Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Androtion.

Androtion (en grec ancien Ἀνδροτίων) est un agronome de Grèce antique, vraisemblablement postérieur à Aristote.

Notice biographiqueModifier

Très peu de choses sont connues de cet auteur, déjà obscur à Aristote et Varron[1], Théophraste, aux côtés de Chartodras[2] et Hippon de Samos, philosophe naturaliste contemporain de Périclès[3] dans des listes d’auteurs ayant traité de l’agriculture, plus précisément d’arboriculture concernant Chartodras, et des animaux concernant Hippon, autre philosophe contemporain de Périclès, antérieur à Aristote, qui le cite[4],[5].

ÉcritsModifier

Il suit la tendance spéculative, et selon qui les animaux sont domestiques ou sauvages selon qu’ils reçoivent des soins ou pas. Athénée cite aussi des préceptes sur les pommes[6].

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. De re rustica Livre I
  2. Théophraste, Recherches sur les plantes, Livre I (7, 2 et 4)
  3. Théophraste, Recherches sur les plantes, Livre I (3, 5) ; Livre III (1, 4)
  4. Métaphysique, Livre A (984a)
  5. Pellegrin 2014, p. 1742
  6. Athénée, Deipnosophistes [détail des éditions] (lire en ligne) Livre III