Hkakabo Razi

Hkakabo Razi
Vue satellite de Hkakabo Razi au centre, sur l'arête à l'est du champ de glace principal.
Vue satellite de Hkakabo Razi au centre, sur l'arête à l'est du champ de glace principal.
Géographie
Altitude 5 881 m
Massif Dandalika Shan (monts Hengduan)
Coordonnées 28° 19′ 43″ nord, 97° 32′ 04″ est
Administration
Pays Drapeau de la Birmanie Birmanie
État Kachin
Ascension
Première par Takashi Ozaki et Nyima Gyaltsen
Géolocalisation sur la carte : Birmanie
(Voir situation sur carte : Birmanie)
Hkakabo Razi

Hkakabo Razi (en birman ခါကာဘိုရာဇီ, kʰàkàbò ɹàzì) est officiellement la plus haute montagne d'Asie du Sud-Est, culminant à 5 881 mètres d'altitude. Elle est située dans l'État Kachin, dans l'extrême nord de la Birmanie, à proximité de la frontière avec la Chine (Tibet) et non loin de celle avec l'Inde (État de l'Arunachal Pradesh). Il constitue un des sommets du Dandalika Shan, un massif appartenant au système des monts Hengduan[1].

Comme son sommet n'a été atteint qu'une seule fois, on ne dispose pas de mesure précise de son altitude. L'expédition du National Geographic en 2014 a atteint l'altitude de 5 742 mètres avant de devoir redescendre car ils étaient à court de vivres. Ils ont estimé que le sommet pourrait être 240 mètres plus haut, ce qui ferait une altitude finale de 5 982 m, environ 100 mètres au-delà des estimations actuelles. Une expédition birmane s'est entraînée pour se lancer durant l'été 2018[2] mais elle a été annulée[3]. Le sommet voisin, le Gamlang Razi (en), a été mesuré à 5 870 mètres (± 2 mètres) en 2013 et est considéré comme un bon candidat au titre de plus haute montagne d'Asie du Sud-Est.

Le sommet se trouve dans le parc national de Hkakabo Razi, un parc montagneux largement recouvert d'une forêt humide, dans une zone au climat subtropical située entre 2 440 et 2 740 mètres d'altitude, puis plus haut de feuillus avec des forêts semi-caduques et persistantes enfin des conifères, recouverts de neige en hiver. Au-dessus 3 350 mètres, la zone forestière la plus élevée est de type alpin. Encore plus haut, autour de 4 570 mètres, dans le froid et le vent permanent, les glaciers dominent. Aux environs de 5 330 mètres, on trouve une vaste calotte glaciaire avec plusieurs glaciers émissaires.

Le Japonais Takashi Ozaki et le Birman Nyima Gyaltsen (connu aussi sous le nom « Aung Tse ») seraient les premiers à en avoir fait l'ascension en 1996.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Tamotsu Nakamura, East of the Himalaya
  2. Trois Birmans à l'assaut du Hkakabo Razi et son altitude sous-estimée, Le Journal de Saône-et-Loire, 15 août 2018.
  3. (en) Soe Thu Aung, Hkakabo Razi summit climb plan postponed, Mizzima, News from Myanmar, 18 août 2018

Liens externesModifier