Hippodrome Robert-Auvray

hippodrome situé dans le Calvados, en France

Hippodrome Robert-Auvray
Image illustrative de l’article Hippodrome Robert-Auvray
Généralités
Noms précédents hippodrome de Martilly (1974-1979)
Adresse 14 Vire Normandie
Coordonnées 48° 51′ 03″ nord, 0° 53′ 58″ ouest
Construction et ouverture
Ouverture 23 juin 1974
Utilisation
Équipement
Géolocalisation sur la carte : Calvados
(Voir situation sur carte : Calvados)
Hippodrome Robert-Auvray
Géolocalisation sur la carte : Basse-Normandie
(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Hippodrome Robert-Auvray
Géolocalisation sur la carte : Normandie
(Voir situation sur carte : Normandie)
Hippodrome Robert-Auvray
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Hippodrome Robert-Auvray

L’hippodrome Robert-Auvray est un hippodrome ouvert au trot avec une piste de 1 275 m en sable avec corde à droite. Jusqu'en 2016, il disposait d'une piste de 1 425 m en herbe avec corde à droite pour les courses de galop.

L'autostart de l'hippodrome Robert-Auvray.

Il se situe au lieu-dit Martilly, sur le territoire de l'ancienne commune de Saint-Martin-de-Tallevende aujourd'hui intégrée à Vire Normandie, dans le Calvados.

HistoriqueModifier

Constituée le , c'est officiellement le , sous la présidence de M. Beaudoin, que fut créée la Société de courses de Vire[1] qui organisa sa première réunion le de cette même année[2] sur l'hippodrome de Neuville[3]. Créé en 1878, le Prix du Premier Pas, qui deviendra plus tard le Grand Prix de Vire, fut une course de trot monté importante de la fin du XIXe siècle[4] avant que les épreuves parisiennes ne se développent.

L'hippodrome de Martilly est inauguré le en présence d'Olivier Stirn, maire de Vire et secrétaire d'État, et de Robert Auvray, président de la Société des courses[5]. Il remplace l'hippodrome de Neuville qui avait fait l'objet d'une expropriation en 1970[5].

Il est rebaptisé en l'honneur de Robert Auvray à la suite de la mort de ce dernier survenue en septembre 1979[6],[7].

L'hippodrome accueillait avant 2017[8] des courses de galop.

Notes et référencesModifier

  1. L'Ouest-Éclair du 19 février 1926 sur Gallica, « Le cinquantenaire des courses ».
  2. La France chevaline du 9 mai 1896 sur Gallica.
  3. Au Pays virois sur Gallica, novembre-décembre 1925, « Il y a cinquante ans… au pays virois ».
  4. La France chevaline du 10 mai 1899 sur Gallica, « Gagnants du Prix du Premier Pas à Vire depuis sa création ».
  5. a et b Ouest-France du 20 juin 1974, « Quatre ans après son expropriation… La Société des courses de Vire inaugure son nouvel hippodrome ».
  6. Ouest-France du , « Décès de M. Robert Auvray ».
  7. Ouest-France du 22 avril 1980, « Courses hippiques », « La réunion hippique organisée dimanche après-midi par la société des courses de Bayeux, sur l'hippodrome Robert-Auvray à Martilly ».
  8. « Saison 2017 à Vire : l’hippodrome sous les ordres du starter », sur ouest-france.fr, Ouest-France, (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier