Hugues III de Bourgogne (archevêque de Besançon)

Hugues III de Bourgogne
Biographie
Naissance Comté de Bourgogne
Décès
Évêque de l'Église catholique
Archevêque de Besançon

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Hugues III de Bourgogne est un archevêque de Besançon de la fin du XIe siècle, fils du comte Guillaume Ier de Bourgogne et frère du pape Calixte II.

BiographieModifier

OriginesModifier

Né dans le comté de Bourgogne (Franche-Comté), Hugues est le fils du comte de Bourgogne Guillaume Ier dit le Grand, et d'Étiennette de Bourgogne[1][réf. à confirmer]. Il a notamment pour frère Renaud, qui succède à leur père à la tête du comté de Bourgogne, Étienne, qui succède à son frère, Raymond, comte de Galice, Octavien, saint catholique, et Guy[1]. Plusieurs de ses sœurs ont épousé des comtes[1].

ÉpiscopatModifier

Il devient archevêque de Besançon en 1086[2][réf. à confirmer] et son frère Guy, devient administrateur de son diocèse. En 1086-1090, Hugues III de Bourgogne donne l'église de Saint-Aniane, à l'abbaye Saint-Marcel-lès-Chalon[3].

Il meurt vers le 1103, probablement le [2].

À 69 ans, le , son frère Guy est élu Pape à l'abbaye de Cluny du duché de Bourgogne[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Charles Cawley, « Burgundy Kingdom Counts of Burgundy - Chapter 1. Comtes palatins de Bourgogne A. Comtes de Bourgogne 1026-1200 (IVREA). « Guillaume I » », sur fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy) (consulté en ).
  2. a et b (en) Charles Cawley, « Besançon Archbishopric - Chapter 1. Archbishops of Besançon. « Hugues de Bourgogne » », sur fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy) (consulté en ).
  3. Charte LXXIV du Cartulaire de l'qbbaye Saint-Marcel-lès-Chalon

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier