Highlander : Le Gardien de l'immortalité

film sorti en 2007
Highlander : Le Gardien de l'immortalité

Titre original Highlander: The Source
Réalisation Brett Leonard
Scénario Mark Bradley
David Abramowitz
Musique George Kallis
Acteurs principaux
Sociétés de production Davis-Panzer Productions
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la Lituanie Lituanie
Genre fantastique
Durée 86 minutes
Sortie 2007

Série Highlander

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Highlander : Le Gardien de l'immortalité (Highlander: The Source) est un film américano-britannico-lituanien réalisé par Brett Leonard et sorti directement en vidéo en 2007.

Il s'agit du 5e film de la franchise Highlander et le premier à ne pas être exploité en salles. En , il avait pourtant été présenté au Marché du film de Cannes mais n'avait pas trouvé de distributeurs. Il a été diffusé aux États-Unis le sur Sci Fi Channel.

Dans ce 5e opus, l'acteur britannique Adrian Paul reprend son rôle de Duncan MacLeod qu'il avait tenu dans la série télévisée Highlander et dans le film précédent, Highlander: Endgame.

SynopsisModifier

Dans un futur proche, le monde a sombré dans le chaos. Dans une ville en ruines quelque part en Europe de l'Est, Duncan MacLeod se remémore les joies de sa vie passée. Esseulé et sans espoir, il finit par se joindre à un petit groupe d'Immortels, dont fait partie son mystérieux ami Methos, ainsi que son ami guetteur et mortel, Joe Dawson. Ensemble, ils partent à la recherche des origines des tout premiers Immortels ainsi que de « La Source » de leur immortalité, une mystérieuse entité avec laquelle la femme de Duncan, Anna, semble avoir un lien. Protégé par un gardien, Duncan se verra être l'élu qui atteindra cette Source, et qui lui accordera le don qui donnera tout son sens à la phrase typique des Immortels : « Il ne peut en rester qu'un ».

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

DéveloppementModifier

En 2001, quelque temps après la sortie du film précédent, Highlander: Endgame, les producteurs discutent d'une suite dans des conventions de fans[1]. Dimension Films est alors impliqué dans la production, tout comme certains scénaristes dont Joel Soisson et Peter Briggs. Le tournage est alors prévu en Lituanie en 2005. Cependant en , Lions Gate rachète les droits du film, qui s'intitule alors, Highlander: The Journey Continues[2]. Russell Mulcahy, réalisateur des deux premiers films, était lié au projet comme réalisateur, mais n'était pas convaincu par le scénario[3].

Distribution des rôlesModifier

Jim Byrnes et Peter Wingfield reprennent respectivement leurs rôles de Joe Dawson et Methos qu'ils jouaient dans la série télévisée Highlander et dans le 4e film, Highlander: Endgame.

C'est la première fois de l'histoire de la franchise que Christophe Lambert n'apparaît pas.

TournageModifier

Le film a été tourné en Lituanie, aux environs de la capitale Vilnius, ainsi qu'en Écosse[4].

SortieModifier

Bien que sortie directement en DVD dans de nombreux pays, le film a tout de même bénéficié d'une sortie cinéma en Angleterre, au Portugal, aux Philippines et au Venezuela entre 2007 et 2008. En France, il a fallu attendre le pour le découvrir en DVD.

Le film était censé être le premier volet d'une nouvelle trilogie, mais l'idée est abandonnée à cause de l'accueil très négatif des fans envers le film[réf. nécessaire].

Différentes versions du filmModifier

  Russie

Une première version du film, destinée à être présentée à des distributeurs, est sortie en DVD en en Russie et s’est rapidement répandue sur Internet. Le même montage sera utilisé pour les DVD brésiliens, polonais, roumains et allemands. Les fans ont réagi de manière très hostile envers le film, le jugeant totalement catastrophique et indigne de la saga. Par la suite, le producteur Peter Davis affirma que le montage russe n’était pas la version définitive du film et que Liongate diffuserait celle-ci en . Le montage final fut donc diffusé aux États-Unis sur la chaîne Sci Fi Channel, amputé de huit minutes par rapport à la version russe et présentant un début et une fin relativement différentes. Le DVD français sorti chez Metropolitan présente le montage russe et non pas la version validée par les producteurs diffusée aux États-Unis.

  Pays-Bas

Une autre version du film a vu le jour au printemps 2007 en DVD.

  Royaume-Uni

Le DVD est sorti en région le . Il s’agit de la même version que sur le DVD néerlandais mais avec un ratio incorrect de 1.78:1.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Highlander 5 », sur Ain't it cool.com,
  2. (en) « Highlander: Going to the Source », sur IGN.com,
  3. (en) Anecdotes sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Lieux de tournage sur l’Internet Movie Database

Liens externesModifier