Ouvrir le menu principal

Hockey sur glace aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016

Lillehamer 2016
Description de l'image Ice hockey pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) CIO
Édition 2e
Lieu(x) Lillehammer (Norvège)
Date 12-
Participants 199 athlètes
(99 masc. et 100 fém.)
Épreuves 4
Site(s) Kristins Hall
Youth Hall
Site web officiel www.lillehammer2016.com

Navigation

Les épreuves de hockey sur glace aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de Lillehammer ont lieu du 12 au . Elles se déroulent au Kristins Hall et au Youth Hall.

Contrairement aux Jeux olympiques d'hiver au cours desquels seuls deux tournois, l'un masculin et l'autre féminin, sont organisés, les Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver comprennent quatre épreuves de hockey sur glace : deux tournois, l'un masculin et l'autre féminin, et deux concours individuels d'habileté, l'un masculin et l'autre féminin. Afin d'être éligible, les athlètes doivent être nés entre le et le .

Sommaire

CalendrierModifier

       Jour de compétition        Jour de finale    4    Nombre de finales
Calendrier des épreuves de hockey sur glace des Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016
Février 2016 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
Tournoi masculin 1
Tournoi féminin 1
Concours individuel d'habileté masculin 1
Concours individuel d'habileté féminin 1

Tournois d'équipesModifier

QualificationsModifier

Dix équipes nationales, cinq masculines et cinq féminines, venant de neuf pays différents jouent les tournois collectifs.

En tant que pays organisateur, la Norvège est la seule nation à être représentée dans chacun des tournois.

Les huit autres pays sont déterminés par un classement rassemblant les performances des sélections engagées dans les éditions 2014 et 2015 des championnats du monde moins de 18 ans masculin et féminin. Chaque pays qualifié doit ensuite choisir s'il souhaite être représenté par une sélection masculine ou féminine, les nations les mieux classées choisissant en premier.

Les États-Unis, le Canada, la Finlande et la Russie ont choisi de prendre part au tournoi masculin. Le tournoi féminin oppose la République tchèque, la Suède, la Suisse et la Slovaquie[1].

     Tournoi masculin
     Tournoi féminin
     Pays hôte, engagé dans les deux tournoi
Classement cumulé des Championnats du monde moins de 18 ans masculin et féminin 2014 et 2015[1]
Rang Pays
1   États-Unis
2   Canada
3   République tchèque
4   Russie
5   Finlande
6   Suède
7   Suisse
8   Slovaquie
9   Allemagne
10   Japon
11   France
12   Norvège
13   Danemark
14   Lettonie
15   Hongrie
16   Biélorussie
17   Autriche
18   Kazakhstan
19   Grande-Bretagne

Format de compétitionModifier

Les deux tournois ont un format identique. Les cinq équipes participantes sont rassemblées dans une poule unique disputée sous la forme d'un championnat à match simple. Les quatre premiers se qualifient pour les demi-finales, suivies de la finale et du match pour la médaille de bronze.

Chaque équipe est composée de 17 joueurs dont 2 gardiens de but.

Les rencontres sont jouées en trois périodes de 15 minutes chacune. En cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, une séance de tirs de fusillade est organisée afin de déterminer un vainqueur.

Tournoi masculinModifier

ArbitresModifier

Arbitres[2]
Arbitres Juges de ligne
  Alex Di Pietro   Danny Beresford
  Johan Gossas   Clément Goncalves
  Marc Iwert   Aleh Kliashcheunikau
  Daniel Prazak   Niclas Lundsgaard
  Thomas Nordberg Pettersen
  Tobias Nordlander

Premier tourModifier

12 février 2016   Finlande 11-0
(5-0, 2-0, 4-0)
Norvège   Youth Hall
550 spectateurs


13 février 2016   Canada 3-4
(0-2, 1-0, 2-2)
Russie   Kristins Hall
1 755 spectateurs


13 février 2016   États-Unis 4-1
(2-1, 1-0, 1-0)
Finlande   Kristins Hall
890 spectateurs


14 février 2016   Norvège 0-8
(0-3, 0-4, 0-1)
États-Unis   Kristins Hall
2 094 spectateurs


