Hispaniola (bateau)

navire de fiction du roman ''L'île au trésor''

L'Hispaniola
Image illustrative de l’article Hispaniola (bateau)
Illustration du chapitre 13 du roman montrant l'Hispaniola par Georges Roux (1850-1929)
Type brick, corvette ou frégate (suivant les sources)
Fonction exploration
Gréement 2 ou 3 mats à voiles carrées (suivant les sources)
Histoire
Statut Navire imaginaire
Équipage
Commandant Capitaine Smollett puis Long John Silver
Caractéristiques techniques
Longueur Entre 35 et 45 m
Carrière
Affréteur M. Trelawney
Port d'attache Bristol (Angleterre)

L'Hispaniola est le navire imaginaire du roman d'aventures de Robert Louis Stevenson L'Île au trésor, sur lequel les protagonistes embarquent pour l'expédition vers une île indiquée sur une carte au trésor.

Type de navireModifier

Le type de navire n'est pas mentionné de manière explicite dans le roman[1]. D'après le texte original, l'Hispaniola est une goélette à trois mâts de très petit tonnage (plus proche d'un brick), à huniers voire à phares carrés (trois-mâts goélette, trois-mâts barque). Plusieurs éléments sont mentionnés dans le roman, mais ils comportent parfois des indications contradictoires :

  • 200 tonneaux[2] (équivalent à un navire de la taille d'un brick).
  • Plusieurs mentions de goélette sont indiquées dans le roman[2],[3],[4] (schooner dans la version anglaise[5]).
  • Le navire comporte une vergue d'artimon[6], mais il semble qu'il y ait une erreur de traduction, car « vergue d'artimon » correspond à peack dans la version originale[7], dans le sens « sommet du navire ».
  • Il est fait référence à une « hune d'artimon » et une « voile de misaine »[8] – respectivement mizzen-top et fore-sail dans la version originale [9], ainsi qu'à des marchepieds sur les gréements – soit un navire à trois mâts et voiles carrées.

Les illustrations du roman à sa sortie le présentent comme un brick[10]. Généralement, lors des nombreuses adaptations ultérieures au cinéma, il est présenté comme un trois-mâts carré (corvette ou frégate). Dans une des adaptations cinématographiques récentes, celle de 2007, l'Hispaniola est représentée par le brick Phoenix.

 
Illustration du chapitre 17 du roman montrant l'Hispaniola par Georges Roux (1850-1929)
 
Illustration du roman montrant l'Hispaniola par Georges Roux (1850-1929)

Histoire succincteModifier

Dans le roman, l'Hispaniola est le navire commandé par le capitaine Smollett. Il est affrété par M. Trelawney[11] pour une expédition vers une île mentionnée sur une carte au trésor trouvée par un fils d'aubergiste Jim Hawkins, dans le coffre de Billy Bones un marin mort dans son auberge. Mais une bande de pirates, à la recherche du même trésor, retrouve la trace de Billy Bones et se fait engager sur le navire comme simples marins, avec leur chef Long John Silver déguisé en maitre coq. Le navire part de Bristol pour les Caraïbes.

L'équipage de pirates déguisés en marins se mutine et prend l'Hispaniola lorsque le navire atteint l'île au trésor. Une poignée d'hommes de l'équipage restant, opposés aux pirates, fuit sur l'île avec Jim Hawkins.

Par la suite, Jim Hawkins reprend le contrôle du navire par ruse, lorsqu'une grande partie des pirates est à terre. Le navire est déplacé, caché et échoué volontairement par Jim Hawkins pour éviter que les pirates mutinés ne puissent repartir.

Notes et référencesModifier

  1. Robert Louis Stevenson, L'île au trésor
  2. a et b Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, chapitre 7 (page 76, éditions Flammarion jeunesse)
  3. Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, chapitre 7 (page 82, éditions Flammarion jeunesse)
  4. Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, fin du chapitre 24 (page 256, éditions Flammarion jeunesse)
  5. (en) « Online-literature (L'ile aux trésor, version anglaise) »
  6. Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, fin du chapitre 22 (page 234, éditions Flammarion jeunesse)
  7. (en) « Online-literature.com (Ile au Trésor, chapitre 22) »
  8. Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, fin du chapitre 11 (page 124, éditions Flammarion jeunesse)
  9. (en) « Online-literature (Ile aux trésor chapitre 11) »
  10. Illustration du roman par Georges Roux (1850-1929)
  11. Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, p. Chapitre 9

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Robert Louis Stevenson, L'île au trésor, Flammarion jeunesse, 1883 (réédition 2010), 389 p. (ISBN 9782081241947)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier