Hugues de Lusignan

page d'homonymie de Wikimedia

Hugues de Lusignan fait référence à plusieurs personnalités médiévales françaises du Xe au XVe siècle. Le prénom Hugues est attribué à plusieurs membres de la Maison de Lusignan, originaire du Poitou, ainsi qu'à des membres d'une branche cadette implantée en Orient latin dès le XIIe siècle.

Les seigneurs de LusignanModifier

Les quatorze premiers seigneurs de Lusignan se prénomment Hugues, tous fils du précédent, dont :

Les Lusignan de ChypreModifier

Le prénom Hugues est également porté dans la branche cadette des rois de Chypre :

Le sous-lignage de VouvantModifier

Ainsi que pour un membre du sous-lignage[7] de Vouvant[8] :

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Surnom d'après la Chronique de Saint-Maixent.
  2. Nom attesté dans les chartes.
  3. a b c d e f et g Surnom dans les chartes.
  4. a b c d e f g et h Nom patronymique attesté dans les chartes.
  5. Surnom selon le Conventum.
  6. Nom patronymique attesté dans les chartes cité une seule fois.
  7. José Enrique Ruiz Doménec, « Système de parenté et théorie de l’alliance dans la société catalane (environ 1000-environ 1240) », Revue Historique, no 262,‎ , p. 305-326
    José Enrique Ruiz Doménec propose de substituer à la notion généalogique de branche cadette le concept de « sous-lignage » : issu d'une souche principale qui en encadre les membres, il est toujours prêt à combattre à son service.
  8. issu de Geoffroy Ier de Lusignan dit le Prud'homme (av. 1150-1216), fils d'Hugues VIII de Lusignan

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Clément de Vasselot de Régné, Le "Parentat" Lusignan (Xe – XIVe siècle) : Structures, parenté vécue, solidarités et pouvoir d’un lignage arborescent, Thèse de doctorat en histoire médiévale, sous la direction de John Tolan et de Martin Aurell, Université de Nantes, 4 vol., 2 797 p., décembre 2018.[lire en ligne]

Articles connexesModifier