15 février 2016   Canada 5-1
(2-1, 1-0, 2-0)
Finlande   Kristins Hall
950 spectateurs


15 février 2016   Russie 13-1
(4-0, 3-0, 6-1)
Norvège   Kristins Hall
1 198 spectateurs


16 février 2016   États-Unis 2-4
(2-1, 0-2, 0-1)
Canada   Kristins Hall
1 745 spectateurs


16 février 2016   Finlande 1-2 (Fus)
(0-1, 1-0, 0-0, 0-1)
Russie   Kristins Hall
653 spectateurs


18 février 2016   Norvège 0-6
(0-1, 0-3, 0-2)
Canada   Kristins Hall
2 250 spectateurs


18 février 2016   Russie 2-4
(0-2, 1-0, 1-2)
États-Unis   Youth Hall
564 spectateurs


Classement[3]
Clt Équipe PJ  V VF  D DF BP BCDiffPts
+001,   Canada 4 3 0 1 0 18 7 +11 9
+002,   États-Unis 4 3 0 1 0 18 7 +11 9
+003,   Russie 4 2 1 1 0 21 9 +12 8
+004,   Finlande 4 1 0 2 1 14 11 +3 4
+005,   Norvège 4 0 0 4 0 1 38 -37 0
  • Qualifié pour les demi-finales

Phase finaleModifier

TableauModifier
Demi-finales Finale
 19 février 2016, Kristins Hall      21 février 2016, Kristins Hall
   Canada  4
   Finlande  3  
   Canada  2
 19 février 2016, Kristins Hall
     États-Unis  5
   États-Unis  3
   Russie  0  
Troisième place
 20 février 2016, Kristins Hall
   Finlande  2
   Russie  6
Demi-finalesModifier
19 février 2016   Canada 4-3 (Fus)
(0-1, 2-1, 1-1, 1-0)
Finlande   Kristins Hall
1 472 spectateurs


19 février 2016   États-Unis 3-0
(0-0, 1-0, 2-0)
Russie   Kristins Hall
1 902 spectateurs


Match pour la troisième placeModifier
20 février 2016   Russie 6-2
(1-1, 3-1, 2-0)
Finlande   Kristins Hall
1 652 spectateurs


FinaleModifier
21 février 2016   Canada 2-5
(0-1, 1-2, 1-2)
États-Unis   Kristins Hall
2 428 spectateurs


Classement finalModifier

 
La sélection américaine célébrant leur médaille d'or dans le tournoi masculin.
Classement final
Place Équipe
    États-Unis
    Canada
    Russie
4   Finlande
5   Norvège

Tournoi fémininModifier

ArbitresModifier

Arbitres[4]
Arbitres Juges de ligne
  Daria Abrosimova   Jessica Brambilla
  Samantha Hiller   Senovwa Mollen
  Vanessa Ley   Jenna Puhakka
  Maria Raabye Füchsel   Jacqueline Sauer
  Marion Dahl Strand
  Leticia Tscherrig

Premier tourModifier

12 février 2016   Slovaquie 2-1
(0-1, 1-0, 1-0)
Norvège   Kristins Hall
425 spectateurs


13 février 2016   République tchèque 2-1
(1-1, 1-0, 0-0)
Slovaquie   Youth Hall
185 spectateurs


13 février 2016   Suède 1-2 (Fus)
(1-0, 0-0, 0-1, 0-1)
Suisse   Youth Hall
184 spectateurs


14 février 2016   Norvège 0-3
(0-0, 0-3, 0-0)
République tchèque   Kristins Hall
798 spectateurs


15 février 2016   Suède 2-1 (Fus)
(1-0, 0-1, 0-0, 1-0)
Slovaquie   Youth Hall
160 spectateurs


15 février 2016   Suisse 3-1
(1-0, 0-0, 2-1)
Norvège   Youth Hall
350 spectateurs


16 février 2016   République tchèque 0-2
(0-0, 0-1, 0-1)
Suède   Youth Hall
77 spectateurs


16 février 2016   Slovaquie 2-4
(0-0, 1-3, 1-1)
Suisse   Youth Hall
85 spectateurs


