Horatio Boileau Goad

Horatio Boileau Goad, né le et mort le est un policier britannique dont la carrière s'est déroulée aux Indes britanniques, jusqu'au poste de secrétaire de la corporation municipale de Simla[1]. Il est resté célèbre pour la connaissance extraordinaire qu'il avait des langues et coutumes locales et pour sa science du déguisement[2].

Horatio Boileau Goad
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Nationalité
Activité
Père
Samuel Boileau Goad (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il était le fils aîné du major Samuel Boileau Goad qui avait bâti et été propriétaire 33 maisons à Simla. Rudyard Kipling se serait inspiré de Goad pour le personnage de Strickland dans la courte nouvelle « Le Saïs de Mademoiselle Youghal » (Miss Youghal's sais) de 1887, incluse dans le recueil « Simples contes des collines (Plain Tales from the Hills) » .

Goad se suicide en 1896.

RéférencesModifier

  1. http://www.higman.de/Henry%20Irwin/simla.htm accessed 21 February 2009
  2. (en) M.C. Rintoul, Dictionary of real people and places in fiction, Londres, Routledge, , 1184 p. (ISBN 0-415-05999-2 et 9780415059992, présentation en ligne), p. 448