Les Huancas (ou Wanka en quechua) sont une ethnie du centre du Pérou, établie dans la vallée andine du Mantaro (Région de Junín).

Époque précolombienneModifier

C'était un peuple guerrier qui se consacrait à l'agriculture et confectionnait des céramiques à usage essentiellement domestique. Les centres urbains étaient fortifiés, toujours implantés sur les hauteurs. Les constructions étaient édifiées selon un plan circulaire avec de petites fenêtres.

Les Huancas considéraient que le berceau de leur peuple se trouvait à Huarihuillca, à 6 km au sud de la ville de Huancayo. Ils vouaient un culte au dieu Viracocha et aussi à la divinité locale Wayayo Karwincho.

Les Huancas furent soumis par les Incas après plusieurs années de résistance sous le règne de l'empereur Pachacutec. Ceux qui avaient résisté furent déportés dans la région de Chachapoyas.

Lors de la conquête de l'Amérique du Sud par les Espagnols, les Huancas aidèrent Francisco Pizarro et ses troupes à franchir les Andes.

Tradition huancaModifier

La langue des Huancas est le quechua huanca. Ils parlaient cette langue bien avant l'avènement des Incas.

La ville de Huancayo se considère comme l'héritière de la tradition Huanca.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (es) Waldemar Espinoza Soriano, Los Huancas, aliados de la conquista : tres informaciones inéditas sobre la participación indígena en la conquista del Perú, 1558, 1560, 1561, Universidad nacional del centro del Perú, Huancayo, 1971, 697 p.
  • (es) Carlos Villanes Cairo, Los dioses tutelares de los Wankas : mitos y leyendas Peruanos, Miraguano, Lima, 1992, 138 p.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier