Hugues IV du Puiset

Hugues IV du Puiset
Autres noms Hugues Ier de Bar-sur-Seine
Titre Comte de Bar-sur-Seine
(c. 1168 - novembre 1189)
Prédécesseur Manassès de Bar-sur-Seine
Successeur Milon IV du Puiset
Allégeance Comté de Champagne
Biographie
Dynastie Maison du Puiset
Naissance c. 1145
Décès
Ardech (Angleterre)
Père Erard IV du Puiset
Mère Héloïse de Roucy
Conjoint Pétronille de Bar-sur-Seine,
Enfants Milon IV du Puiset
Helvis du Puiset
Marguerite du Puiset
Agnès du Puiset


Hugues IV du Puiset (né vers 1145, † en ) est comte de Bar-sur-Seine en Champagne et vicomte de Chartres. Il est le fils de Erard IV du Puiset et de Héloïse de Roucy[1].

BiographieModifier

D'après les chroniqueurs anglais Benoît de Peterborough († 1193) et Guillaume de Neubrige, Hugues serait né en Angleterre et serait le neveu d'un évêque de Durham du même nom que lui, qui de trésorier de l'église de York devint évêque grâce à Étienne de Blois, roi d’Angleterre.

En 1168, il se marie avec Pétronille de Bar-sur-Seine, et devient comte de Bar-sur-Seine après que l'oncle de sa femme, Manassès de Bar-sur-Seine lui abandonne cette fonction avant d'embrasser l'état monastique, mais en laissant le comté de Bar-sur-Seine feudataire de l'évêché de Langres[2].

En 1174, avec plusieurs chevaliers français, il porte secours au roi d'Écosse Guillaume le Lion. Il débarque au port d'Airevel le , puis le il prend et pille la ville de Norwich avant de s'installer au château d'Allerton dans le Yorkshire, que lui a livré l'évêque de Durham. Mais le roi d'Angleterre Henri II réussi à faire prisonnier Guillaume le Lion le et Hugues est peut-être fait prisonnier en même temps. Le , Hugues est forcé de retourner en France avec sa troupe[3].

Avant et après son voyage en terres anglaises, il a différents litiges avec l'abbaye de Mores.

Vers 1179, il est possible que le roi de France Louis VII le Jeune ait fait de lui son chancelier et cette année là, il accompagne le roi Louis VII en Angleterre.

De retour en France, il demande au pape Alexandre III l'absolution de ses péchés. En réponse, le pontife lui enjoint de faire la guerre contre les maures en Espagne, ce que Hugues accepte, mais il manque de trésorerie pour accomplir cette tâche.

Hugues demande alors au roi d'Angleterre Henri II de l'aider dans sa démarche. Le monarque anglais lui donne sont accord mais à condition d'aller faire la guerre à Jérusalem plutôt qu'en Espagne.

Mais le , le pape Alexandre III meurt, et l'idée de Croisade disparait avec lui.

En 1189, le roi anglais Henri II meurt à son tour, et Hugues part en Angleterre, probablement pour assister au sacre du nouveau roi Richard Cœur de Lion, mais il n'en revient pas et meurt dans un lieu appelé Ardech. Son oncle, évêque de Durham, prend soin de ses obsèques et le fait enterrer dans le cimetière d'un village, appelé la Galilée.

Mariage et enfantsModifier

En 1168, il épouse Pétronille de Bar-sur-Seine, fille de Milon III, comte de Bar-sur-Seine, et de Agnès de Baudement, dont ils eurent quatre enfants connus[1] :

  • Milon IV du Puiset, qui succède à son père.
  • Helvis du Puiset, qui a une fille de son premier mari (de nom inconnu), Laure du Puiset (qui épouse Pons, seigneur de Cuiseaux) ; et épouse en secondes noces Gui de Sennecey.
  • Marguerite du Puiset, qui épouse Simon de Rochefort (d'où la suite des comtes de Bar-sur-Seine en partie et des sires du Puiset), puis en secondes noces Eudes d'Apremont-sur-Saône.
  • Agnès du Puiset, qui épouse Jacques (de Durnay) seigneur de Durnes, d'où la suite des comtes de Bar-sur-Seine en partie.

SourcesModifier

  • Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Histoire des Ducs et Comtes de Champagne, 1865.
  • Lucien Coutant, Histoire de la ville et de l'ancien comté de Bar-sur-Seine, 1854.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Foundation for Medieval Genealogy.
  2. Lucien Coutant, Histoire de la ville et de l'ancien comté de Bar-sur-Seine
  3. L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques et autres anciens monuments