18 février 2016   Norvège 0-5
(0-2, 0-1, 0-2)
Suède   Kristins Hall
1 252 spectateurs


18 février 2016   Suisse 1-2
(1-1, 0-0, 0-1)
République tchèque   Youth Hall
284 spectateurs


Classement[5]
Clt Équipe PJ  V VF  D DF BP BCDiffPts
+001,   Suède 4 2 1 0 1 10 3 +7 9
+002,   République tchèque 4 3 0 1 0 7 4 +3 9
+003,   Suisse 4 2 1 1 0 10 6 +3 8
+004,   Slovaquie 4 1 0 2 1 6 9 -3 4
+005,   Norvège 4 0 0 4 0 2 13 -11 0
  • Qualifié pour les demi-finales

Phase finaleModifier

TableauModifier
Demi-finales Finale
 19 février 2016, Kristins Hall      21 février 2016, Kristins Hall
   Suède  5
   Slovaquie  0  
   Suède  3
 19 février 2016, Youth Hall
     République tchèque  1
   République tchèque  2
   Suisse  1  
Troisième place
 20 février 2016, Kristins Hall
   Slovaquie  2
   Suisse  5
Demi-finalesModifier
19 février 2016   Suède 5-0
(4-0, 0-0, 1-0)
Slovaquie   Kristins Hall
732 spectateurs


19 février 2016   République tchèque 2-1 (Fus)
(1-0, 0-1, 0-0, 1-0)
Suisse   Youth Hall
350 spectateurs


Match pour la médaille de bronzeModifier
20 février 2016   Suisse 5-2
(0-1, 3-0, 2-1)
Slovaquie   Kristins Hall
472 spectateurs


FinaleModifier
21 février 2016   Suède 3-1
(1-1, 2-0, 0-0)
République tchèque   Kristins Hall
552 spectateurs


Classement finalModifier

 
L'équipe norvégienne, qui ne se classe que dernière à domicile.
Classement final
Place Équipe
    Suède
    République tchèque
    Suisse
4   Slovaquie
5   Norvège

Concours individuel d'habiletéModifier

QualificationsModifier

Les qualifications se déroulent en deux étapes. La première étape est jouée au niveau national entre le et le avec les fédérations de chaque pays participant organisant leurs propres concours d'habileté afin de déterminer leurs représentants. La seconde étape a lieu au niveau international avec un concours global d'habileté organisé du 8 au 10 juillet 2015 à l'occasion du camp de développement de hockey 2015 à Vierumäki en Finlande. Au total, 36 garçons et 31 filles venant de 36 pays prennent part au concours global, À l'issue des concours, les 15 meilleurs joueurs et les 15 meilleures joueuses, auxquels se joignent les représentants de la Norvège participant également à l'événement, se qualifient pour les JOJ d'hiver de 2016[6],[7].

Format de compétitionModifier

Les deux concours ont un format identique. Les concours sont divisés en deux phases : un tour qualificatif et une finale. Pour le tour qualificatif, les 16 concurrents sont évalués sur six exercices d'habileté. Lors de chaque exercice, les athlètes sont associés par paire pour des confrontations à élimination directe jusqu'à ce que l'un d'entre eux remporte l'exercice, puis reçoivent un certain nombre de points en fonction de leur classement. Les points gagnés sont accumulés pour le classement général dont les huit premiers se qualifient pour la finale. En cas d'égalité de points, le nombre de positions obtenues est comparé en commençant par la première place. S'il y a toujours égalité, l'ordre général de têtes de série des athlètes est alors pris en compte pour les départager. La finale se déroule sur le même principe que le tour qualificatif, la classement final déterminant les médaillés[7].

 
Theresa Schafzahl (Autriche) au cours de l'exercice de contrôle du palet de la finale du concours feminin.

