Hidrorrhée

L'hidrorrhée (littéralement « flux de sueur ») est le fait, dans le processus d'hidrose, d'une surabondance excessive de production des glandes sudoripares[1]. Per se, c'est une hyperhidrose (et la plus abondante) mais surtout symptomatique d'un état anormal devant amener le praticien à suspecter une pathologie de toute nature.

Sa survenue est soudaine et elle accompagne par exemple une forte fièvre, une réaction hyperinflammatoire[2] ou encore des syndromes endocriniens telle que des lymphomes, des formes d'hyperthyrroïdie et peut marquer l'état de choc circulatoire[3].

Notes et référencesModifier