Ouvrir le menu principal

Houchin

commune française du département du Pas-de-Calais

Houchin
Houchin
La mairie et au fond, l'église Saint-Omer.
Blason de Houchin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Béthune
Canton Nœux-les-Mines
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane
Maire
Mandat
Maurice Leconte
2014-2020
Code postal 62620
Code commune 62456
Démographie
Population
municipale
706 hab. (2016 en augmentation de 0,43 % par rapport à 2011)
Densité 157 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 29′ 00″ nord, 2° 37′ 23″ est
Altitude Min. 37 m
Max. 76 m
Superficie 4,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Houchin

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Houchin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Houchin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Houchin

Houchin est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Sommaire

GéographieModifier

HistoireModifier

La fosse no 12, appartenant à la Compagnie minière de Nœux-les-Mines, a failli exister ; le fonçage fut commencé en 1939 mais, avec de l'Occupation de 1940, les travaux ont été arrêtés et ne furent jamais repris.

Politique et administrationModifier

 
Houchin dans son canton et dans l'arrondissement de Béthune.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Michel Aviez    
mars 2008 2014[1],[2] M. Claude Konieczko   Agent de maîtrise
2014[3],[4], En cours
(au 25 janvier 2015)
Maurice Leconte    

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2016, la commune comptait 706 habitants[Note 1], en augmentation de 0,43 % par rapport à 2011 (Pas-de-Calais : +0,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
296300312397398389390412393
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
395406444441436475505508521
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
526540587625575536538556565
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
647690644625664683702703706
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,4 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,9 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 18 %, 15 à 29 ans = 22,8 %, 30 à 44 ans = 20,7 %, 45 à 59 ans = 24,9 %, plus de 60 ans = 13,7 %) ;
  • 51,9 % de femmes (0 à 14 ans = 19,8 %, 15 à 29 ans = 16,8 %, 30 à 44 ans = 23,1 %, 45 à 59 ans = 23,4 %, plus de 60 ans = 17,1 %).
Pyramide des âges à Houchin en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
1,1 
3,6 
75 à 89 ans
6,9 
9,8 
60 à 74 ans
9,1 
24,9 
45 à 59 ans
23,4 
20,7 
30 à 44 ans
23,1 
22,8 
15 à 29 ans
16,8 
18,0 
0 à 14 ans
19,8 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

HéraldiqueModifier

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d’or à la croix alésée de gueules, au franc-canton du même chargé de trois losanges du champ.

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier


Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Le bilan de Claude Konieczko, maire d’Houchin : Avant l’accession de Claude Konieczko au fauteuil majoral, déjà, la vie du village tournait autour de son école. Et de son amicale laïque dont, à l’époque de son président fondateur Jean-Paul Mortagne, le marché de Saint-Nicolas avait anticipé la vogue des marchés de Noël. « Si on ne construit pas, si on n’anticipe pas, on risque de perdre des classes dans le futur. Je ne veux pas que les Houchinois partent ailleurs faute d’école », poursuivait sur cet élan le maire lors de la cérémonie des vœux de janvier 2012. En évoquant un projet de résidence de vingt-huit logements dans le prolongement de la rue du Général-Deligne et la construction d’une nouvelle cantine et garderie. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2015).
  2. « Houchin : Maurice Leconte s’impose, Claude Konieczko s’en va… : Plus qu’un vote sanction, c’est un camouflet. Les Houchinois ont décidé hier de ne pas reconduire le maire sortant au sein du conseil municipal. Claude Konieczko redevient un citoyen lambda. La place, devenue vacante, sera occupée à compter de samedi prochain par son opposant Maurice Leconte. Lequel avait été élu dès le premier tour, à l’instar de cinq autres conseillers (Christophe Lemanski, Hélène Gillon, Lucien Trinel, Annie Ptak et Christian Nowicki). », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2015).
  3. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 25 janvier 2015).
  4. Aïcha Noui, « Les projets des maires à Houchin : des économies et du pain, la juste mesure de Maurice Leconte : D’un optimisme mesuré, le maire Maurice Leconte maintient le cap à l’économie pour mieux envisager l’avenir et les travaux essentiels : citerne incendie, aménagement piétonnier aux abords des écoles… », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2015).
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Évolution et structure de la population à Houchin en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 18 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 18 août 2010)