Ouvrir le menu principal

Hervé Chaffardon

joueur de rugby
Hervé Chaffardon

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (54 ans)
à Chambéry (France)
Taille 1,96 m
Poste 2e et 3e ligne
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1973-1986SO Chambéry
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1986-1995
1995-1996
1996-2004
2004-2005
FC Grenoble
SO Chambéry
Stade français
Pays d'Aix RC
? (?)
 ? (?)
 ? (?)
 ? (?)


Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2005-?Pays d'Aix RC

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 3 avril 2010.

Hervé Chaffardon, né le à Chambéry (Savoie), est un joueur de rugby à XV qui évoluait au poste de deuxième et troisième ligne[1].

CarrièreModifier

Formé au SO Chambéry, Hervé Chaffardon commence sa carrière dans l'élite du rugby français au FC Grenoble en 1986. Le club, alors entraîné par Jean Liénard, est solidement installé au sommet de la hiérarchie nationale. Il remporte le Challenge Yves du Manoir l'année suivante. Chaffardon assiste alors à l'émergence des « mammouths » dont il deviendra le capitaine, avec pour point d'orgue la participation à la finale du championnat de France 1992-1993, perdue sur erreur d'arbitrage 11-14 contre le Castres olympique[2].

Le , il est invité avec les Barbarians français pour jouer contre l'Australie à Clermont-Ferrand. Les Baa-Baas s'inclinent 26 à 43[3].

En 1994, il participe à la tournée des Barbarians français en Australie. Le , il joue contre l'Université de Sydney en Australie. Les Baa-Baas s'imposent 36 à 62[4]. Le , il joue contre les Barbarians Australiens au Sydney Cricket Ground. Les Baa-Baas français s'imposent 29 à 20[5].

À l'issue de la saison 1994-1995, il est remercié par le FCG et retourne - du moins le croit-il - finir sa carrière dans le club de ses débuts. Cette retraite forcée ne dure qu'une saison.

Bernard Laporte fait appel à lui pour rejoindre l'aventure du Stade français lors de la saison 1996-1997. Depuis 1995, le club parisien a franchi un échelon chaque année, partant du Groupe B pour devenir champion du Groupe A1 de première division cette année-là. La saison suivante voit les Parisiens remporter le Bouclier de Brennus, en dominant largement l'USA Perpignan en finale. Hervé Chaffardon glane alors son premier titre de champion de France de première division. Il reste dans le club de la capitale jusqu'en 2004, remportant au passage une coupe de France et un second titre en championnat en 2000[6].

Il finit sa carrière en tant qu'entraîneur-joueur à Aix-en-Provence. Il continue à entraîner le club provençal en Pro D2 après avoir raccroché les crampons en 2005.En 2007, il signe pour trois ans au Rugby Epernay Champagne en tant d'entraîneur, avec un accessit à la fédérale une et une demi-finale de championnat de France fédérale 2, puis repartira à Chambéry.


En 2012, il signe, après avoir entraîné les jeunes du Stade Français et de Villefranche, à l'OSGL (l'Olympique de Saint Genis Laval alors en promotion honneur) et permet leur montée en honneur la même saison.

PalmarèsModifier

Avec le FC Grenoble[7] :

Avec le Stade français Paris :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cet article a été en grande partie inspiré par la lecture de l'ouvrage Les heures de gloire du FCG de Stéphane Pulze.
  2. « Le FCG, c'était "le club de toute une région" », sur www.francebleu.fr (consulté le 7 mai 2013)
  3. « Barbarian Rugby Club vs Australie », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 18 décembre 2016)
  4. « Université de Sydney vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 18 décembre 2016)
  5. « Barbarians Australiens vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 18 décembre 2016)
  6. Il n'est pas dans le groupe des 22 lors des titres de 2003 et 2004.
  7. « Equipes du FC Grenoble Rugby honorées d'un titre », sur www.fcgrugby.com (consulté le 26 juin 2013)
  8. Notre histoire s'écrit ensemble