Ouvrir le menu principal

Horace Hutchinson
Image illustrative de l’article Horace Hutchinson
Fiche d'identité
Date de naissance
Lieu de naissance Londres
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Londres Chelsea
Tournois majeurs
Masters DNP
US PGA DNP

Horatio Gordon « Horace » Hutchinson (né le à Londres et mort le à Londres) est un golfeur amateur anglais qui a joué à la fin du XIXe siècle et au début du XXe.

Il remporte les championnats amateurs 1886 et 1887. Premier capitaine anglais du club R & A au St Andrews Golf Club, en Écosse, il a également écrit plusieurs ouvrages sur le golf et sur d'autres sports.

À l'issue d'une grave maladie, il met fin à ses jours à Chelsea, Londres, Angleterre, le .

JeunesseModifier

Hutchinson, né le à Londres, était le troisième fils du général William Nelson Hutchinson (1803-1895)[1]. Il a commencé sa carrière de golfeur très jeune au Royal North Devon Golf Club, également connu sous le nom de Westward Ho! - un parcours fondé en 1864 et conçu par Old Tom Morris[2]. À l'âge de 16 ans, il a remporté le titre de champion du club. Il fréquenta le Corpus Christi College de l’Université d’Oxford de 1878 à 1871, où il était joueur de cricket [3],[4] et où il fit immédiatement une impression en jouant numéro un dans l’équipe de golf de l’Université d’Oxford, et en la conduisant à la victoire sur leur rival Cambridge dans l'University Golf Match (en).

Pendant ses années à Oxford, il passait ses vacances dans sa maison à jouer au « Royal North Devon course », accompagné d'un jeune caddie orphelin qui travaillait comme domestique dans la famille Hutchinson. Le jeune garçon s'appelait John Henry Taylor. Les futurs exploits de Taylor dans le golf, notamment la victoire de cinq Open Championships, deviendront légendaires[5].

Hutchinson était un joueur de billard passionné et aimait faire de l'aviron, pratiquer le tir et la pêche à la ligne. Diplômé d'Oxford BA avec les honneurs de troisième classe en littératures humaines (1881), il entra dans l'Inner Temple dans le but de lire pour le barreau, mais sa santé, toujours fragile, s'aggrava temporairement[6]. En 1890, il envisagea de devenir sculpteur et étudia brièvement auprès de GF Watts[7]. En 1893, il épouse Dorothy Margaret Chapman, fille du major Frederick Barclay Chapman du 14e régiment royal de cavalerie de hussards (en).

Le championnat amateurModifier

Les principales réalisations de Hutchinson dans le golf sont ses deux victoires aux championnats amateurs de 1886 et 1887. Il est devenu le premier joueur à défendre avec succès le titre en battant le parcours du grand John Ball au Royal Liverpool Golf Club à Hoylake.

Il termine trois fois parmi les 10 premiers de l'open britannique, son meilleur résultat étant la sixième place à l'Open Championship de 1890[8]. Hutchinson était un étudiant passionné - et plus tard un enseignant - de la mécanique du swing au golf. Il décida donc de mettre par écrit ses suggestions sur les méthodes de jeu. Il a notamment déclaré : « Le grand secret de tous les coups joués est de faire voyager le club aussi longtemps que possible dans la direction dans laquelle vous voulez que la balle aille »[9]. Il a ainsi écrit plusieurs ouvrages sur le golf et sur d'autres sports[7].

Il a été le premier capitaine anglais du club R & A au St Andrews Golf Club, en Écosse[10].

Entreprises commercialesModifier

À partir de 1910, directeur local de la succursale du West End, puis devenu son président[11], Hutchinson a été élu membre du tribunal d’administration de la Royal Exchange Assurance Corporation (en) en mai 1919[12]. À la suite du décès de Hutchinson en 1932, le président de Royal Exchange commença son discours devant la 213 e Cour générale annuelle en faisant part de ses regrets les plus profonds : « Il avait toujours à cœur les intérêts de la Société et le charme de sa personnalité le faisait apprécier par ses collègues et par tous ceux avec qui il était entré en contact. Il nous manque beaucoup à tous ».

En 1905, avec son ami golfeur HCB Underdown, il devint l'un des deux premiers administrateurs de Commercial Cars Limited (Commer), que les deux hommes fondèrent pour fabriquer des véhicules utilitaires Commer. Leur projet visait à capitaliser sur une boîte à de vitesse à engrenages prometteuse inventée pour les véhicules lourds.

Le dessinateur de parcours de golfModifier

Lors de la création du golf de Paris-Plage au Touquet-Paris-Plage, en 1904, il dessine le premier parcours, celui de « La Forêt »[13], au cœur de la pinède (18 trous, 5 774 m, PAR71).

