Herolds Bay

bourg sud-africain

Herolds Bay
(af) Heroldsbaai
Herolds Bay
Herolds Bay
Administration
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
District Eden
Municipalité George
Démographie
Population 704 hab. (2011)
Densité 683 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 03′ 02″ sud, 22° 23′ 51″ est
Superficie 103 ha = 1,03 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Cap-Occidental
Voir sur la carte administrative de la zone Cap-Occidental
City locator 14.svg
Herolds Bay
Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud
Voir sur la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Herolds Bay
Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud
Voir sur la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Herolds Bay

Herolds Bay est un village balnéaire en Afrique du Sud, situé dans la province du Cap-Occidental. Il fut nommé en l'honneur de Tobias Johannes Herold (1788-1857), prédicateur de l'église réformée hollandaise à George de 1812 à 1823.

LocalisationModifier

Herolds Bay est une station balnéaire de la route jardin, située au bord de l'océan indien à 14 km au sud-ouest de George via la route nationale 2 et la R404.

DémographieModifier

Selon le recensement de 2011, Herolds Bay compte 704 habitants (61,65% de blancs, 33,81% de coloureds et 2,70% de noirs)[1].

L'afrikaans est la première langue maternelle de la population locale (89,53%) devant l'anglais sud-africain (9,59%).

HistoriqueModifier

 
Chapelle catholique Stella Maris (1933)

Herolds Bay a été édifié sur le domaine foncier de la ferme Brakfontein et d'abord appelée Sandstrand (Sandy Beach).

La première résidence de vacances, construite en 1895, lança le développement de la villégiature. La première route menant à Herolds bay fut ainsi construite en 1911 et la première route goudronnée achevée en 1958.

TourismeModifier

La baie d'Herold est une station balnéaire historiquement réputée comme destination de vacances pour les résidents de George et des régions environnantes ainsi pour ses deux parcours de golf de Fancourt et Oubaai. La baie est également fréquentée saisonnièrement par les dauphins et les baleines.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Herolds Bay », sur census2011.adrianfrith.com

Liens externesModifier