Les six exercices d'habileté sont :

  • Test 1 : Tour le plus rapide
  • Test 2 : Précision de tir
  • Test 3 : Agilité de patinage
  • Test 4 : Puissance de tir
  • Test 5 : Précision de passe
  • Test 6 : Contrôle du palet

Concours masculinModifier

QualificationsModifier

Résultats — 13 et 15 février 2015, Kristins Hall[8]
Place Athlète
(n° tête de série)
Pays Test 1 
(classement)
Test 2
(classement)
Test 3
(classement)
Test 4
(classement)
Test 5
(classement)
Test 6
(classement)
Total
1 16 Sebastian Cederle (2)   Slovaquie 5 (1) 2 (8) 3 (3) 4 (2) 0 (16) 5 (1) 19
2 24 Eduard Casaneanu (15)   Roumanie 3 (3) 4 (2) 2 (8) 5 (1) 2 (8) 2 (7) 18
3 2 Erik Betzold (1)   Allemagne 3 (4) 1 (13) 5 (1) 3 (4) 4 (2) 2 (6) 18
4 10 Natan Vertes (7)   Hongrie 2 (6) 5 (1) 3 (4) 1 (11) 1 (11) 4 (2) 16
5 20 Aleks Haatanen (6)   Finlande 4 (2) 2 (5) 2 (5) 1 (13) 3 (4) 2 (5) 14
6 17 Sander Dilling Hurrød (3)   Norvège 1 (11) 2 (6) 1 (10) 2 (6) 5 (1) 2 (8) 13
7 24 Benjamin Baumgartner (4)   Autriche 1 (12) 1 (9) 4 (2) 1 (9) 1 (9) 3 (3) 11
8 5 Dino Mukovoz (11)   Lituanie 2 (7) 2 (7) 1 (12) 1 (12) 3 (3) 1 (11) 10
9 16 Jake Riley (10)   Australie 1 (9) 3 (3) 1 (11) 1 (15) 2 (6) 1 (14) 9
10 24 Carson Focht (8)   Canada 1 (13) 1 (15) 1 (16) 3 (3) 2 (7) 1 (9) 9
11 11 Antonin Plagnat (5)   France 1 (8) 3 (4) 1 (13) 2 (7) 1 (12) 1 (13) 9
12 4 Ties Van Soest (12)   Pays-Bas 1 (14) 1 (10) 1 (14) 1 (14) 1 (10) 3 (4) 8
13 17 Roy Kanda (14)   Japon 1 (10) 1 (11) 1 (9) 2 (5) 2 (5) 1 (12) 8
14 13 Ollie Curtis (16)   Nouvelle-Zélande 2 (5) 1 (14) 2 (7) 1 (16) 1 (13) 1 (10) 8
15 15 Mu-Hsin Hsieh (13)   Taipei chinois 1 (15) 1 (12) 1 (15) 2 (8) 1 (15) 1 (16) 7
16 15 Andreï Pavlenka (9)   Biélorussie 0 (16) 0 (16) 2 (6) 1 (10) 1 (14) 1 (15) 5

FinaleModifier

Pénalisé dans un premier temps lors de l'exercice de précision de passe, le Finlandais Aleks Haatanen se voit restituer le point perdu suite à une révision des résultats. Cela lui permet de passer du cinquième au troisième rang du classement et de recevoir la médaille de bronze. Rétrogradé en quatrième position, l'Allemand Erik Betzold est cependant autorisé à conserver sa médaille mais ne compte pas dans les résultats officiels[9],[10].

Résultats — 18 février 2015, Kristins Hall[11]
Place Joueur (n° tête de série) Pays Test 1 
(classement)
Test 2
(classement)
Test 3
(classement)
Test 4
(classement)
Test 5
(classement)
Test 6
(classement)
Total
  24 Eduard Casaneanu (15)   Roumanie 3 (2) 2 (3) 1 (7) 4 (1) 1 (7) 3 (2) 14
  16 Sebastian Cederle (2)   Slovaquie 1 (8) 1 (7) 2 (4) 3 (2) 1 (6) 4 (1) 12
  20 Aleks Haatanen (6)   Finlande 2 (3) 3 (2) 1 (8) 1(8) 3 (2) 2 (3) 12
4 2 Erik Betzold (1)   Allemagne 1 (6) 1 (8) 3 (2) 1 (5) 4 (1) 1 (8) 11
5 10 Natan Vertes (7)   Hongrie 4 (1) 2 (4) 2 (3) 2 (3) 0 (8) 1 (5) 11
6 5 Dino Mukovoz (11)   Lituanie 1 (7) 4 (1) 1 (5) 1 (7) 2 (3) 1 (6) 10
7 24 Benjamin Baumgartner (4)   Autriche 2 (4) 1 (6) 4 (1) 1 (6) 1 (5) 1 (7) 10
8 17 Sander Dilling Hurrød (3)   Norvège 1 (5) 1 (5) 1 (6) 2(4) 2 (4) 2 (4) 9

