « Budget du film Hunger Games : L'Embrasement », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  3. (en) « Hunger Games : L'Embrasement - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) « Hunger Games : L'Embrasement - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « Première mondiale de "The Hunger Games : Catching Fire" à l'Odeon Leicester Square Londres », sur alamyimages.fr (consulté le ).
  6. « Hunger Games: L'embrasement », sur cinoche.com (consulté le ).
  7. « Hunger Games 2 », sur cineman.ch (consulté le ).
  8. (en) « Hunger Games : L'Embrasement - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  9. « Visa et Classification - Fiche œuvre Hunger Games : L'Embrasement », sur CNC (consulté le ).
  10. « Guide Parental pour la Suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  11. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 25 janvier 2013, m-à-j le 27 novembre 2013
  12. « Fiche de doublage VQ du film » sur Doublage Québec, consultée le 26 janvier 2014
  13. insidemovies.com (en) Entertainment Weekly, Adam B.Vary : « 'The Hunger Games: Catching Fire' begins shooting in Georgia, before moving to Hawaii », mis en ligne le 10/09/2012, consulté le 12/06/2013
  14. reelga.com (en) « The Hunger Games: Catching Fire officially begins production in Georgia », mis en ligne le 10/09/2012, consulté le 12/06/2013
  15. welcome to district 12 (en) « Exclusive: Where Did Catching Fire Film in L.A.? », mis en ligne le 01/04/13, consulté le 12/06/13
  16. MockinJay.net (en) « Francis Lawrence Confirms Filming for Catching Fire has Wrapped », mis en ligne le 20/04/13, consulté le 12/06/13
  17. a et b AlloCiné, Hunger Games - l'embrasement, visionné le 24 avril 2013.
  18. « Festival de Rome : Hunger Games - L'Embrasement en avant-première », sur allocine.fr, (consulté le ).
  19. « Box-office US : Hunger Games 2 plus gros succès de 2013 devant Iron Man 3 ! » halluciné.com, consulté le 16/01/2014
  20. a et b « Hunger Games : L'embrasement », sur JP's Box Office (consulté le )
  21. http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=intl&id=catchingfire.htm
  22. a et b (en) « Hunger Games : L'Embrasement - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  23. a et b « Palmares du film Hunger Games : L'Embrasement », sur Allociné (consulté le ).
  24. Collins 2010, p. 116, 117.
  25. Collins 2010, p. 17.
  26. Collins 2010, p. 13.
  27. Collins 2010, p. 41.
  28. Collins 2010, p. 18.
  29. Collins 2010, p. 117.
  30. Collins 2010, p. 63.
  31. Collins 2010, p. 90.
  32. Collins 2010, p. 95, 96.
  33. Collins 2010, p. 147-157.
  34. Collins 2010, p. 183.
  35. Collins 2010, p. 256.
  36. Collins 2010, p. 246.
  37. Collins 2010, p. 307.
  38. Collins 2010, p. 385.
  39. Collins 2010, p. 386.

BibliographieModifier

Liens externesModifier