MortModifier

Bien qu'il ait vécu jusqu'à l'âge de 73 ans, Hutchinson a souffert de problèmes de santé pendant la plus grande partie de sa vie et a été frappé d'incapacité lourde par une maladie grave au cours des dix-huit dernières années[7].

Avant 1920, il a quitté sa maison du Sussex, Bergers Gate, Coleman's Hatch dans le Royal Ashdown Golf Club de Forest Row et a déménagé au 29 Lennox Gardens, Chelsea, Londres. Dix-huit ans après qu'il ne puisse plus jouer au golf, il s'y est suicidé le . Son épouse lui a survécu[6]. Selon son testament de 1932, son patrimoine au décès s'élevait à 26 337 £[14].

HéritageModifier

 
Caricature de Hutchinson (1890) de Leslie Ward, du magazine Vanity Fair

Mike Stevens, professionnel américain de l'enseignement du golf, a déclaré à propos de Hutchinson : « Dans mon esprit, il ne fait aucun doute que Horace Hutchinson était un professeur extraordinaire et qu'il était clairement le père de l'enseignement du golf »[5].

Apparitions en équipeModifier

  • Match amateur Angleterre – Écosse (représentant l'Angleterre): 1902, 1903 (gagnants), 1904, 1906, 1907, 1909

PublicationsModifier

  • Conseils sur le jeu de golf (1886) [7]
  • La bibliothèque de sport et de loisirs de badminton - Golf (1890) [15]
  • Le pèlerin de golf sur de nombreux liens (1897) [16]
  • Le livre du golf et des golfeurs (1899) [17]
  • Un ami de Nelson (1902)
  • Bert Edward, le caddy de golf (1903)
  • The New Book of Golf (1912) - avec les contributions de May Hezlet, et al. [18]
  • La vie de sir John Lubbock, Lord Avebury (1914) [19]
  • Le huit de diamants: l'histoire du week-end (1914)
  • Cinquante ans de golf (1919) [10]

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « the Times », quotidien,‎ , p. 14
  2. Old Tom Morris Golf Course Architecture, 1 July 2006, accessed 30 January 2012.
  3. « Horatio Gordon Hutchinson », cricketarchive.com (consulté le 20 avril 2015)
  4. « The Evening Star », quotidien, no 13156,‎ (lire en ligne, consulté le 14 octobre 2019)
  5. a et b Stevens, « The Father of Golf Instruction », usgtf.com (consulté le 16 avril 2015)
  6. a et b « Oxford Dictionary of National Biographies – Horatio Gordon Hutchinson » (consulté le 20 avril 2015)
  7. a b c et d « Oxford Index – Horace G. Hutchinson (1859–1932), golfer and writer », Oxford University Press (consulté le 18 avril 2015)
  8. Morgan G. Brenner, The Majors of Golf: Complete Results of the Open, the U.S. Open, the PGA Championship and the Masters, 1860–2008, vol. 1, McFarland, (ISBN 978-0-7864-3360-5)
  9. Mike Stevens, « The Father of Golf Instruction », sur usgtf.com (consulté le 16 avril 2015)
  10. a et b Hutchinson, « Fifty Years of Golf », Country Life, (consulté le 18 avril 2015)
  11. Royal Exchange Assurance. The Times, Thursday, 27 April 1933; pg. 21; Issue 46429
  12. City News in Brief. The Times, Friday, 9 May 1919; pg. 19; Issue 42095
  13. « GOLF DU TOUQUET - Parcours « La Forêt » », sur golflounge.com (consulté le 10 octobre 2019).
  14. Chiffres de l'inflation aux États-Unis basé sur les données de la Federal Reserve Bank of Minneapolis Consumer Price Index (Estimate) 1800-. Dernière visite le 25 octobre 2016.
  15. Victorian Entertainments: We Are Amused An Exhibit Illustrating Victorian Entertainment at the Rare Book & Manuscript Library of the University of Illinois (Item 31: Golf in 1890, Item 32: Skating in 1892, Item 33: Cricket in 1888, Item 34: Cycling in 1887) online at library.uiuc.edu. Retrieved 18 April 2015
  16. « Hutchinson, Horatio Gordon ('Horace'). The Golfing Pilgrim on Many Links », christies.com, Longmans (consulté le 20 avril 2015)
  17. Horace G. Hutchinson, The Book of Golf and Golfers, London; New York; Bombay, 1st, (lire en ligne)
  18. Horace G. Hutchinson, The New Book of Golf, London, England, Longmans, Green & Co., (lire en ligne)
  19. Horace G. Hutchinson, Life of Sir John Lubbock, Lord Avebury, Macmillan (London), (lire en ligne)