Concours fémininModifier

QualificationsModifier

Résultats — 13 et 14 février 2015, Kristins Hall[12]
Place Athlète
(n° tête de série)
Pays Test 1 
(classement)
Test 2
(classement)
Test 3
(classement)
Test 4
(classement)
Test 5
(classement)
Test 6
(classement)
Total
1 17 Theresa Schafzahl (6)   Autriche 3 (3) 3 (4) 5 (1) 2 (6) 4 (2) 1 (14) 18
2 6 Sena Takenaka (2)   Japon 2 (5) 5 (1) 2 (7) 4 (2) 3 (4) 2 (6) 18
3 13 Madison Poole (3)   Australie 5 (1) 2 (5) 2 (6) 1 (13) 2 (6) 4 (2) 16
4 21 Millie Rose Sirum (1)   Norvège 2 (6) 1 (15) 2 (8) 5 (1) 2 (8) 3 (4) 15
5 3 Su-yeon Eom (7)   Corée du Sud 4 (2) 3 (3) 4 (2) 2 (7) 1 (12) 1 (11) 15
6 3 Tabea Botthof (4)   Allemagne 3 (4) 2 (7) 3 (3) 2 (5) 1 (15) 1 (3) 14
7 16 Martina Fedorova (10)   Slovaquie 2 (8) 1 (14) 1 (9) 2 (8) 1 (9) 5 (1) 12
8 8 Anita Muraro (5)   Italie 2 (7) 4 (2) 2 (5) 1 (9) 2 (5) 1 (12) 12
9 2 Chinouk Van Calster (9)   Belgique 1 (9) 1 (12) 1 (13) 1 (11) 5 (1) 2 (5) 11
10 10 Verity Lewis (13)   Grande-Bretagne 1 (15) 2 (6) 3 (4) 1 (10) 3 (3) 1 (9) 11
11 22 Kiia Nousiainen (8)   Finlande 1 (10) 1 (13) 1 (10) 3 (4) 0 (16) 2 (8) 8
12 98 Maree Dijkema (11)   Pays-Bas 1 (11) 1 (9) 1 (12) 3 (3) 1 (11) 0 (16) 7
13 12 Daria Maksimchik (12)   Biélorussie 1 (12) 1 (10) 1 (11) 1 (14) 2 (7) 1 (13) 7
14 4 Diana-Alexandra Iuga (15)   Roumanie 1 (13) 1 (11) 1 (16) 1 (16) 1 (14) 2 (7) 7
15 14 Katarzyna Wybiral (14)   Pologne 1 (14) 2 (8) 1 (14) 1 (12) 1 (10) 1 (10) 7
16 21 Iara Haiek (16)   Argentine 1 (16) 1 (16) 1 (15) 1 (15) 1 (13) 1 (15) 6

FinaleModifier

Résultats — 16 février 2015, Kristins Hall[13]
Place Athlète
(n° tête de série)
Pays Test 1 
(classement)
Test 2
(classement)
Test 3
(classement)
Test 4
(classement)
Test 5
(classement)
Test 6
(classement)
Total
  6 Sena Takenaka (2)   Japon 2 (3) 1 (5) 3 (2) 3 (2) 3 (2) 4 (1) 16
  8 Anita Muraro (5)   Italie 3 (2) 4 (1) 4 (1) 1 (6) 1 (7) 1 (6) 14
  17 Theresa Schafzahl (6)   Autriche 2 (4) 1 (6) 2 (3) 2 (3) 4(1) 2(3) 13
4 21 Millie Rose Sirrum (1)   Norvège 1 (5) 3 (2) 1 (7) 4 (1) 2 (3) 1 (7) 12
5 13 Madison Poole (3)   Australie 4 (1) 2 (4) 1 (5) 1 (8) 1 (5) 3 (2) 12
6 3 Su-Yeon Eom(7)   Corée du Sud 1 (6) 2 (3) 2 (4) 1 (5) 1 (8) 2 (4) 9
7 16 Martina Fedorova (10)   Slovaquie 1 (8) 1 (7) 1 (6) 1 (7) 2 (4) 1 (5) 7
8 3 Tabea Botthof (4)   Allemagne 1 (7) 1 (8) 1 (8) 2 (4) 1 (6) 1 (8) 7

