Herne (Allemagne)

ville d'Allemagne

Herne
Herne (Allemagne)
Blason de Herne
Héraldique
Drapeau de Herne
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Arnsberg
Arrondissement
(Landkreis)
Herne (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Frank Dudda
Code postal 44601 - 44653
(ancien: 4690)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 9 16 000
Indicatif téléphonique (0)2323 et (0)2325
Immatriculation HER, WAN
Démographie
Population 156 374 hab. ()
Densité 3 042 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 33′ 00″ nord, 7° 13′ 00″ est
Altitude 65 m
Superficie 5 141 ha = 51,41 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Voir sur la carte topographique de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie
City locator 14.svg
Herne
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Herne
Liens
Site web www.herne.de

Herne est une ville d'Allemagne dans la région industrielle de la Ruhr en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Elle a une superficie de 51,41 km2. Comme toute la région, Herne a été fortement marquée à partir de la fin du XIXe siècle par une immigration d'ouvriers venus de Prusse-Orientale, de Silésie, d'étrangers de nationalité polonaise. C'est à Herne qu'est paru en 1909 le journal polonais Narodowiec[1].

Par une réforme de 1974, la ville de Wanne-Eickel a été fusionnée avec Herne.

GéographieModifier

Cette ville était au début du XXe siècle le terminus du canal Rhin-Herne. Désormais la jonction au canal Dortmund-Ems, vers la Mer du Nord, se fait à Waltrop.

HistoireModifier

Le toponyme apparaît dès 880 sous la forme haranni dans le premier terrier de l'abbaye de Werden[2]. Il y avait au Moyen Âge, dans le faubourg de Baukau, le château des seigneurs de Strunkede, vassaux des comtes de Clèves qui obtinrent des charges importantes lorsque la Rhénanie fut rattachée à la Prusse avant l'extinction de leur lignée à la fin du XVIIIe siècle. Le premier d'entre eux, Guezelino de Strunkede, est cité comme témoin dans un acte de l'abbaye d'Essen datant de 1142. La ville est convertie à la Réforme en 1561. Herne est devient une gare de la ligne de chemin de fer Cologne-Minden en 1847.

Appartenances historiques

  Comté de Clèves 1124-1417
  Duché de Clèves 1417-1795
  Royaume de Prusse 1795-1803
  Empire français 1803-1806
  Grand-duché de Berg 1806-1813
  Royaume de Prusse (Province de Westphalie) 1815-1918
  République de Weimar 1918-1933
  Reich allemand 1933-1945
  Allemagne occupée 1945-1949
  Allemagne 1949-présent

Administration territorialeModifier

La ville de Herne comprend quatre arrondissements municipaux et douze quartiers.

  • Herne-Mitte : Baukau, Herne, Holsterhausen
  • Eickel : Eickel, Röhlinghausen
  • Sodingen : Börnig, Holthausen, Horsthausen, Sodingen
  • Wanne : (Bickern) Crange, Unser Fritz, Wanne

GalerieModifier

PolitiqueModifier

Élections du maire (Oberbürgermeister)Modifier

Scrutin du 12 sept. 1999 Scrutin du 26 sept. 2004
Ballotage du 10 oct. 2004
Parti Candidat Votes % Candidat Votes %
SPD Wolfgang Becker % Horst Schiereck 29 428
28 127
47,6 %
63,2 %
CDU % Markus Schlüter 20 944
16 383
33,9 %
36,8 %
Grüne % Dorothea Schulte 4 812 7,8 %
REP % Wilhelm Elbracht 2 574 4,2 %
FDP % Martina Balzk 1 824 3,0 %
PDS % Andreas Ixert 2 211 3,6 %

Élections du conseil (Rat der Stadt)Modifier

Scrutin de 2014 Scrutin de 2020
Parti Votes % Sièges Votes % Sièges
SPD 44,78 % 27 44,14 % 28
CDU 25,87 % 15 20,01 % 12
Grüne 9,33 % 6 15,81 % 10
AfD 4,17 % 2 8,45 % 5
Die Linke 6,20 % 4 4,05% 3
FDP 2,83 % 2 3,31 % 2
Autres 6,82 % 3 4,23 % 2

JuridictionsModifier

Juridiction ordinaire

  • Cour d'appel (Oberlandesgericht) de Hamm
    • Tribunal régional (Landgericht) de Bochum
      • Tribunal cantonal (Amtsgericht) de Herne : arrondissements municipaux de Herne-Mitte et de Sodingen
      • Tribunal cantonal (Amtsgericht) de Herne-Wanne : arrondissements municipaux d'Eickel et de Wanne

Juridiction spéciale

  • Tribunal supérieur du travail (Landesarbeitsgericht) de Hamm
    • Tribunal du travail (Arbeitsgericht) de Herne
  • Tribunal administratif supérieur (Oberverwaltungsgericht) de Münster
    • Tribunal administratif (Verwaltungsgericht) de Gelsenkirchen
  • Tribunal des affaires de Sécurité sociale (Sozialgericht) de Gelsenkirchen

JumelageModifier

PersonnalitésModifier

NotesModifier

  1. Dans les années 1900, un enfant sur trois parlait polonais.
  2. D'après Rudolf Kötzschke, Die Urbare der Abtei Werden a. d. Ruhr, vol. 2: A. : Die Urbare vom 9.–13. Jahrhundert,, Bonn, coll. « Publ. der Gesellschaft für rheinische Geschichtskunde XX: Rheinische Urbare) », (réimpr. Düsseldorf 1978); vol. 3: B. Lagerbücher, Hebe- und Zinsregister vom 14. bis ins 17. Jahrhundert, Bonn 1908, réimpr. Düsseldorf 1978; vol. 4,I: Einleitung und Register, I. Namenregister, éd. de Fritz Körholz, Düsseldorf 1978; vol. 4,II: Einleitung, chapitre IV: Die Wirtschaftsverfassung und Verwaltung der Großgrundherrschaft Werden, Sachregister, éd. de Rudolf Kötzschke, Bonn 1958, ici particulièrement vol. 2, p. 72.

Voir aussiModifier