Ouvrir le menu principal

Horrues
Horrues
Horrues et l'église Saint-Martin
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Soignies
Commune Soignies
Code postal 7060
Zone téléphonique 067
Démographie
Gentilé Horrutois(e)
Population 2 285 hab. (31/12/2006)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 36′ nord, 4° 02′ est
Superficie 2 151 ha = 21,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hainaut

Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Horrues

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Horrues

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Horrues
Liens
Site officiel www.soignies.be

Horrues est une section de la commune belge de Soignies, située en Région wallonne dans la province de Hainaut. Elle est regroupée avec Casteau, Chaussée-Notre-Dame-Louvignies, Naast, Neufvilles, Soignies (ville), et Thieusies dans la commune de Soignies lors de la fusion des communes.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Horrues viendrait du latin horrea qui signifie « dépôt de vivre ». L'endroit se situe effectivement le long de l'ancienne chaussée romaine, la chaussée Brunehaut, reliant Bavay à Utrecht.

HistoireModifier

L'église romane Saint-Martin date du XIIe siècle. Elle fut restaurée dans les années 1960.

FolkloreModifier

La procession de la Saint-Martin est célébrée le premier dimanche de juillet depuis 1956.

PaysageModifier

La localité est un petit village de campagne. L'altitude varie entre 75 et 115 mètres. Bien que Horrues soit placé sur le plateau du Hainaut, le paysage est assez vallonné le long de la Senne. Le village est entouré de champs (betteraves, blé, maïs, pommes de terre, etc.)

GéologieModifier

Le sous-sol de Horrues est majoritairement constitué de sol Yprésien de l'ère Cénozoïque (époque Éocène, il y a environ 55 millions d'années). On peut le scinder en deux catégories. L'Yprésien sableux au sommet des buttes boisées de la région (sables fins micacés légèrement glauconifères) et l'Yprésien argileux (argile gris/ocre). De petites nappes aquifères locales peuvent exister au niveau de cette couche d'argile. Il est également possible de trouver plus en profondeur des couches datant du Carbonifère (il y a environ 350 millions d'années). Ces couches sont visibles dans les carrières de pierre bleue de la région de Neufvilles et de Soignies.

Spécialités et collectionsModifier

GalerieModifier

Liens externesModifier