Tableau des médaillesModifier

 
Les médaillées du concours individuel d'habileté féminin. De gauche à droite, Anita Muraro (Italie), Sena Takenaka (Japon) et Theresa Schafzahl (Autriche).
Événement Or Argent Bronze
Tournoi masculin   États-Unis (délégation)

  • Drew DeRidder
  • Todd Scott
  • Ty Emberson
  • Christian Krygier
  • Will MacKinnon
  • Mattias Samuelsson
  • Adam Samuelsson
  • Jacob Semik
  • Jack DeBoer
  • Johnny Gruden
  • Erik Middendorf
  • Jacob Pivonka
  • Ryan Savage
  • Oliver Wahlstrom
  • T.J. Walsh
  • Tyler Weiss
  • Jake Wise

  Canada (délégation)

  • Alexis Gravel
  • Olivier Rodrigue
  • Dennis Busby
  • Declan Chisholm
  • Jared McIsaac
  • Ryan Merkley
  • Ty Smith
  • Jett Woo
  • Luka Burzan
  • Aidan Dudas
  • Carson Focht
  • Gabriel Fortier
  • Benoît-Olivier Groulx
  • Anderson MacDonald
  • Allan McShane
  • Tristen Nielsen
  • Connor Roberts

  Russie (délégation)

  • Gueorgui Doubrovski
  • Amir Miftakhov
  • Gleb Babintsev
  • Pavel Kouptchikhine
  • Anton Malychev
  • Ilias Sitdikov
  • Bogdan Jiliakov
  • Danila Jouravliov
  • Maksim Denejkine
  • Grigori Denissenko
  • Aleksandr Khovanov
  • Vladislav Kotkov
  • Kirill Nijnikov
  • Pavel Rotenberg
  • Iegor Sokolov
  • Andreï Svetchnikov
  • Aleksandr Jabreïev

Tournoi féminin   Suède (délégation)

  • Anna Amholt
  • Therese Järnkrok
  • Wilma Carlsson
  • Julia Gustavsson
  • Maja Nyhlén Persson
  • Linnéa Sjölund
  • Madelene Strömgren
  • Mina Waxin
  • Josefin Bouveng
  • Fanny Brolin
  • Jennifer Carlsson
  • Lina Ljungblom
  • Sofie Lundin
  • Ronja Mogren
  • Madelen Westerlund
  • Agnes Wilhelmsson
  • Ethel Wilhelmsson

  République tchèque (délégation)

  • Kristyna Blahova
  • Karolina Juricova
  • Magdalena Erbenova
  • Karolina Hrdinova
  • Klara Jandusikova
  • Anna Kotounova
  • Sarka Krejnikova
  • Adela Skrdlova
  • Nikola Dyckova
  • Martina Exnerova
  • Sandra Halounova
  • Alexandra Halounova
  • Karolina Hornicka
  • Laura Lerchova
  • Veronika Lorencova
  • Barbora Machalova
  • Natalie Mlynkova

  Suisse (délégation)

  • Ramona Forrer
  • Saskia Maurer
  • Sina Bachmann
  • Tina Brand
  • Yael Brich
  • Justine Forster
  • Janine Hauser
  • Nicole Vallario
  • Stefanie Wetli
  • Sydney Berta
  • Oona Emmenegger
  • Rahel Enzler
  • Lisa Rüedi
  • Noemie Ryhner
  • Jessica Schlegel
  • Gionina Spiess
  • Lara Zimmermann

Concours masculin   Eduard Casaneanu (ROM) 14 pts   Sebastian Cederle (SVK) 12 pts   Aleks Haatanen (FIN) 12 pts
Concours féminin   Sena Takenaka (JPN) 16 pts   Anita Muraro (ITA) 14 pts   Theresa Schafzahl (AUT) 13 pts

