Home Sweet Home (film, 1973)

film franco-belge de 1973

Home Sweet Home
Réalisation Benoît Lamy
Scénario Benoît Lamy
Rudolph Pauli
Acteurs principaux
Sociétés de production Lamy Films
Pierre Films
Reggane Films
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 91 minutes
Sortie 1973


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Home Sweet Home est un film franco-belge réalisé par Benoît Lamy sorti en 1973 également connu sous les titres Le home se révolte ou La Fête à Jules.

SynopsisModifier

Une jeune et jolie infirmière (Claude Jade) réveille avec autorité les pensionnaires d'une maison de retraite bruxelloise. L'autorité est d'ailleurs le mal dont souffrent tous les vieux qui vivent ici, seuls ou abandonnés, dans l'attente de la mort : la rude discipline qu'exige la directrice (Ann Petersen) ressemble trop souvent à une tyrannie ouatée, à laquelle se heurte le gentil assistant social (Jacques Perrin) remercié poliment pour prendre trop à cœur les problèmes de ses protégés, ce qui va provoquer la révolte des pensionnaires menés par Jules...

Home Sweet Home est l'un des premiers films belges à avoir reçu des prix internationaux, 14 au total dont le meilleur film à Montréal, prix spécial du jury à Moscou, meilleur réalisateur à Budapest, …

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier