Ouvrir le menu principal

Howard Smith (acteur)

acteur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith et Howard Smith.
Howard Smith
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Howard Irving Smith
Naissance
Attleboro
Massachusetts, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 74 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Carrefour de la mort
L'Enjeu
Mort d'un commis voyageur
Un homme dans la foule
Séries notables Alfred Hitchcock présente
La Quatrième Dimension
Adèle
Ma sorcière bien-aimée

Howard Irving Smith — né le à Attleboro (Massachusetts), mort le à Los Angeles (quartier d'Hollywood, Californie) — est un acteur américain, généralement crédité Howard Smith (parfois Howard I. Smith).

Sommaire

BiographieModifier

Occasionnellement chanteur dans sa jeunesse, Howard Smith débute au théâtre à Broadway (New York) comme choriste de la comédie musicale You're in Love, sur une musique de Rudolf Friml, représentée en 1917.

Il joue à nouveau sur les planches new-yorkaises entre 1937 et 1960, dans des pièces, dont deux créations notables, Dear Ruth de Norman Krasna (1944-1946, avec John Dall et Virginia Gilmore)[1] et Mort d'un commis voyageur d'Arthur Miller (1949-1950, avec Lee J. Cobb et Mildred Dunnock).

Au cinéma, après un film muet sorti en 1918 (Jeune Amérique d'Arthur Berthelet[2]), il revient à l'écran dans Too Much Johnson d'Orson Welles (avec le réalisateur, Joseph Cotten et Arlene Francis), sorti en 1938. À noter que cette même année 1938, il participe à la fameuse adaptation radiophonique par Orson Welles de La Guerre des mondes d'H. G. Wells.

Ultérieurement, Howard Smith apparaît dans seulement vingt autres films américains disséminés de 1946 à 1967. Parmi eux, mentionnons Le Carrefour de la mort d'Henry Hathaway (1947, avec Victor Mature et Brian Donlevy), L'Enjeu de Frank Capra (1948, avec Spencer Tracy et Katharine Hepburn), Mort d'un commis voyageur de László Benedek (1951, adaptation de la pièce précitée, où Mildred Dunnock et lui reprennent leurs rôles respectifs, aux côtés de Fredric March remplaçant Lee J. Cobb), ou encore Un homme dans la foule d'Elia Kazan (1957, avec Andy Griffith et Patricia Neal).

Pour la télévision, outre trois téléfilms, il contribue à trente-neuf séries américaines dès 1949, dont Alfred Hitchcock présente (un épisode, 1959), La Quatrième Dimension (deux épisodes, 1960-1962) et Adèle (vingt-sept épisodes, 1961-1965).

Howard Smith tient son dernier rôle au petit écran dans un épisode de Ma sorcière bien-aimée, diffusé en janvier 1967, près d'un an avant sa mort (en janvier 1968, à 74 ans).

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

(pièces, comme acteur, sauf mention contraire)

FilmographieModifier

Cinéma (intégrale)Modifier

Télévision (sélection)Modifier

(séries, sauf mention contraire)

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1947 sous le même titre original (titre français : Le Fiancé de ma fiancée (en) ; réalisation de William D. Russell), avec Edward Arnold reprenant le rôle créé à Broadway par Howard Smith.
  2. Jeune Amérique fait l'objet d'un remake parlant de 1932, réalisé par Frank Borzage sous le même titre, avec Spencer Tracy reprenant le rôle tenu par Howard Smith dans la version muette.