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Youth Olympic teams set », sur www.iihf.com, (consulté le 15 février 2015)
  2. (en) « Men — Competition Officials », sur www.iihf.com (consulté le 16 février 2015)
  3. (en) « Men — Tournament Progress », sur stats.iihf.com (consulté le 19 février 2016)
  4. (en) « Women — Competition Officials », sur www.iihf.com (consulté le 16 février 2015)
  5. (en) « Women — Tournament Progress », sur stats.iihf.com (consulté le 18 février 2016)
  6. (en) Henrik Manninen, « Lillehamer calling », sur www.iihf.com, (consulté le 23 février 2016)
  7. a et b (en) « Youth Olympic Winter Games Skills Challenge », sur www.iihf.com (consulté le 23 février 2016)
  8. (en) « Men's skill challenge — Qualifications », sur stats.iihf.com (consulté le 15 février 2016)
  9. (en) Alan Adams, « Defeat, but some glory for Finland in men's ice hockey », sur www.lillehammer2016.com, (consulté le 23 février 2016)
  10. (en) « Ice hockey — Men's Skill Challenge », sur www.lillehammer2016.com (consulté le 23 février 2016)
  11. (en) « Men's skill challenge — Final », sur stats.iihf.com (consulté le 23 février 2016)
  12. (en) « Women's skill challenge — Qualifications », sur stats.iihf.com (consulté le 15 février 2016)
  13. (en) « Women's skill challenge — Final », sur stats.iihf.com (consulté le 17 février 2016)

Feuilles de matchModifier

Tournoi masculinModifier

  1. (en) « Game summary FIN - NOR 11-0 », sur stats.iihf.com
  2. (en) « Game summary CAN - RUS 3-4 », sur stats.iihf.com
  3. (en) « Game summary USA - FIN 4-1 », sur stats.iihf.com
  4. (en) « Game summary NOR - USA 0-8 », sur stats.iihf.com
  5. (en) « Game summary CAN - FIN 5-1 », sur stats.iihf.com
  6. (en) « Game summary RUS - NOR 13-1 », sur stats.iihf.com
  7. (en) « Game summary USA - CAN 2-4 », sur stats.iihf.com
  8. (en) « Game summary FIN- RUS 1-2 », sur stats.iihf.com
  9. (en) « Game summary NOR - CAN 0-6 », sur stats.iihf.com
  10. (en) « Game summary RUS - USA 2-4 », sur stats.iihf.com
  11. (en) « Game summary CAN - FIN 4-3 », sur stats.iihf.com
  12. (en) « Game summary USA -RUS 3-0 », sur stats.iihf.com
  13. (en) « Game summary RUS - FIN 6-2 », sur stats.iihf.com
  14. (en) « Game summary CAN - USA 2-5 », sur stats.iihf.com

Tournoi fémininModifier

  1. (en) « Game summary SVK - NOR 2-1 », sur stats.iihf.com
  2. (en) « Game summary CZE - SVK 2-1 », sur stats.iihf.com
  3. (en) « Game summary SWE - SUI 1-2 », sur stats.iihf.com
  4. (en) « Game summary NOR - CZE 0-3 », sur stats.iihf.com
  5. (en) « Game summary SWE - SVK 2-1 », sur stats.iihf.com
  6. (en) « Game summary SUI - NOR 3-1 », sur stats.iihf.com
  7. (en) « Game summary CZE - SWE 0-2 », sur stats.iihf.com
  8. (en) « Game summary SVK - SUI 2-4 », sur stats.iihf.com
  9. (en) « Game summary NOR - SWE 0-5 », sur stats.iihf.com
  10. (en) « Game summary SUI - CZE 1-2 », sur stats.iihf.com
  11. (en) « Game summary SWE - SVK 5-0 », sur stats.iihf.com
  12. (en) « Game summary CZE - SUI 2-1 », sur stats.iihf.com
  13. (en) « Game summary SUI - SVK 5-2 », sur stats.iihf.com
  14. (en) « Game summary SWE - CZE 3-1 », sur stats.iihf.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :