Herrnhut

commune allemande

Herrnhut
Herrnhut
Siège des Frères moraves.
Blason de Herrnhut
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Saxe Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Görlitz
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Willem Riecke
Code postal 02747
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
14 6 26 180
Indicatif téléphonique 035873
Immatriculation GR, LÖB, NOL, NY, WSW, ZI
Démographie
Population 5 760 hab. ()
Densité 111 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 01′ 00″ nord, 14° 44′ 30″ est
Altitude 344 m
Superficie 5 170 ha = 51,7 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Saxe
Voir sur la carte topographique de la Saxe
City locator 14.svg
Herrnhut
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Herrnhut
Liens
Site web www.herrnhut.de

Herrnhut (en allemand : /ˈhɛʁnˌhuːt/[1],[2], Son? Écouter [Fiche] ; en tchèque : Ochranov) est une ville de l'arrondissement de Görlitz, dans le Land de Saxe en Allemagne. La ville est bien connue comme lieu de refuge des Frères moraves et point de départ de leur travail missionnaire.

GéographieModifier

Herrnhut se situe dans la partie orientale de la Haute-Lusace, à mi-chemin entre les villes de Löbau et de Zittau. La Bundesstraße 178 passe au sud du centre-ville.

QuartiersModifier

En plus du centre-ville, le territoire communal comprend 12 localités :

  • Ninive
  • Ruppersdorf
  • Schwan
  • Friedensthal
  • Neundorf auf dem Eigen
  • Schönbrunn
  • Berthelsdorf
  • Rennersdorf/O.L.

HistoireModifier

 
Le manoir de Herrnhut, construit en 1727 par Zinzendorf.

En 1722, le comte Nikolaus Ludwig von Zinzendorf (1700-1760), conseiller au service d'Auguste le Fort, acquiert le domaine seigneurial de Berthelsdorf en Haute-Lusace. C'est ici que le comte et son épouse Erdmuthe-Dorothée accueillent un groupe de Frères tchèques, exilés chassés de Moravie par les persécutions religieuses au cours de la Contre-Réforme, sur leurs terres. Le de cette année, ils fondent la nouvelle communauté des Frères moraves qu'ils appellent Herrnhut, c'est-à-dire «  »protection divine » ou «  »protection du Seigneur » (d'après le verset 4 du psaume 84).

Sous l'impulsion de Zinzendorf lui-même puis de son successeur August Gottlieb Spangenberg, cette communauté développe par la suite une très forte activité missionnaire. Au fil des siècles, Herrnhut a acquis une renommée mondiale grâce à la fraternité évangélique rassemblée dans la communion Unitas Fratrum (« unité des frères »).

La commune a reçu les droits de ville en 1929. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, sous l'occupation par l'Armée rouge, une grande partie des bâtiments fut dévastée par un incendie.

PersonnalitésModifier

JumelagesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Prononciation en allemand standard retranscrite selon la norme API.
  2. (de) Eva-Maria Krech, Eberhard Stock, Ursula Hirschfeld et Lutz Christian Anders, Deutsches Aussprachewörterbuch, Walter de Gruyter, Berlin, New York, , 1076 p. (ISBN 978-3-11-018202-6, présentation en ligne). p. 580