Ouvrir le menu principal

Hugues des Orges

prélat catholique

Hugues des Orges
Biographie
Naissance Villeberny
Décès
Bâle
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Rouen
Évêque de Chalon
Autres fonctions
Fonction religieuse
Chanoine de Châlon-sur-Saône
Archidiacre d'Artenay
Fonction laïque
Conseiller du duc de Bourgogne

Hugues des Orges est un prélat français, évêque de Chalon puis archevêque de Rouen.

BiographieModifier

Né à Villeberny, il est sans doute le fils de Renaud d’Orges[1].

Il fait des études à Paris en droit canon mais reçoit en 1417 le titre de licencié en lois[1]. Chanoine de Châlons-en-Champagne en 1398, il devient en 1401 archidiacre d’Artenay[1]. Il possède également une prébende à Beaune et un archidiaconé à Châlon-sur-Saône[1]. Conseiller du duc de Bourgogne Jean sans Peur en 1415, il est envoyé auprès du pape après son départ de Constance[1].

Le , il est élu évêque de Chalon, confirmé par l’évêque d’Autun Ferry de Grancey[1]. Au transfert du cardinal de La Rochetaillée, les Anglais demandent au pape en décembre 1429 le transfert de Pierre Cauchon de Beauvais à Rouen[1]. Louis de Luxembourg, évêque de Thérouanne, a le soutien du chapitre et semble avoir celui du pape[1]. Finalement, par l’action du duc de Bourgogne, Hugues des Orges est nommé par le pape Martin V le [1]. Il prend possession du siège par procureur le et fait son entrée solennelle le [1]. À la suite de problèmes financiers, il ne reçoit le pallium que le [1].

Il meurt à Bâle le et enterré dans l’église Saint-Pierre[1].

HéraldiqueModifier

Ses armes sont : d’azur, au lion couronné d’or, armé et lampassé de gueules[1].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l et m Vincent Tabbagh (préf. Hélène Millet), Fasti Ecclesiae Gallicanae 2 Diocèse de Rouen : Répertoire prosopographique des évêques, dignitaires et chanoines des diocèses de France de 1200 à 1500, Turnhout, Brepols, , 447 p. (ISBN 2-503-50638-0), p. 121-123

BibliographieModifier