Ouvrir le menu principal

Par Hinins on désigne une catégorie de personnes, qui furent jugées « non-humaines » au Japon à l'époque d'Edo.

Dans le système hiérarchique à l'époque Edo, connu sous le nom de « système shi-nō-kō-shō » (士農工商, shinōkōshō), les « non-humains » (非人, Hinin) constituaient une classe totalement exclue de la société, relativement similaires aux intouchables de l’Inde.

Les hinin étaient considérés comme des « déchets de la société » et supposés ne pouvoir être que des criminels ou des mendiants. Leur statut était inférieur à celui des burakumin, qui, eux, n'étaient qu'en marge de la société. Il était possible théoriquement pour les hinin de réintégrer l'ordre social contrairement aux burakumin.

Articles connexesModifier